☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Forum dédié à tous les jeux qui sont des RPG (Role Playing Games) en français : Jeux de rôle
Répondre
Yumeko

Profil sur Booknode

Messages : 9763
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : mar. 19 nov., 2013 12:04 pm
Localisation : Là où je peux rêver

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par Yumeko »

Derya Aydin
17 ans ǀ 173 cm ǀ Turque ǀ Fille de Thalassa ǀ Permanente ǀ Plage ǀ Léna


Image
Image
Image

Il y a des personnes comme Lena que je vois souvent à la plage surtout lorsque le temps est beau et chaud comme aujourd'hui. J'en verrai davantage cet été qu'au début de l'année. Il profite de cet endroit qui donne envie de se poser pour bronzer, pour nager ou faire des jeux de plage. Je les comprends, je suis la première à y aller même si j'y vais par n'importe quel temps. La mer m'appelle, m'attire chaque jour. J'aime sentir les embruns, écouter le bruit des vagues s'il y en a, mettre les pieds dans l'eau. J'aime cette sensation. J'ai l'impression d'être chez moi, de retrouver une vieille amie. J'aime relever la tête vers le ciel, fermer les yeux, réchauffée par les rayons du soleil. J'aime marcher sur le sable, les pieds léchés par l'eau salé, m'enfoncer progressivement dans l'eau jusqu'à ce qu'elle m'arrive aux épaules. J'aime ce moment où je prends une inspiration puis je me laisse glisser sous l'eau. Je reste quelques secondes où je suis dans un autre monde, celui de la mer. C'est calme, c'est presque silencieux. Je suis sereine. Je suis dans mon élément. Puis, j'ouvre les yeux puisque j'y vois aussi bien que sur terre et l'eau de mer ne me pique pas, ni la peau, ni les yeux. Je n'y ressens aucun inconfort comme la plupart des autres. Et je nage. Je peux y rester longtemps si j'utilise le cadeau de ma mère. Je n'ai pas besoin de remonter à la surface pour reprendre mon souffle. C'est un cadeau très utile qui ne me quitte jamais, de jour comme de nuit, même pour dormir.
J'aurais pu trouver Kahau sur la plage car c'est souvent là où je le trouve si je le cherche. Parfois, nous nous donnons rendez-vous ici quand nous décidons de surfer, encouragée par mon don d'aquakinésie. J'aime les moments que l'on passe tous les deux car je peux pratiquer l'une de mes activités préférées en compagnie d'un ami. Le surf est considéré comme un sport individuel mais j'aime partager ma passion avec quelqu'un qui la comprend. Peu de personnes ici savent surfer. En dehors de Kahau, je n'en connais aucune. Mais le surf n'est pas un sport aussi populaire et pratiqué que d'autres comme le football ou le basketball. Quant à Lena, allongée à même le sable, je ne lui demanderai jamais de m'accompagner pour aller surfer car je connais par avance sa réponse. Elle déclinerait. Elle préfère la farniente ce qui la rend différente de la plupart des autres demi-dieux qui n'aiment pas rester sans rien faire. Mais rester près d'elle ne me donne pas envie de m'activer mais plutôt de me poser sur ma serviette et de bronzer. Si je vois Sasha, j'aurais envie de faire une sieste. Et si je vois Viggo, j'aurais envie de discuter avec lui comme on le fait très souvent le soir avant de se coucher.
Je pose ma serviette à côté de Lena tout en la saluant et commençant à discuter. La réponse a ma question me fait d'ailleurs sourire. Elle n'a aucune idée du temps qu'elle a passé jusqu'ici sur la plage. C'est une réponse typique d'elle. Au moins, elle ne voit pas le temps passer, c'est déjà ça. Elle est plutôt dans son élément à profiter de la plage, du sable chaud, du bruit de l'eau et du soleil. C'est agréable d'être ici.
- Oui, je n'en doute pas.
Je retire mon tee-shirt, mes chaussures, mes chaussettes que je mets dans mes chaussures et je termine par mon short. Je les mets sur un coin de la serviette et je reste assise pour le moment, les genoux relevés, les pieds sur le sable. Je regarde la mer, cette grande étendue d'eau salée. Lena me demande si j'ai participé à la chasse et je secoue la tête même si elle ne risque pas de le voir si elle a les yeux fermés. J'ai rarement participé à une chasse aux monstre. Je peux compter les fois sur les doigts d'une seule main. Cela m'est arrivé deux fois exactement, m'étant laissé convaincre à chaque fois. Mais je ne suis pas une bonne combattante et je n'aime pas cela. Je me suis retrouvée blessée les deux fois et j'ai eu peur. Je n'en ai pas refait depuis un long moment. La dernière, je devais avoir quinze ans. Je ne participe pas beaucoup plus à la course à l'étendard. En général, j'en fait une fois par an et cela me suffit. Ce ne sont pas les activités que je préfère.
- Non, c'est pas mon truc la chasse et j'ai eu mon compte de monstres et de violence pour un moment, fis-je en posant mon menton sur mes genoux, les bras autour des jambes. Je ne te pose pas la question, ajouté-je avec un léger sourire.
Je connais déjà sa réponse.
LSGI

Profil sur Booknode

Messages : 9929
Inscription : lun. 04 févr., 2013 6:31 pm
Localisation : Le monde des psychopathes, des cinglés et des sadiques

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par LSGI »

Vincent Riviera
Progéniture de Déimos | 18 ans | 1m85 | Angoisse, peur et terreur | Bungalow Aphrodite avec Nadya



Image



Même si je parle à Nadya je ne peux empêcher mon inquiétude pour Leo de grandir. Je m’inquiète d’autant plus que ça fait un petit moment que je ne l’ai pas vue. Ok ce ne sont que des jours mais il peut se passer tellement de choses en quelques jours… Un coma. Une mort. Une catastrophe. Un incendie. Des jours c’est long. Je demande donc à Nadya si elle est au courant pour les blessés et sa réponse ne se fait pas attendre. Malheureusement elle manque de précision. Yu Ra et deux garçons. Je ne connais pas Yu Ra, je sais qui elle est et j’ai pu l’observer mais je ne lui ai jamais parlé. Qu’elle soit blessée ne me fait donc ni chaud ni froid. Pour les garçons c’est un peu la même chose. Je ne sais pas qui ils sont mais je ne parle pas à beaucoup et je ne suis attaché à aucun. Au moins cette réponse indique que Leo ne fait pas partie des blessés… Du moins j’espère. Je ne suis pas pleinement rassuré. J’irai la voir après. Je dois la trouver. Mais pour le moment je vais rester concentré sur Nadya. J’acquiesce simplement à sa réponse, n’ayant rien de plus à ajouter.
On change de sujet, embrayant sur la vie de Nadya hors de la Colonie. Elle n’est pas permanente. Elle vit avec son père. De ce que j’en sais leur relation est forte. Je ne peux que l’imaginer à partir de ce qu’elle me dit, je n’ai jamais connu ce genre de relation et ne le connaîtrai jamais. Et ça me convient. Ça fait une personne de moins à laquelle je suis attaché. Une peur de moins. Nadya confirme mon idée en déclarant que chaque fois elle a peur de le mettre en danger en restant trop longtemps… Toujours la peur. Donc elle est forcée de le quitter. Et là elle a sans doute peur qu’il lui arrive quelque chose pendant son absence. Peur qu’il ne meurt subitement. Peur de rentrer et de découvrir une maison vide. Peur de savoir que la dernière fois qu’elle l’a vu elle lui faisait ses adieux. Peur d’avoir des regrets. Peur d’avoir oublié de lui dire certaines choses. Peur du manque. Peur de l’absence. Peur d’une séparation définitive. Peur de vivre avec ça. Peur de vivre sans lui. Toujours la peur. Mais sa peur ne doit pas être aussi grande que la mienne, parce qu’elle n’est pas une enfant de la terreur, parce qu’elle y échappe. Sur son visage je ne vois que la tristesse d’avoir quitté son père. Je pourrais lui dire que je comprends mais c’est faux. Je ne peux pas comprendre quelque chose que je n’ai jamais ressenti. Une situation que je n’ai jamais vécue. J’imagine ce qu’elle ressent mais je ne peux pas être certain de le comprendre. Peut-être que j’imagine mal. Alors je ne dis rien et la laisse continuer. Elle retrouve seule le sourire, elle n’a besoin d’aucun commentaire de ma part, et c’est tant mieux parce que je ne pense pas être capable de lui donner un sourire comme celui-là. Je sais ce que je suis. Je sais comment je suis. Elle dit que tout le monde lui manque à un moment et une question me vient. Une simple curiosité. Je sais que son père ne peut pas venir ici. Il ne pourrait pas pénétrer dans la Colonie. Mais ses frères et sœurs peuvent partir. Ils rentrent dans leur famille pour certains. Et Nadya est proche d’eux.
- Tu n’as jamais demandé à l’un de tes frères ou sœurs de te rendre visite chez ton père ?
Je ne pense pas tenir dix mois sans Leo. Déjà qu’en une semaine j’ai le ventre noué par ce qui pourrait lui arriver… Alors en dix mois. Je préfère ne même pas y penser.
On entre dans le bungalow Aphrodite et Nadya se dirige directement dans la partie qui lui est réservée. Elle indique son lit et une chaise en me proposant de m’asseoir. Mais c’est un autre coin qui attire mon regard. Je pose mon sac sur le sol et prends le paquet de cigarettes dans ma poche. Je m’installe sur le rebord de la fenêtre et l’ouvre en grand. Je fume parfois en présence de Nadya donc je sais que ça ne la dérange pas plus que ça. Toutefois je préfère laisser la fumée partir dehors. Les deux cigarettes de tout à l’heure ne m’ont pas suffi. Elles semblent déjà bien loin. L’inquiétude pour Leo a réveillé les angoisses. J’ai besoin de nicotine. J’actionne le briquet et allume la cigarette avant de le remettre dans ma poche. Je tire une taffe et entends la question de Nadya.
- Un peu. Au moins les sièges de l’avion étaient confortables.
C’est bien le seul point positif que je trouve. Et c’est déjà bien. Un. Souvent je n’en trouve aucun. Entre les turbulences et le fait que j’ai passé le trajet à angoisser… Je me sens crevé. Et le décalage horaire n’aide pas non plus. Mais bon, en soi, ça ne change pas de d’habitude. Et je sais que ce soir je ne pourrai pas dormir non plus. Juste quelques heures… Et je n’en ai pas la moindre envie.
LSGI

