Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Vous écrivez une fan fiction et vous voulez la partager avec la communauté Booknode? Faire vivre à vos personnages favoris des aventures inédites?
Alors postez vos textes ici afin qu'ils soient bien différenciés des essais classiques tout droit sortis de l'imaginaire d'autres booknautes.
Viola99

Profil sur Booknode

Messages : 856
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : lun. 10 juin, 2013 6:23 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Viola99 »

J'avais loupé le dernier chapitre sur Illana, je ne sais pas pourquoi, j'ai du oublier d'aller voir... mais pour le dernier chapitre, sache que si tu n'as eu aucune réponse, c'est n'est pas nous qu'il faut blâmer. Mais toi. Je comprend que tu n'ais pas eu le temps, mais dans ce cas ne nous rend pas responsable :)
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Je ne vous en veux pas, c'était une façon de parler. J'étais juste déçue mais je ne vous en veux pas du tout ^^
Quetzalbleu

Profil sur Booknode

Messages : 661
Inscription : jeu. 12 févr., 2015 12:27 pm
Localisation : Brocéliande

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Quetzalbleu »

Mais mais mais.... Mais j'ai pas été prévenue !!!!! Je viens de voir ton message sur mon mur, j'arrive et là, BAM !!!! MON DIEUX LES DATES !!!! :o :o :o
Je suis maxi en retard !!!! Mais je suis, je suis, je te le promets !!! (pardonne-moiiiii !!! *à genoux* :cry: :roll