Profil sur Booknode

Messages : 9929
Inscription : lun. 04 févr., 2013 6:31 pm
Localisation : Le monde des psychopathes, des cinglés et des sadiques

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par LSGI »

Viggo Skaebne
Rejeton de Moros | 17 ans | 1m79 | Bon vivant | Vers les bungalows avec Felix



Image



Je sais que Felix peut être buté quand il s’y met, surtout parce qu’il aime gagner. Tout le temps. Et dans les faits il gagne toujours plus ou moins. Mais quand il est question de sexe, c’est différent. Parce que même si au final il obtient ce qu’il veut, même s’il gagne en un sens, il est tout de même forcé de céder et là on pourrait voir une forme de défaite. Je dis une « forme » parce qu’évidemment seul le résultat compte répliquerait Felix, et il n’a pas complètement tort… pour le jeu. Mais dans la vie ce qui compte c’est ce qu’on fait avant d’atteindre le résultat, le résultat étant la mort, donc l’important c’est la vie, le temps qu’on a entre notre naissance et notre fin… Mais peu importe.
Nous sommes proches, sa voix est plus basse et nos yeux sont accrochés, à la fois amusés et excités. Parler de quelqu’un qu’on désire nu est toujours excitant, du moins pour moi. J’ai envie de me rapprocher encore, de combler les centimètres qui nous séparent, et de lui prouver qu’il n’a rien de quelqu’un de pudique… Mais ce serait couper court à la conversation et je n’en ai pas encore envie, parce que si je veux qu’il se déshabille il va falloir le chauffer encore un peu. Donc je lui adresse un sourire légèrement prédateur en répondant.
- Je te retirerai ce doute…
Je m’écarte ensuite et regarde autour de nous, rompant le contact de ses yeux dans les miens. Ses yeux dans lesquels j’ai l’habitude de trouver une place qui m’attend, mais pas maintenant. Je lui sers une expression attristée en déclarant que malheureusement on ne va pas pouvoir se rouler par terre ici-même, trop de fréquentation. Et franchement – même si je ne suis pas un modèle de pudeur – je ne voudrais pas coucher avec quelqu’un devant tout le monde. J’aime bien l’idée de coucher dans un lieu où il y a un risque, parce que le risque a quelque chose d’excitant, mais là ce n’est pas un risque c’est une certitude. Je souris à sa réplique et ajoute :
- Au moins s’ils étaient aveugles on pourrait se balader nus sans craindre de regards réprobateurs…
Je remarque ensuite son regard où l’amusement a disparu pour ne laisser que de l’envie… Et un instant je tombe dans ses yeux, il n’y a plus rien autour de nous, et j’ai juste envie de le prendre, de l’enlever, de l’emmener dans l’un de ces lieux, de le déshabiller totalement, de le prendre sur le sol… Mais au lieu de ça je me contente de lui adresser un simple sourire sans répondre. On est au milieu de tout le monde et on a commencé une conversation donc on peut bien tenter d’aller au bout.
Il rit quand je me désole d’avoir été trompé parce qu’au final il n’est pas le pervers avec qui je couche… Et je me retiens de faire de même. Blanc comme neige… Ce n’est pas la première expression qui me vient à l’esprit pour décrire Felix. Je prends une mine peinée pour lui répondre mais hausse les épaules.
- C’est triste… je l’aimais bien… Je vais devoir trouver un autre pervers pour le remplacer…
Sauf qu’aussitôt je change d’expression. Si je suis le pervers et lui le pudique alors je me dois d’honorer mon titre. Je dévore son corps du regard, avant que mes yeux ne reviennent à son visage, lequel s’est rapproché. Il se mord la lèvre et je n’ai qu’une envie : faire de même. Sa main vient sur ma taille et bien sûr c’est ce qui fait que je me rapproche. Je souris à ses paroles, les yeux légèrement plus sombres, mais ne réponds rien. Mes doigts glissent sur ses hanches, le rapprochant de moi, son bassin entre en contact avec le mien, et l’une de mes mains passe dans son dos.
LSGI

Profil sur Booknode

Messages : 9929
Inscription : lun. 04 févr., 2013 6:31 pm
Localisation : Le monde des psychopathes, des cinglés et des sadiques

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par LSGI »

Gloria Muñoz
Fille de Pheme | 13 ans | 1m49 | Pipelette bavarde hyperactive | Vers le bungalow 15 avec Alex et Anthea



Image



Après être finalement parvenue à donner un petit sourire à Lizzie je l’ai quittée pour faire une petite tournée. J’aime bien quand les gens ont le sourire et je préfère généralement les quitter à ce moment-là, sur une bonne note, comme ça je conserve en tête l’image de leur sourire, et quoi de plus beau que ça ? Un véritable sourire hein, pas le genre mauvais ou forcé, un sourire qui atteint le regard et le cœur, un sourire capable d’augmenter le rythme cardiaque, un sourire qui réchauffe… Bon un sourire quoi.
J’ai donc pu découvrir des nouvelles en sortant. J’ai pourtant mis mes écouteurs et lancé la musique mais j’ai pu suivre certaines conversations. Des nouveaux sont arrivés, notamment un très beau garçon qui aurait été aperçu avec Daithe mais personne ne sait qui il est, il va falloir que je le découvre. Apparemment Anthea est arrivée, ce qui est une bonne nouvelle ! J’espère la revoir bientôt, elle a été vue avec une fille d’Apollon… encore. Même si Lizzie n’est pas sûre de son ascendance je pense qu’elle est bien une enfant du dieu du Soleil, donc au moins elle va avoir une demi-sœur aussi nouvelle qu’elle ! J’ignore encore si elle a déjà rencontré son père ou autre mais je ne vais pas tarder à le savoir. Peut-être que j’irai parler à Tyrone… C’est lui qui doit faire une visite à Sunshine, ou du moins il doit être avec elle. Et Tyrone est assez facile à faire parler, et gentil, et très beau… Toujours un plaisir de discuter avec lui !
J’augmente le volume de ma chanson et me mets à fredonner et parfois chanter, je la connais par cœur, mais je ne chante pas trop fort pour continuer à entendre ce qui se passe. Je vois arriver Vincent et je ralentis le pas, je n’apprécie pas sa présence. Je ne lui ai jamais parlé mais son aura me fait froid dans le dos et je préfère rester éloignée. Pourtant je sais qu’il ne doit pas être si méchant… enfin je l’ai vu en colère et dans ces moments il n’a pas l’air sympa du tout. Toutefois, si Nadya lui parle j’imagine que ça ne doit pas être un cruel personnage. Ou pas tant que ça… Tiens la formulation m’amuse… « Cruel personnage » … Je trouve que ça sonne bien ! Mais tiens voilà Nadya justement ! Et mais… elle lui balance un caillou… intéressant… et étrange… Ah non en fait je crois qu’elle ne l’a pas fait intentionnellement… Elle est en colère on dirait… Mais pas contre lui… Ah oui elle revient de la Chasse ! Son équipe n’a pas dû arriver première… Hé mais voilà Felix ! Oh ce qu’il est mignon… Avec son tee-shirt déchiré et la terre dans ses cheveux… Je m’arrête un instant de fredonner pour le contempler. Le sourire sur ses lèvres m’assure qu’il va bien et ça me rassure, mais ensuite je vois quelqu’un aller vers lui. Je ressens un pincement de jalousie parce que j’aurais bien voulu aller lui parler et j’aurais bien voulu qu’il m’adresse ce sourire… Mais c’est Viggo qui y a droit. Alors oui j’apprécie Viggo, il est très sympa et j’adore passer des moments avec lui, mais je sais qu’il couche avec Felix et ça ne me plaît pas beaucoup, je n’aime pas que tout le monde couche avec lui, j’aimerais plutôt qu’il soit avec moi… Oui je sais je suis trop jeune, mais bientôt ! J’aurais 14 ans en septembre ! D’après ce que je sais on dit souvent que la majorité sexuelle est plus vers 15 ans mais si on trouve le bon… Et puis Felix au moins – même si ça ne me plaît pas énormément – est expérimenté donc il saura s’y prendre… D’ailleurs je l’entends parler avec Viggo et je n’aime pas ce que j’entends, on dirait qu’ils vont se sauter dessus. Je rage légèrement dans mon coin en me détournant. Inutile. Quand je serai plus vieille Felix ouvrira enfin les yeux non mais !
Je capte d’autres conversations et je chante à nouveau. J’apprends ainsi les résultats de la Chasse et les grands gagnants sont donc George, Hadley, Oswald, Yu Ra et Timothée. Un résultat surprenant, je n’aurais pas parié sur eux. Yu Ra avait peut-être une excellente stratégie, il faudra que je me renseigne ! Apparemment personne n’est mort et si certains sont blessés ils ne sont pas mourant. Voilà qui est réconfortant ! La soirée se passera donc dans la bonne humeur et j’ai hâte d’être à la veillée ! Oh oui j’ai hâte, tellement hâte que je bondis en chantant un peu plus fort et en souriant encore plus largement. Je vois alors Zlayden qui s’approche de moi et mon sourire se fait si large que j’en ai presque mal aux zygomatiques. Il a le don d’accentuer les émotions et puisque je suis généralement de bonne humeur je le suis davantage en sa présence. Il est tellement grand que je suis forcée de basculer ma tête en arrière, je préfère l’arrêter avant d’avoir un torticolis. Je crie « Halte j’ai mal au cou ! » et il comprend le message, en même temps pas d’ambiguïté possible. Il m’adresse un sourire heureux mais légèrement espiègle, comme s’il avait une idée derrière la tête. Il me demande mon âge et quand je lui annonce il m’adresse un sourire qui dévoile ses dents. Et je fonds. Vraiment. Je pense que mon corps se ratatine et doit couler sur le sol. J’ai l’impression de rétrécir et que mon sourire devient béat, mes yeux rêveurs. Il est tellement irrésistible quand il sourit comme ça… Et je ne suis pas quelqu’un qui sait résister. Surtout pas quand il exacerbe mon admiration sans même le vouloir. Il secoue sa flasque dans sa main en me disant qu’on se verra sûrement ce soir et je ne peux qu’acquiescer bêtement, incapable de parler. Il est bien l’un des seuls à me rendre muette, mais son pouvoir c’est de la triche ! Je le regarde partir sans le quitter des yeux avant de brusquement me secouer et d’attraper mon ipod pour augmenter le volume. Mon cœur finit par se calmer et je me remets à chanter. Je ne dois pas rester trop proche de Zlayden je sais que ça peut s’avérer dangereux : à cause de lui certaines informations pourraient m’échapper ! Je ne dois pas perdre ma concentration ! Mais en même temps mon cœur bat toujours un peu plus vite quand je le vois… parfois je me dis que j’ai probablement trop de crushs. Mais c’est la vie !
Je reprends ma route en passant près du bungalow 15 où je me force à rester concentrée sur la chanson pour ne pas risquer d’être happée par une envie de somnoler. Ce bungalow n’est pas mon favori, il me déconcentre trop, il me donne envie de dormir, le fourbe ! Et je ne vais pas dormir si facilement ! Je n’en ai pas le temps ! Je dois collecter les informations !
- Yo quiero morir cantando, Ésa es mi decisión, En mitad del escenario, Abierto a corazón, Morir sin sentir tristeza, y sin mirar atrás, Yo quiero morir cantando, Hasta el final
Un poids arrive soudain sur moi et heureusement que je suis bien sur mes appuis sinon je me serais effondrée ! Donc on dit merci le rythme soutenu de la chanson de ne pas m’avoir laissée tomber ! Je découvre Anthea et un sourire illumine à nouveau mon visage quand je la prends à mon tour dans mes bras. Elle crie dans mon oreille que je lui ai manquée et je fais de même :
- Toi aussi ! Comment vas-tu ? C’était bien avec ta famille ? Tu m’as ramené un lama ? Est-ce que l’un d’eux t’a craché dessus ?
Je sais qu’Anthea était à Valle Azul cet hiver donc forcément elle en a vus ! J’aime beaucoup ces animaux et pour être honnête j’adorerai en chevaucher un ! Certains rêvent de monter sur un éléphant et moi je veux aller à la chasse aux infos à dos de lama ! Bon je ne dirais pas non pour monter sur un éléphant, évidemment, mais un lama ça reste vachement cool ! Si l’info est mauvaise je peux lui dire de cracher sur le mauvais informateur mouhahahaha ! Je suis machiavélique ! Certains ont des dragons qui crachent du feu, et moi j’aurais un lama qui crache tout court.
Je retire mes écouteurs et éteins mon ipod. Anthea s’écarte et me présente à quelqu’un que je n’avais pas remarqué… mais que je connais déjà. Alex Gray, une jeune femme de 14 ans qui vient justement du bungalow 15. Une londonienne si mes souvenirs sont exacts – et ils le sont – qui se fiche un peu de savoir qui est son père, du moins elle se fiche qu’il soit un dieu mais elle accepte qui il est. Je sais d’autres choses sur elle, comme sur tout le monde mais je ne vais pas faire une liste, donc je vais me contenter de quelques traits. Résidente permanente plutôt sympathique et sociable mais qui a également des peurs, notamment la plus grande d’entre elles : le noir. J’ai trouvé ça étrange pour quelqu’un qui dort énormément mais bon on ne choisit pas sa peur ! Ce serait tellement bien sinon ! J’aurais peur d’un poisson qui ne vit que tout au fond de l’océan et dont le nom est si méconnu que jamais je n’en verrais un en peinture ! Et voilà plus de peur ! Malheureusement la vie n’est pas si simple… Pensée philosophique du jour : la vie c’est dur. Mais bref, on se reconcentre sur Alex qui a l’air toute gentille alors je lui adresse un large sourire.
- Bonjour Alex ! On s’est déjà croisées plusieurs fois mais on n’a jamais réellement parlé, navrée chica. En tout cas je suis contente d’enfin faire ta rencontre officielle ! Je suis un peu une pipelette – enfin beaucoup – donc désolée d’avance pour le flot de paroles, j’espère vraiment ne pas t’endormir, il faut dire que ma voix est agréable quand même, je pense que je pourrais chanter des berceuses, mais j’aime aussi quand ça bouge plus, genre le rock ou la pop ou plein de choses ! En fait j'aime un peu tout ! Et toi, t'es plus quel genre de musique ?
Je ne peux m’empêcher de parler à toute vitesse, comme d’habitude, mais je m’intéresse à elle donc je décide de m’arrêter à la première question. Je serais capable de lui en poser à la chaîne – comme je le fais avec Anthea – mais puisque nous ne nous sommes jamais réellement parlées je préfère l’épargner, quand nous nous connaîtrons mieux peut-être que je n’aurai plus cette retenue… Oups.
LSGI

Profil sur Booknode

Messages : 9929
Inscription : lun. 04 févr., 2013 6:31 pm
Localisation : Le monde des psychopathes, des cinglés et des sadiques

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Chasse aux Monstres [Complet]

Message par LSGI »

Zlayden Izbytok
Descendant de Dionysos | 17 ans | 1m92 | Excessif | Yeux turquoises | Près de l’Amphithéâtre avec George



Image



Je me sentis très bien toute la matinée, j’étais tellement impatient de revoir certains pensionnaires et d’en rencontrer de nouveaux ! J’adore les rencontres, c’est toujours explosif dans le sens où l’émotion est directe et puissante, soit la personne est passionnante au point que j’ai du mal à rester sur place, soit elle est si ennuyeuse que je manque de m’effondrer, elle peut également être agaçante au point de me faire vriller… Nan je déconne, généralement les nouvelles rencontres se passent bien. Si je m’ennuie il me suffit de partir, mais je ne m’ennuie pas souvent, je trouve généralement de l’intérêt dans ce que je vois, même si parfois il paraît bien minime aux yeux des autres. Enfin pas de tout le monde, pas de généralités. Certains, comme Viggo, voient la même chose que moi, en plus contenue. J’ai d’ailleurs vu Viggo aujourd’hui, cet après-midi, et j’en ai sauté de joie. Il est un excellent ami, il est l’un des rares capable de me calmer quand j’entre en crise et il a toujours un sourire aux lèvres. Sourire qui s’accentue toujours en ma présence, ce que j’adore. Et puis quitte à m’extasier c’était plus amusant de le faire avec quelqu’un ! Je sais qu’il y avait une Chasse d’organisée… Et j’aurais vraiment voulu y participer… mais ce soir c’est la veillée et je me devais de préparer une quantité suffisante d’absinthe, on a de gros buveurs ici. Et j’avoue que je m’éclate à bourrer les gens. Est-ce que c’est mal ? Est-ce que ce n’est pas très éthique ? Pas très légal ? On est demi-dieux voués à une vie courte donc il vaut mieux oublier ces questions et profiter pendant qu’on le peut ! Et puis j’adore les gens bourrés qui ont l’alcool heureux, je trouve ça beau, je trouve la bonne humeur sublime, quand elle n’est pas encore trop extrême évidemment… L’extrême a quelque chose d’effrayant, quand c’est trop extrême ça devient toujours douloureux d’une certaine manière, et au final ça mène à la démence. Tous les extrêmes y mènent. Et la démence conduit inévitable à la mort. Elle peut être lente, progressive, s’étaler sur des années, mais elle peut également être rapide et impulsive…
Viggo est parti parce qu’il allait céder, j’aurais pu le convaincre de boire… mais il n’a jamais été totalement bourré, il n’a jamais perdu le contrôle. Je sais qu’il ne le veut pas mais je ne sais pas pourquoi. J’ai failli le lui demander un jour mais il a anticipé ma question et il m’a demandé de la retenir. Je n’ai pas compris mais j’ai supposé qu’il avait ses raisons. Quand je suis curieux c’est totalement mais je me contiens, si la personne ne veut rien dire c’est pour de bonnes raisons, alors je n’insiste jamais. Lorsqu’il m’a quitté j’ai terminé l’absinthe pour arriver à la quantité désirée, et alors seulement j’ai pu m’arrêter. C’est donc avec un large sourire satisfait que je quitte enfin mon bungalow. Je remarque des petits groupes çà et là et ça me fait sourire. Je ne suis pas sûr de savoir pourquoi, je sais juste que je me sens bien, heureux, et au fond la raison importe peu. J’ai une soudaine envie de vers et de théâtre pour faire une pause, le bungalow 12 étant vide de mes frères et sœurs je décide d’aller tenter ma chance à l’Amphithéâtre. À peine sorti du bungalow de mon père je croise Gloria qui chante. Elle me fait signe de m’arrêter avant d’être trop proche d’elle et ça me fait rire légèrement. Je mesure 1m92 et elle doit à peine atteindre les 1m50 donc je comprends le problème si je m’approche trop. Une idée me vient soudain, je ne connais pas l’âge de Gloria mais elle n’est plus une enfant j’imagine… Et donc elle peut boire ! Wow je vais finir par passer pour le mec qui veut juste saouler la Colonie… Et puis pourquoi pas ? Je suis sûr que ça donnerait un surnom classe ! Elle m’indique qu’elle a presque 14 ans et un sourire vient sur mes lèvres, donc elle a l’âge. À 14 ans j’avais déjà pris une cuite… difficilement, mais j’en avais déjà pris une ! Je sors ma flasque et boit une gorgée, je ne devrais pas penser à mes 14 ans, mais la vodka aide à engloutir le souvenir. Je quitte Gloria avec un nouveau sourire et je la laisse incapable de me répondre. J’oubliais que j’avais cet effet sur elle… Et encore ça ce n’est rien, ce qu’il faut voir c’est Gloria en face de Felix quand je suis dans les parages. Là c’est juste épique ! Je sais, je sais, ce n’est pas bien de rire aux dépends des autres, mais là elle me tend une perche gigantesque ! Cette gosse est folle du fils de Tyché et quand je suis là pour accentuer ses sentiments c’est juste comique. Après je sais qu’elle ne devrait pas, que c’est peut-être trop… mais qui suis-je pour juger les sentiments d’autrui ? Personne. Je vois et je constate, ça s’arrête là. Que je m’amuse de ce que je vois ne fait de mal à personne, ce n’est pas comme si j’allais me moquer, ça non, c’est un simple rire franc.
Quand j’arrive aux abords de l’Amphithéâtre je vois une personne que je reconnais : George. Une citation s’impose à moi : « Il me faut ou partir et vivre, ou rester et mourir ». Elle provient de Roméo et Juliette et bien que je ne sois pas Roméo - et que jamais je ne le devienne - et qu’elle ne soit pas Juliette, j’ai l’impression qu’avec elle ça colle plutôt bien. Je sais qu’elle est généralement d’une humeur assez sombre et jamais je ne reste longtemps auprès d’elle de peur que son humeur ne s’assombrisse davantage. Si je restais et que son humeur devenait plus noire que l’encre, mourrais-je ? Et si je partais pour la laisser à ses pensées, vivrais-je ? Pour une fois j’ai envie de l’aborder, peut-être que ça ne se passera pas mal, j’ai envie d’être optimiste ! Elle ne me tourne pas le dos donc me voit, donc c’est logiquement qu’une autre réplique me vient. Je sais que George revient de la Chasse, je ne sais pas si leur équipe a été bien classée, mais je sais qu’elle a le don de jeter des regards tueurs donc je mise dessus, même si ainsi je change le contexte de la réplique. Oui bah on fait comme on peut hein, j’aurais pu me contenter d’un « salut, ça va ? » mais ça sonne trop classique à mon oreille.
- Hélas ! Il y a plus de péril pour moi dans ton regard que dans vingt de leurs épées : que ton œil me soit doux, et je suis à l'épreuve de leur inimitié.
Autre citation du Roméo de Shakespeare, je la prononce comme je le ferais sur scène, je reste un acteur dans l’âme. Toutefois j’arbore un petit sourire amical et j’espère juste ne pas accentuer une mauvaise émotion, qu’elle ne s’en ira pas en courant.
DH180

Profil sur Booknode

Messages : 1555
Inscription : lun. 12 nov., 2018 8:57 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par DH180 »

Image

Image
Image
Image


Grumble, y’a vraiment des jours où l’on ferait mieux de rester coucher.
Mais vous connaissez sûrement ces jours hein ? Vous vous levez, petit rayon de soleil, cela s’annonce sympa, vous êtes content, blabla blabla et blabla et tout etc... Et puis soudain, paf ! Hop ! Ziiiiiiiou, directos prestos amigo, directement les galères en tout genre qui s’enchaînent, directement les emm*rdes qui te sautent dessus aussi sûr qu’un chien des enfers sur un morceau bien juteux et plantureux de chair de demi-dieux. Eh oui, y’a des jours où on ferait mieux de rester dans sa grotte, où l’on ferait mieux de virer tous les foutus opportunistes qui t’assaillent sans répit. Y’a des jours comme ça, beaucoup, la majorité en sont en fait, bref des jours où tu te demandes « Mais par tous les dieux, qu'est-ce que je fous ici, hein ? ».
Bon on ne va pas en arriver là non plus, mais voilà quoi : aujourd’hui n’est pas un bon jour, et ce loin de là.
On a eu la chasse eh eh. Un crustacé géant, impressionnant et pas très accommodant. Quelle joyeuse partie de plaisir ce fut hein. Pas de blessé, l’artefact récupéré, et plus de chapeau.
Oui ! Plus de chapeau nom d’un chien, et cela à cause d’un vieux coup de pince réchauffé de ce foutu bâtonnet de surimi ! Je l’aurai saigné moi ce maudit crabe, nous aurions dû le saigner, il était affaibli et nous avions encore de l’énergie à revendre, il n’y avait pratiquement aucun risque…. Mais non, pas du tout. Et pourquoi ? Parce que messieurs et mesdames ont récupérés l’artefact, et que c’est amplement suffisant. Très bien, et dans ce cas moi je vais avoir le plaisir d’écrabouiller Zeus en personne hein ? Oui blasphème vous allez me dire, oui oui on est d’accord, mais tout est affaire de perspective n’est-ce pas ?
Enfin bref, j’eu juste le temps de récupérer ce qui restait du chapeau et nous filâmes bien vite hors du bois.
Pour aboutir à la cinquième place. Pas glorieux mais j’m’en fous.
Et donc me voilà sans couvre-chef, à la période où j’en ai le plus besoin. Sympathique hein ? Saleté de journée.

Qui a cassé ton chapeau ?

Ah non, on va pas commencer à me saouler d’questions crénom d’une harpie.
Alors que je m’apprête à invectiver vertement ce foutu branquignol bien trop curieux, je m’aperçois que je n’ai en face de moi qu’un jeune gamin, m’enfin sûrement un sale gosse comme tout ceux de son espèce. Néanmoins un sale gosse pommé qui n’a pas l’air d’être très à l’aise. Oh fais appelle à tes bons sentiments Ergan, si peu que t’en as.

Ecoute gamin, pour ta petite culture personnelle, sache que j’ai perdu ce chapeau de paille par la faute d’une stupide coquille de noix géante maritime. Voilà, comme ça t’es content, tu vas rien comprendre de ma réponse, et puis basta.
Ensuite, à moi de te poser des questions. Ta tête ne m’est pas absolument familière, et les dieux seuls savent pourtant que j’ai une très bonne mémoire. Donc t’es nouveau. En conséquence, qui es-tu, quel âge as-tu, et d’où viens-tu ?
Si tu sais répondre à ces questions, très bien, on se tape une discussion. Mais si t’y arrives pas, tu me fais perdre mon temps, or le temps c’est de l’argent comme tout le monde le sait, et donc je me casse. Alors ?
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par naji2807 »

Lena Pazza
19 ans, 1er Février, 1m67, Fille d’Aergie, Lémurien
Glandeuse professionnelle, Ne pas déranger, Sur la plage avec Derya

Image
Image
Image

La Flemme

J'aime bien me poser sur la plage, ça me rappelle chez moi, ou plutôt chez mon père. Je sais que ça fait bizarre dis comme ça, ça fait presque 10 ans que je ne suis pas retournée en Corse, j'aurai pu tout oublier, mais non. Je n'ai pas une super bonne mémoire, mais comme je ne suis pas du genre à essayer de me fourrer quatre cent milles trucs dans la tête, je retiens le peu que j'emmagasine. Par exemple je ne risque pas d'oublier le visage de mon père, la couleur des murs de ma chambre, ou le glacier juste en face de la plage à Propriano. Le meilleur truc à faire là-bas, c'est d'aller prendre une bonne glace à trois ou quatre boules selon les envies et de se poser ensuite sur le sable déguster.
Parfois je me dis que ça fait si longtemps que je n'y suis pas allée que le glacier a peut être fermé ou qu'ils ont changé les parfums. Moi je prenais fraise, framboise, chocolat, et parfois vanille quand l'envie m'en prenait. Mais même si le glacier a fermé, la plage est toujours là. Le sable, la mer, ça ça ne bouge pas. C'est ce que j'aime. On peut détruire des tas de coin de glande, mais la plage. Combien de parc ont été rasé pour construire des immeubles? Combien de squat changés en centre commerciaux? Mais on ne construit rien sur le sable, rien juste au bord de l'eau... Je retrouverai toujours ma plage et mieux encore, je retrouverai toujours une plage, même ici, à la Colonie.
Et la plage est assez fréquentée, il y a des gens qui se baignent, d'autres qui font je ne sais quelle activité épuisante... Et puis tout à l'heure Sasha était en train d'y dormir, mais bon il dort partout. Et là Derya vient s'installer à côté de moi, je n'ai pas besoin d'ouvrir les yeux pour la voir, je l'entends. Sincèrement je ne sais pas depuis combien de temps je suis là. Peut être seulement quelques minutes, peut être une heure, peut être deux... qui sait? Je ne peux même pas me référer aux nombres de chansons, je ne les ai pas réellement écoutée et je suis en mode aléatoire.
Je ne réponds rien à sa remarque mais je l'interroge sur la Chasse. Je ne sais pas si elle y a participé ou non, pour être honnête je ne prends même plus la peine de me renseigner sur les activités de la Colonie. Je sais qu'il y en a et souvent ça finit par arriver à mes oreilles de toutes façons, mais je n'y participe jamais. Je ne comprends pas pourquoi toute cette effervescence... Ils ont couru, ils se sont probablement fait mal à des tas d'endroits, et tout ça pour rien? Il n'y a même pas un truc cool à la clef du genre une voiture à gagner ou autre, comme dans les jeux télévisés. Attention je ne dis pas que je participerai si il y avait une voiture à gagner, mais au moins je comprendrai un peu plus l'engouement des uns et des autres... et encore.
Sa réponse me fait sourire, surtout la fin et je réponds d'une voix traînante :
- Que de belles paroles, et non en effet pas la peine de me poser la question, même si on me payait je n'irai pas courir après des monstres dans la forêt...
Les seules activités auxquelles je participe sont les veillées et je crois qu'il y en a une ce soir. En général il y a de la musique et c'est sympa, je me pose avec les autres et parfois je bois un peu avec les Dionysos, je tiens assez bien l'alcool.
- Et puis il faut que je me ménage, il y a la veillée ce soir, je dis en souriant un peu plus.
Je me ménage tout le temps, et un jour Lucian m'a demandé au premier degré pour quoi exactement j'étais en train de me ménager, ça m'a fait sourire et maintenant j'essaie de toujours trouver une bonne raison de ne rien faire... le meilleur étant qu'il y en a tout un tas.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par naji2807 »

Nadya Espinoza
17 ans, 6 Avril, 1m58, Fille d’Aphrodite, Panthère Noire
Cheffe de Bungalow, Très émotive, Dans le Bungalow d'Aphrodite avec Vincent

Image
Image
Image

Je ne me suis pas vraiment inquiétée pour les autres équipes parce que je ne pense pas que quiconque ait été blessé mortellement. Je sais qu'il y a eu des blessés graves, trois pour être exact, mais je suis sûre qu'ils sont pris en charge à l'infirmerie et que ça ira pour eux. Je me serai sans doute davantage inquiété si quelqu'un à qui je tenais avait été blessé, mais ce n'est pas le cas alors je ne m'en fais pas. En fait je suis plutôt soulagée, les gens auxquels je tiens ne sont pas blessés, pas même Aaron, ce qui doit également rassurer Valentin, même si nous n'avons pas reparlé depuis le début de la Chasse. Je ne lui en veux plus vraiment, mais je n'ai pas forcément envie de revenir vers lui la première. Il est celui qui s'est montré désagréable, c'est à lui de revenir vers moi, pas l'inverse.
Je tiens à lui, bien sûr, comme à n'importe lequel de mes frères et soeurs... mais peut être un peu plus avec lui, je l'admets. Et je sais que ce n'est pas très correct, que je ne devrais pas ressentir ces émotions pour lui... C'est pourquoi je les combats régulièrement. L'idéal serait que je me trouve quelqu'un d'autre... mais ce n'est pas près d'arriver vu ma chance dans mes histoires d'amour.
En parlant de mes frères et soeurs, la question de Vincent me fait légèrement sourire. J'imagine mon père et ma famille, ravis de rencontrer mon autre famille... Je suis sûre qu'ils seraient adorables et peut être que ça pourrait se faire, plus tard, mais je secoue légèrement la tête en répondant à Vincent :
- C'est déjà dangereux que je me rende auprès d'eux... Si je fais venir d'autre demi-dieux, qui sait si on attirerait pas davantage de monstres? Je ne veux pas prendre ce risque. Et puis si je les fais venir au Mexique, je ne vais plus jamais en repartir et encore une fois je mettrai mon père en danger.
Et si il lui arrivait quoi que ce soit par ma faute, je ne me le pardonnerai jamais.
Nous entrons dans le bungalow de ma mère et je propose à Vincent de s'assoir sur mon lit ou sur une chaise, mais il choisit le rebord de fenêtre. Je comprends pourquoi quand il ouvre et commence à fumer. Je pince très légèrement les lèvres mais je ne dis rien. Ce n'est pas tant que je n'aime pas qu'il fume mais plutôt que je n'aime pas que les gens fument et encore moins les gens que j'apprécie. Vincent en fait parti, parce que je ne peux pas m'en empêcher, je m'attache toujours à mes amants, même quand il n'y a rien de plus que du sexe. Je ne lui ferai pas la remarque parce que je me doute que ça ne lui plairait pas, mais c'est si mauvais ce genre de choses... ça lui détruit les poumons... Enfin bref... Je ne dis rien et retire mes chaussures pendant qu'il répond à ma question. Sa réponse me fait sourire légèrement et j'acquiesce :
- C'est vrai et heureusement vu la longueur de ton trajet, tu ne t'ennuies pas trop?
Tout en continuant de parler je lui tourne le dos pour retirer mon haut sale. Je porte ma brassière en dessous et Vincent m'a de toute façon déjà vu dans une tenue autrement plus légère, mais c'est un réflexe je n'y peux rien.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par naji2807 »

Texte très légèrement explicite

Felix Johanson
17 ans, 13 Décembre, 1m95, Fils de Tyché, Chat
The Lucky One, Arrogant, Insouciant, Près des bungalows avec Viggo

Image
Image
Image

Ah comme j'ai du mal à rester habillé en présence de Viggo, c'est fou! Et à le laisser rester habillé également. Mais pour l'instant je suis sage, nous sommes au beau milieu de la Colonie et il y a du passage, je ne voudrais pas aveuglé les jeunes enfants! Enfin bien sûr, le bungalow de ma mère n'est pas très loin d'ici et nous pourrions nous y rendre facilement... Mais j'aime bien jouer et j'attends que Viggo me convainque de retirer mes vêtements avant de lui donner satisfaction et me la donner par la même occasion.
Son sourire me plait et je me lèche les lèvres avec envie mais hausse les épaules en l'entendant, mon regard malicieux venant contredire ce geste de dédain.
- C'est ce qu'on verra...
Et j'ai hâte de voir ça! Mais pas tout de suite apparemment, il faut attendre, il y a trop de monde et puis j'aime bien cette conversation. C'est ce qui est agréable avec Viggo, on prend le temps de bien se chauffer avant de laisser nos pulsions éclater, et le jeu avant rend presque la chose plus agréable! Sa réponse me fait rire légèrement et je ne résiste pas à l'envie de le toucher, mon doigt glissant sur son épaule et descendant sur son torse... avant que je ne le lui reprenne comme si je me rendais compte que je suis en train de faire une bêtise.
- C'est vrai... quel dommage qu'ils puissent nous voir alors...
Je prends un air faussement innocent, et je le garde en disant à Viggo que le pervers que j'ai fait semblant d'être a disparu. Comme si c'était possible. Mais bon pervers, c'est peut être un bien grand mot, disons seulement que j'aime profiter des bonnes choses de la vie, en quoi est-ce un crime? Et puis si tout le monde est consentant, où est le drame? Pourquoi toujours en revenir aux bonnes moeurs? Il n'y a rien de drôle ou de plaisant là-dedans...
Notre jeu me fait rire, l'expression de Viggo, comme si il était réellement peiné, me fait sourire avec amusement. Je fais mine d'être triste à mon tour quand je l'entends et réponds en prenant un air choqué :
- Tu m'abandonnerais?!
Mais déjà nous nous touchons, déjà les mots cèdent la place à des actes... Rien de choquant je le promets, juste ma main sur la taille de Viggo, et les siennes sur ma hanche et dans mon dos... Mais là je grimace un peu, parce qu'il pose sa main sur l'endroit où je me suis cogné. Je pense que le bleu doit déjà être moche parce que juste la main de Viggo qui m'effleure, ce n'est déjà pas très agréable... Mais ça ne m'empêchera pas de vivre pour autant et j'approche déjà mes lèvres de celles de Viggo pour lui quémander un baiser.
Dernière modification par naji2807 le dim. 18 oct., 2020 5:41 pm, modifié 2 fois.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ [Chasse aux Monstres - Inscriptions ouvertes]

Message par naji2807 »

Harry Wendell
13 ans, 1 Janvier, 1m50, fils de Janus, Suricate
Schizophrène, Se méfie de tout, Avec Ergan près des bungalows

Image
Image
Image

Maintenant que j'ai un chapeau qui arrête un peu les voix, je ne veux surtout pas qu'on me le casse ou qu'on me le déchire. Normalement ça ne devrait pas arriver et je n'y penserai pas si je n'avais pas vu ce garçon avec son chapeau déchiré. Mais c'est vrai que c'est normal en fait, les gens veulent continuer d'envoyer des voix dans ma tête, alors ils vont sûrement trouver un moyen de me déchirer mon chapeau à moi aussi! Je ne les laisserai pas faire, ça c'est sûr, mais avant ça il vaut mieux que sache à qui je vais avoir à faire, alors je demande au garçon.
Sa réponse ne me plait pas du tout. Déjà parce qu'il m'appelle "gamin" alors que je ne suis pas un gamin! Et en plus parce qu'il dit n'importe quoi!
- Déjà les noix c'est pas dans la mer, je commence par m'énerver, et en plus je vois pas comment une coquille de noix aurait pu déchirer ton chapeau, tu dis n'importe quoi!
Je déteste les gens qui mentent, je ne leur fais pas du tout confiance. En plus tout le monde peut mentir tout le temps et on ne sait jamais vraiment qui ment et comment il ment. Enfin là quand même, c'est du gros gros mensonge. Je veux bien croire aux hommes chèvres et chevaux parce que je les ai vu, mais des noix géantes dans la mer, faut pas pousser!
- Ensuite je ne suis pas un gamin! J'ai 13 ans déjà et je m'appelle Harry et pas gamin!
Non mais vraiment, il m'a pris pour qui? Je crois pas aux mensonges et j'ai pas 5 ans et demi!
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par naji2807 »

Daithe
Limnade, environs 200 ans, 1m63, PNJ
Soeur de Kymatisto, Toujours de bonne humeur, A l'infirmerie avec Yu Ra

Image
Image
Image

Il est certain que Nathan trouvera quelque chose pour se défouler, mais je suis plutôt d'accord avec Yu Ra, il vaudrait mieux que ce ne soit pas un autre demi-dieux. Il arrive fréquemment que des demi-dieux se battent, ne serait-ce que lorsqu'un entraînement dégénère dans l'Arène ou pour tout autre raison, mais ce n'est jamais de bonne augure et les protagonistes finissent souvent à l'infirmerie...
- Espérons, je grimace légèrement.
Mais je reprends très vite mes soins, et je préviens notamment Yu Ra qu'il faudra changer son bandage assez régulièrement. C'est pour éviter les risques d'infection, mais elle doit sans doute le savoir, un bandage propre vaut toujours mieux. Elle hoche la tête et je lui souris, je préfère toujours les patients qui écoutent les consignes qu'on leur donne, même si je ne peux obliger personne à les suivre.
A la question qu'elle me pose, je réfléchis une seconde et tranche :
- Disons qu'il ne faut pas que tu fasses trop de mouvement pour que la cicatrisation se déroule bien. Si tu peux pouvoir garder ton épaule immobile, on peut s'en passer, mais dans le doute je pense que ce serait mieux de t'en poser une.
Il n'est pas facile de rester immobile et malgré la douleur on peut oublier qu'il faut ménager certaines parties blessées. Une atèle permettrait d'être sûr qu'elle se rétablisse bien.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par naji2807 »

Lucian Tesador
16 ans, 4 Mai, Fils d’Eunomie, Jardinier Satiné
Roumain, Hyper Ordonné, Atteint de TOC, Devant la forêt avec Nathan

Image
Image
Image

C'est sûr que dis comme ça, ce n'est pas très ragoûtant. On pourrait croire que les techniques pour s'apaiser ce sont des choses bonnes pour les hippies et que ça ne marche pas vraiment, mais ce n'est pas vrai. C'est sûr que les trucs du genre méditations, ça ne marche pas pour tout le monde, il y a des gens avec qui ça prend et d'autres pour qui ça ne marchera jamais. Mais les techniques de respiration, c'est presque impossible que ça ne fonctionne pas. Parce que c'est mécanique, le corps est une machine et si on ralentit une partie du mécanisme, on peut enrayer l'emballement émotionnel.
- Non ne t'en fais pas, on ne va pas se contenter de théorie, ça ne sert à rien, il faut pratiquer pour que ça marche.
Il s'approche et me tend sa main, ce qui me fait sourire. J'aime bien les présentations formelles, même si je connais déjà son prénom. Les enfants des trois grands ne sont pas nombreux, alors ce sont un peu des vedettes. En plus je n'ai pas trop de mal à retenir les visages et les prénoms en général.
- Je sais, je lui réponds avant me présenter à mon tour en lui serrant la main, moi c'est Lucian.
Je le relâche et lui propose :
- Tu veux rester ici ou aller t'installer ailleurs?
Le lieu importe peu, il faut juste un endroit calme et ici ça devrait faire l'affaire, de toute façon c'est presque impossible de trouver un endroit où il n'y a pas de passage... à part peut être certains bungalows qui pourraient avoir la chance d'être vide. A la réflexion, celui de Zeus doit l'être, mais je ne lui proposerai pas d'y aller, c'est chez lui en quelque sorte, je ne vais pas m'y inviter.
DH180

Profil sur Booknode

Messages : 1555
Inscription : lun. 12 nov., 2018 8:57 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par DH180 »

Image
Image

Image

Image


Raah mille tonnerre divin, il se prend pour qui ce sale morveux ? Pour le caïd du coin ? Non mais je te jure, quel affreux petiot qu'celui là ! Insolent, colérique, susceptible… Foutu jeunesse, on va mater tout ça hein ? Oui, on va les écraser, et leur montrer qui est le patron ici.
Calme toi Ergan, c'est un peu trop…. Oui peut-être, mais reste qu'on va lui répondre à ce sale gosse.

Oh par tous les dieux gamin, tu connais pas le second degré hein ? Ça ne te dit vraiment rien ? Bien sûr que j'ai affronté une coquille de noix maritime, bien sûr que cette même coquille de noix possède de grandes pinces qui ont déchiqueté mon chapeau ! Seulement, si t'avais au moins un peu de bon sens, tu devinerais aisément que je parle d’un p**ain de crabe géant, que moi-même j'ai affronté lors d'une p**ain de chasse aux monstres. Voilà le premier point gamin.
Et c’est ce qui nous amène maintenant au deuxième eh : tu ne vas pas te mettre dans cet état là, car ça va bien vite m'agacer, hein ! Comment crois-tu que je pouvais t’appeler puisque je ne connaissais pas ton nom ? Grand manitou suprême ? Petit poney rose gambadant dans les prés à la suite d'une joyeuse farandole de papillons ? Nan ! Assume donc d’avoir uniquement 13 ans alors que moi j’en ai 17, et qu’y’a un rapport de force entre nous deux.
Après faut que tu saches aussi que si y'a bien une espèce humaine que je hais absolument de toute mes forces, ce sont les emm**deur. Arr, qu'ils soient de première, de deuxième, où de troisième classe, c'est toujours la même chose : ils sont là au mauvais endroit et au mauvais moment, il t'emm**rde comme leur nom l'indique et tu n'as qu'une seul envie, leur foutre une bonne patate dans leur sale tronche. Donc, en l'occurrence, tu devines bien que je ne vais pas me la jouer de cette façon et, que je vais t'appeler simplement Harry en bonne et due forme.
Alors, maintenant t'es satisfait ? Content de toi ? La vie est belle ? Cool Raoul, à l’aise Blaise, no problemo mon coco ?


Pffiou, qu'il fait chaud morbleu. Et être comme ça, juste pour répondre à un sale gosse colérique, rien de plus fatiguant à la fin.. L'est temps de calmer un peu le jeu.

Et dernièrement, pour achever tout ça, j’aime bien provoquer, j'aime bien grogner, me moquer des autres et caetera et caetera, mais au bout d’un moment, stop ! Suffit ! Du balai, à la poubelle tout ça. Hop on oublie, et là, maaaaagiiie. Tout disparaît, ouhhhhh, maaagiiiie… Repartons sur de bonnes bases.
Ergan Wright à propos, demi-dieu et fils de Chionée par la même occasion.
Bon, donc t'es nouveau, tu t'appelles Harry, et t'as treize ans. T'es ici depuis combien de temps alors ? As-tu déjà été reconnu par ton parent divin ?
Elyne15

Profil sur Booknode

Messages : 382
Inscription : mar. 30 oct., 2018 4:42 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par Elyne15 »

Octavia Avery
ᚖ Fille D'Athéna ᚖ 15 Ans ᚖ Résidente Permanente ᚖ À La Plage Avec Flora ᚖ

Image



Flora renonce vite au combat et s'assied dans l'eau. Dommage, j'aurais aimé continué, c'était amusant. Elle me demande comment a été la chasse, je m'assieds a mon tout dans l'eau et lui réponds.

- Pas trop mal, on est troisième. J'étais avec Felix, Heather, Keith et *fils de Cottos*, j'aurais préférée qu'on soit premier, mais ça aurait pu finir bien plus mal alors je ne vais pas me plaindre.


Mis à part quelques égratignures tout semble s'être bien passé. Pourtant avec Felix, Keith et Heather ce n'était pas gagné d'avance. On a pris du temps à trouver la Myrmeke, mais une fois trouver tout s'est à peu près bien déroulé. J'ai hâte d'entendre les résultats surtout pour voir la tête de Kyle, même s'il va penser que la chance de Felix y est pour quelque chose. L'ennui, c'est que rien ne peut prouver le contraire.

- Et toi qu'es-ce que tu as fait pendant la chasse ?


­ ­ ­
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 7654
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ [Chasse aux Monstres - Inscriptions ouvertes]

Message par naji2807 »

Harry Wendell
13 ans, 1 Janvier, 1m50, fils de Janus, Suricate
Schizophrène, Se méfie de tout, Avec Ergan près des bungalows

Image
Image
Image

Non mais qu'est-ce qu'il raconte celui-là? Bien sûr que non je connais pas le second degré, j'ai aucune envie d'avoir froid moi, déjà que quand il fait 32 degrés il fait froid, alors 2! Et puis pourquoi il me parle de ça? On est en été là, il risque pas de faire 2 degrés. Mais franchement qu'est-ce qu'il raconte? Et puis pourquoi il parle de crabe géant et de chasse et de je ne sais quoi encore? Oh mais il me perd celui-là alors! Il parle trop et trop vite, je comprends rien à ce qu'il raconte! Si ça se trouve c'est lui qui m'en voie les voix en fait, parce qu'il est comme elles, il part dans tous les sens et je comprends rien!
- J'aime pas quand il fait froid, alors non ça me dit rien, je lui dis en croisant les bras d'un air mécontent. Et puis d'abord les crabes et les noix ça a rien à voir!
Et puis ça m'énerve qu'il joue le grand là, c'est parce qu'il a 17 ans qu'il sait tout fait non plus, et puis moi aussi je vais grandir donc ça va deux minutes son histoire!
- Non je suis pas content, et puis c'est qui ces Raoul et Blaise là? Je les connais pas moi, pourquoi tu me parles d'eux?
Je pensais pouvoir lui faire confiance parce qu'il a un chapeau lui aussi, mais en fait non, parce qu'il recommence à partir dans l'autre sens. Cette fois il me dit qu'on oublie tout et qu'on repart sur de bonnes bases. Mais je marche pas comme ça moi, j'oublie pas du tout, et encore moins quand les gens se moquent de moi en parlant de noix à la pace des crabes.
- C'est qui Chioné d'abord? je lui demande avant de grommeler. J'ai pas de parent divin ou je sais pas quoi, j'ai juste ma mère qui m'a laissé là il y a quelques heures, mais elle va revenir parce que j'ai rien à faire ici!
Yumeko

Profil sur Booknode

Messages : 9763
Inscription : mar. 19 nov., 2013 12:04 pm
Localisation : Là où je peux rêver

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par Yumeko »

Elias Young
16 ans ǀ Américain ǀ Fils d'Eos ǀ Permanent ǀ 190 cm ǀ Pin de Thalia ǀ Rose

Image
Image
Image

Je ne suis pas le seul fils d'Eos de la Colonie. Actuellement, il y en a deux autres, plus jeunes, Ilona et Eliot, âgés aujourd'hui de treize ans. Des jumeaux, permanent comme moi. Ce sont le demi-frère et la demi-sœur de George qui ne m'apprécie pas beaucoup. Je n'ai rien contre elle mais je crois qu'elle a quelque chose contre moi. Je ne sais pas trop quoi. Dans la vie, on ne peut pas apprécier tout le monde et on ne peut pas être apprécié de tous. Bien sûr, j'ai des affinités plus ou moins fortes avec les demi-dieux de la Colonie. Je m'entends très bien avec certains, je passe donc du temps avec eux. Je suis aussi très sociable ce qui aide beaucoup dans mes interactions et mes relations aux autres. Je ne peux pas être aimé de tous donc je ne vais pas vers ceux qui ne m'apprécie pas. Je ne peux pas les obliger à le faire même si dans un sens, cela m'attriste un peu. J'essaye de m'entendre avec tout le monde, d'avoir de bonnes relations, et à défaut d'en avoir des cordiales. Je le suis avec tout le monde, étant toujours poli et souriant. Et si on ne veut pas de moi, je laisse tomber, je n'insiste pas. Ce n'est pas mon genre de le faire. Bien sûr, il m'arrive parfois d'abandonner, d'attendre et de revenir vers une personne. Je l'ai fait avec Hope. Avec elle, cela a été très progressif. Et aujourd'hui, je la considère comme une amie et elle accepte mon aide à l'infirmerie quand je le lui propose ou qu'elle me le demande. J'ai un peu l'impression de revivre une situation similaire avec un autre demi-dieux. Bien que cela soit très différent. Un garçon que je vois toujours près des champs de fraise. Au début, j'ai même cru que c'était un fantôme car il disparaissait dès que je m'approchais. Il m'a fallu quelques semaines pour comprendre que ce n'en était pas un. Pour le moment, je n'ai pas eu de longues conversations mais nous avons échangé quelques mots. Mais à chaque fois que je l'aperçois aux champs de fraise, je le salue.
Si je connais le sens de l'amitié, je ne sais pas ce que c'est d'avoir des frères et sœurs. Quelques demi-dieux en considèrent certains comme tel. Nadya et Valentin considèrent les autres enfants d'Aphrodite comme leur demi-frère et demi-sœur. Je ne me sens pas aussi proche des autres enfants d'Eos pour tisser un lien aussi fort pour le ressentir comme tel. Et comme mon père n'a jamais refait sa vie, je n'en ai jamais eu. Pour autant, je considère certains demi-dieux comme de véritables amis, des personnes sur qui je peux compter, avec lesquels je peux discuter de tout et de rien. J'ai de l'affection pour certains d'entre eux, avec lesquels j'aime passer du temps et partager. Par exemple, j'aime apprendre à Aaron à tailler le bois pour créer une sculpture, faire une partie de basket avec Viggo à un contre un, assister Hope lorsqu'elle doit soigner des blessés à l'infirmerie, nager avec Derya à la mer en faisant la course ou discuter avec Nadya au coin du feu en mangeant des chamallow grillés. J'aime la vie à la Colonie et partager de bons moments en compagnie de personnes que j'apprécie. Cette chasse aux monstres restera aussi un bon souvenir car il n'y a eu aucune blessure sérieuse parmi mes coéquipiers, tout le monde s'est bien débrouillé et nous avons même fini second parait-il. Je ne pensais pas qu'on aurait un aussi bon classement alors c'est une excellente surprise. Je pourrais raconter cela à mon père mais je n'ai pas très envie de l'inquiéter par rapport à cette activité. Il ne m'interdirait pas de le faire, je crois mais il me le déconseillerait. Même si je ne suis pas le meilleur combattant et je ne le serai jamais, j'apprends à combattre et à me défendre si jamais je suis confronté à nouveau à des monstres en dehors de la Colonie. Cela m'est arrivé une fois et cela pourrait recommencer. C'est une quasi certitude. Plus je vieillis, et plus j'ai de chance d'être attaqué. Mais je ne pourrais pas rester indéfiniment ici. J'ai dix-sept ans et il va falloir que je quitte cet endroit à un moment ou à un autre.
Mes pas m'amènent naturellement vers l'entrée de la Colonie, et comme la plupart des endroits ici, je les connais par cœur. Je pourrais presque marcher les yeux fermés jusqu'au pin de Thalia. J'y découvre un garçon qui doit avoir dans mes âges mais je ne l'ai encore jamais vu. J'imagine qu'il vient juste d'arriver et il hésite peut-être à entrer. Il doit découvrir l'endroit et il ne sait pas ce qu'il doit faire. Je pense que c'est plus facile si quelqu'un vient surtout s'il ne connait rien à ce monde. J'étais comme cela à l'arrivée de mes onze ans à découvrir tout d'un monde encore inconnu. Cela peut être un choc. Le garçon est beau et il dégage quelque chose d'attirant un peu comme les enfants d'Aphrodite tout en étant différent. C'est plus fort, j'en ai la sensation. Sans doute, parce que je suis habitué à sentir leur aura quand je suis près d'eux. Je ressens un léger désir mais celui-ci disparait quelques secondes quand le garçon tend son arc, encochant une flèche au passage et la pointant dans ma direction. J'arrête de respirer, me figeant, les yeux écarquillés, levant les mains et je ne bouge plus. Le désir est remplacé par la peur. Pendant une seconde, je pense que je vais finir à l'infirmerie, non pas à cause d'un Cerbère mais d'une flèche tirée par un demi-dieu. J'attends que ça passe et j'espère qu'il va baisser son arc et sa flèche pour ne plus me viser. Même si je viens de perdre le sourire, je reste amical et je me présente en lui souhaitant la bienvenue. Ce n'est pas facile sur le moment. Je lui donne même mon prénom et lui demande le sien. Je me dis comme ça, que cela désamorcera la situation et la tension ambiante. Enfin, c'est ce que j'espère. Cela semble fonctionner car il ne me cible plus et s'excuse avant de se présenter à son tour. Je baisse les bras et acquiesce. Je respire de nouveau ou plus normalement et un léger sourire refait son apparition sur mon visage.
- Je pensais que tu m'avais entendu, je ne voulais pas te surprendre autant. Au moins, je ne terminerai pas à l'infirmerie, dis-je en essayant de détendre l'atmosphère. Je te propose de déposer tes affaires à ton bungalow et de te faire visiter la Colonie si ça te va ?
Nialii

Profil sur Booknode

Messages : 10
Inscription : jeu. 04 juin, 2020 10:59 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par Nialii »

Image


Ça me fait tellement plaisir de revoir Anthea ! même si je sais que c’est important pour elle d’aller à Valle Azul, elle me manque toujours beaucoup et j’espère toujours qu’elle reste plus longtemps à la Colonie. Mais bon ça n’est jamais le cas donc je profite au maximum quand elle est là ! c’est toujours un plaisir de la voir, elle rayonne et, peu importe dans quel état je suis, elle me met de bonne humeur. Donc là, même plongée dans ma lecture, et en essayant tant bien que mal de lire vite malgré ma dyslexie (ce que j’arrive de mieux en mieux à faire d’ailleurs), aucun problème pour poser mon livre et sauter dans ses bras. « Dis-moi, qu'est-ce que tu lisais ? » me demande-t-elle.

La Princesse de Clèves, lui réponds-je en lui tendant fièrement le livre. C’est Chiron qui m’a conseillé de le lire, il a toujours de bons conseils Chiron, surtout en matière de lecture ! donc à chaque fois qu’il me conseille un livre je le lis, et je l’aime trop ! celui-là est vraiment bien, c’est l’histoire d’une fille noble qui rencontre un garçon pendant un bal et elle tombe amoureuse sauf qu’il est méchant et menteur donc elle…


Je n’ai pas eu le temps de finir ma phrase, que je voyais déjà les yeux d’Anthea commencer à se fermer. Je ris doucement, je ne lui en veux pas bien sûr, déjà elle est proche du bungalow 15, avec moi et en plus je lui parle de livres ! tout ce qu’il faut pour l’endormir quoi.
J’arrête mon histoire et vois qu’elle se met à épier quelqu’un qui passe pas trop loin. J’ai déjà vu cette fille. Gloria je crois, Nadya m’en a déjà parlé parce qu’on a le même âge, elle pensait qu’on pourrait bien s’entendre. Je ne lui ai jamais parlé, mais elle a l’air super sympa ! Elle a souvent un casque sur les oreilles et a l’air très intéressante. Anthea me fait signe de ne pas faire de bruit (c’est vrai que je suis super bruyante moi en plus). Enfin je la laisse faire (il se passe toujours tant de choses dans sa tête c’est fascinant ! j’aimerais voir à quoi ses rêves ressemblent. Bien sûr, je ne vais pas entrer dans sa tête comme ça mais bon je m’égare). Et, après qu’elle a dit bonjour à Gloria, je m’approche timidement d’elles pour la saluer. Avant que j’ai pu dire un seul mot, Gloria se met à parler. Et elle ne le fait pas à moitié ! c’est un peu comme si elle disait un premier mot, qui ouvrait la vanne qui retenait tous les autres qui se mettent à se déverser. Je fus surprise au début mais c’est finalement génial, c’est vraiment amusant et me met un sourire aux lèvres. Dans ce qu’elle m’a dit il y avait tout et rien en même temps c’était excellent ! après qu’elle a terminé sa phrase, j’essaie tant bien que mal de lui répondre…

Euuh, haha salut Gloria, enchantée ! t’inquiètes pas, il y a déjà tant de choses qui m’endorment ! (c’est pas ce que je voulais dire) enfin je veux dire que non, ça ne m’endors pas au contraire, c’est, comment dire… énergique (mon cerveau s’embrouille). Et euh, ah ! oui ! comme musique ce que j’écoute, disons que je tends à ne pas écouter de trucs trop calmes ou déprimants parce que bon la narcolepsie c’est déjà assez, pas besoin de dormir plus. Mais en général je suis ouverte à tout haha je ne suis pas contre une bonne ballade de temps en temps.


… même si ma réponse parut un peu faible comparé à l’avalanche de mots qui la précédait.

Comment vous vous êtes connues toutes les deux ? demanda Ma Curiosité à Anthea et Gloria, dans un sourire


Même si je ne le savais pas, cela ne m’étonnais pas du tout vu comment Anthea est sociable et ouverte au monde qui l’entoure. C’est peut-être parce qu’elle a une connexion plus forte avec la nature ou un truc comme ça… enfin ça ne pourrait pas être moi, à me perdre dans ma tête et dans mes livres. En tout cas, ça fait plaisir de rencontrer de nouveaux pensionnaires !
glamour123

Profil sur Booknode

Messages : 4439
Inscription : lun. 09 mars, 2015 8:22 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ RP Victoire

Message par glamour123 »

.
Image
Image
Image
Image
- AVEC AEMILIOS SUR LE CHEMIN DES DOUCHES -


Je le sais déjà, notre équipe n'a pas fini première au classement de la chasse. Il y avait trop de monde, trop d'agitation autour de Xylia quand je lui ai rapporté le foulard d'Aphrodite, notre artefact. Ce n'est pas de la colère que je ressens, ni de la déception. Avec Kyle, Nadya, Valentin et Alek nous avons bien combattu. Le monstre nous l'avons abattu, nous avons mené à bien notre mission, c'est un fait. Peut-être avons-nous perdu un peu de temps pour dénicher le crabe et pour le mettre hors d'état de nuire mais dans l'ensemble nous avons été efficaces. Néanmoins, il va falloir que je revois au cours de mes prochains entrainements ma précision à l'épée, elle était bien plus irrégulière que je ne l'aurais cru. Si j'avais touché sa pince lors de ma première attaque ou si j'avais réussi à sectionner une de ses pattes arrières avec Valentin, nous aurions pu gagner un temps précieux. Temps, qui, au final, nous fait défaut. La victoire nous a échappé. Ainsi, le sentiment que j'éprouve se rapproche davantage de la frustration. En moi la fille de Niké la voulait, cette première place. Elle était pour nous. Nous la méritions. Tout comme les autres participants j'en suis sûre. Alors je me suis contenue, j'ai serré les dents et j'ai accepté de ne pas gagner, pour une fois. L'équipe alpha s'est quittée ici, nous sommes tous partis dans des directions différentes. La seule pensée qui m'a traversé l'esprit, c'est d'aller prendre une douche. Je suis trempée par la faute du crabe, moite de sueur, endolorie par endroits, clairement je ne sens pas la rose et je ne dois pas ressembler à grand chose non plus. Une douche ne peut donc pas me faire du mal. Nouvellement résolue, je me rends d'abord à l'armurerie pour y déposer mon épée. C'est presque un crève-coeur de me séparer d'elle, c'est comme si j'abandonnais une partie de moi. Elle m'appartient. Elle est le prolongement de ma main, de mon corps. Elle est mienne. Mais très bientôt je sentirai à nouveau son poids au creux de ma paume, je ne m'inquiète pas. De l'armurerie je fais un saut rapide à mon bungalow pour récupérer une serviette et des affaires propres puis, enfin, je prends le chemin des douches. Sur ma route je croise Aemilios, un jeune demi-dieu qu'Anthea entraine. Elle m'a déjà parlé de lui, vaguement, mais je ne lui ai jamais adressé moi-même la parole pour autant. Lui non plus, c'est la première fois, de son initiative. J'ignore si c'est de la timidité ou de la gêne mais il semble très mal à l'aise. Tout de suite après sa question je souris doucement. Oui, ne t'en fais pas Aemilios, je vais très bien. Je reviens de la chasse, ce qui explique mon état. Je n'ai pas besoin de l'interroger en retour pour savoir qu'il n'y a pas participé : Xylia n'a pas prononcé son prénom lors de l'annonce des équipes au déjeuner. Cela ne m'étonne pas beaucoup à vrai dire. De ce que je sais, même si Aemilios est un pensionnaire de longue date au camp des sang-mêlés, il se fait plus du genre discret que boute-en-train. J'ai entendu plusieurs rumeurs à son sujet, notamment sur son pouvoir, mais comme tous les bruits de couloirs je n'y prête pas d'attention particulière. Les gens ont malheureusement tendance à déformer voire amplifier la réalité et il n'y a rien de pire, en mon sens, que d'être jugé ou défini par un tissu de fausseté. J'attends donc de voir qui il est réellement de mes propres yeux pour me faire une idée. Et toi tout va bien ? ajouté-je un peu après, très prévenante. Il a eu la gentillesse de s'enquérir de ma santé et de mon bien-être alors ce n'est que pure politesse de l'interroger à mon tour.
Chat-mallow

Profil sur Booknode

Messages : 25
Inscription : ven. 18 nov., 2016 12:00 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Aemilios

Message par Chat-mallow »

- Avec Victoire sur le chemin des douches -

Image
Image
14 ANS - 1M61 - FILS DE STYX - ENTRE ENFER ET COLONIE


Vraiment ça me saoul d'aborder les gens, j'ai l'impression que c'est hypocrite, si je leurs demandes s'ils vont bien, au fond je sais que je me fiche de leurs réponses, peut-être que d'une certaine manière je veux juste qu'il me demande mon état. Mais au final, non, je ne veux pas qu'il me pose de question. Et puis sincèrement s'ils me disent que ça va pas, qu'es-ce que je peux pour eux, je ne suis déjà pas capable de gérer mes propres problèmes donc je ne vais pas aider pour ceux des autres. Mais j'essaye toujours de rester ouvert, car des fois on tombe sur de bonne surprise. Comme avec Anthéa, je l'aime bien. Et elle ne m'a jamais lassé, ennuyé, ou été intrusive au contraire elle a compris que je parlais peu de moi donc elle n'insiste pas. Ce qui me surprend en revanche dans la situation actuelle c'est que la fille en face de moi me connaît. À croire qu'on a déjà parlé ensemble, mais je serai prêt à parier du contraire. Il est vrai que je l'ai déjà croisé au camp, en même temps elle a un peu d'ancienneté ici. Alors vu qu'elle me connait je me pose des question. Je sais qu'on ne s'est pas déjà parlé. Elle me connait peut-être à cause des rumeurs ? Maintenant il y en a peu mais il y en avait plus avant, elle en a peut-être déjà entendu. Je ne sais pas si elle fait partie des gens qui se préoccupent des ragots qui circulent au camp.
Donc suite à sa réponse, je lance un regard étonné mais discret à Jimmy, arquant légèrement un sourcil. Je crois l'avoir déjà remarqué avec Anthéa, il doit être là le lien, Anthéa a dû parler de toi et en bonne amie, elle a retenu, me répond Jimmy à coté de moi.
Elle semble rayonner de bonne onde et au fond, je l'envie, et du coup je lui en veux. Car je n'ai pas cette personnalité moi. Je suis con, morose, susceptible, jaloux ... Que de mauvaises mœurs. Mère me disait souvent que je me suis imprégné des enfers, comme une éponge absorbant les émotions qui s'accumulaient en ce lieu. En tout cas, elle me répond qu'elle rentre de la chasse, donc mon hypothèse était juste. Mais vu son état je doute de sa victoire. Et comme c'était prévisible après ma question, elle me la retourne. Je me demande quoi lui répondre, je pourrais tourner court à la discussion en lui disant que je veux pas l'embêter et que je la laisse aller à sa douche, action anticipé grâce à la serviette qu'elle porte sous le coude. Ou bien j'essaye de sociabiliser et réponds à sa question en ouvrant sur un autre sujet afin de relancer ce début de dialogue. Est-ce que j'ai le temps ? Est-ce que j'en ai envie ? Je ne saurais répondre à ses questions mais je vois dans le regard de Jimmy qu'il est heureux que mon univers s'ouvre un peu, et n'ai pas seulement composé de lui et de ma mère. Donc ne voulant pas le décevoir, je réponds amicalement. Mon ton me surprenant moi-même. Il semblerait que je joue bien la comédie du mec sociable.

- Moi ça va, mais toi en revanche, tu m'as l'air épuisé. La chasse s'est déroulé comme tu le souhaitais ? lui répondis-je après avoir murement réfléchi à ce que je pourrais répondre.

Il semblerait que le pire schéma ne c'est pas déroulé, elle n'est ni morte, ni blessée par le monstre qu'elle a dû combattre, ni à l'infirmerie. Donc déjà y'a du bon. Mais je suppose que ça ne doit pas lui suffire, ça leur suffit rarement ici. Il ne vise pas la survie comme moi mais la renommée et la victoire. Et avec un peu de chance, si tu continues sur ta lancée, d'ici quatre ou cinq ans tu seras devenu un mec normal, sociable et adapté pour la société humaine. Ce serait un exploit, me rétorque Jimmy avec un sourire narquois, amusé de la situation et de mon inconfort face à la demi-déesse qui se trouve en face de moi.



Image
Image
Image
Chat-mallow

Profil sur Booknode

Messages : 25
Inscription : ven. 18 nov., 2016 12:00 pm

Re: ☼ Percy Jackson ☼ Temps libre [1 place]

Message par Chat-mallow »

- Près des bungalows avec Sacha -
Image
Image

Ophélia Latha Ray - 15 ans - Fille d’Héméra - 1m58 - Grande pipelette


Après m'avoir montré le champ de fraise, on s'est séparé avec Kym, j'avais envie de retourner au bungalow 11 et elle non, donc les choses en entrainant une autre, elle est reparti de son coté, moi du mien, c'était sympa de parler avec elle, elle m'a conseiller des choses à voir, on a parler de pas mal de chose, et patati et patata, patins, couffins, ... Donc je me promène toujours dans ce camp, j'aime apprivoiser les lieux. Depuis trois mois j'essaye d'apprendre à connaitre chaque recoin, chaque endroit, chaque plante. C'est assez compliqué, car c'est grand ici. Et malgré mes trois mois je suis sur de ne pas encore en connaitre plus du tiers. Je me dirige alors vers les bungalows, les observants un par un. C'est assez joli de découvrir comment chaque dieu est représenté et j'en viens à regretter que ma mère ne soit pas plus importante. Car j'aurai aimé savoir comment son bungalow aurait été, quelles couleurs auraient été utilisées, quels matériaux, quelle forme... Tellement de possibilité et je ne sais même pas comment moi je voudrais qu'il soit. Je pense que je ne saurais pas choisir entre ce dont j'aimerais qu'il ressemble et ce à quoi il devrait ressembler pour rendre hommage à ma mère. C'est peut-être égoïste mais je pense qu'il faudrait qu'en priorité il plaise à ses enfants qu'à elle, vu qu'au final elle n'y mettra jamais les pieds alors que nous on y vit tout le temps. Mais bon. Il n'y a pas d'endroits dédiés à Héméra. Donc c'est le bungalow d'Hermès pour moi. Abimé par le temps et le nombre de pensionnaires mais toujours vivants, chaleureux et pleins d'agitation et ça me plaît bien à moi. Cela me donne l'impression d'avoir une famille. Même avec les querelles entre pensionnaires, surtout avec Lucian qui est maniaque et le bungalow qui est surchargé en affaires, en locataires, en tout.
En revanche le camp me semble plus animé que quand j'étais avec Kymatisto, je crois que c'est dû à cette histoire de chasse. Ça doit être surement le retour de toutes ces personnes en quête d'adrénaline qui s'est lancé là-dedans. Je comprends pas leur passion pour ce qui est dangereux, y a quoi d'amusant dans le fait de risquer sa vie. Sont-ils suicidaires ? Sont-ils si seuls qu'ils savent qu'au fond ils ne manqueront à personne donc ils peuvent essayer ce genre de défi ? Ou sont-ils simplement hyper égoïste à risquer leur vie au détriment de ceux qu'y les aime. Faut vraiment être fier comme Artaban pour faire quelque chose d'aussi stupide. Je ne comprends vraiment pas cette passion pour la violence.
C'est donc dans mes pensées que j'avance à l'aveugle en ce lieu. Marchant sans vraiment savoir où je vais. Machinalement. C'est alors avec surprise que je tombe nez à nez avec un garçon de mon âge. Il est plutôt beau je trouve, un peu grand par contre, je suis même pas sûr que si je me mettais sur la pointe des pieds ma hauteur égalerait la sienne. Après es ce vraiment lui qui est grand ou moi qui suis trop petite ? J'opterais surement pour la seconde option. Ne dépassant pas le mettre soixante plus de la moitié des résidents me surplombe. Le plus vexant étant les petits de douze ou treize ans qui font déjà ma taille alors qu'ils sont toujours en croissance et que moi j'ai totalement fini de grandir. Genre rien, nada, niet, plus aucun centimètre ne viendra s'ajouter à ma taille actuelle. C'est alors que cet inconnu penche la tête et me sourit. Bon il ne m'a pas l'air méchant contrairement à d'autres ici. J'ai même cru comprendre qu'il fallait que j'évite toute potentielle discussion avec certain. Mais vu qu'il m'adresse la parole, il ne doit pas faire partie de ces cas insociables voire violent.


- Mais je n'ai rien pris moi. Peut-être qu'il s'est enfui ou que tu l'as perdu de vue. Tu sais les animaux si on les quitte des yeux une seconde ils peuvent s'en aller très loin. Ça m'est même arrivé une fois, j'avais trouvé une jolie sauterelle dans les champs près de ma ville natale, elle était presque dorée. Mais j'ai cligné des yeux juste au mauvais moment et après je l'ai perdus dans les brins d'herbe. Je baisse alors la tête regardant à mes pieds, autour de moi à la recherche de ce mystérieux crabe. Il devait être vraiment beau s'il brillait ton crabe. Attend ... Lui dis-je comme une révélation. S'il ressemble à un caillou ça va être encore plus difficile de le retrouver car il va se camoufler facilement dans la nature. Je continue donc d'explorer attentivement les alentours du regard. J'aimerais bien le rencontrer ton crabe, c'est mignon les crabes. Tu lui avais donné un nom ?
Répondre

Revenir à « RPG »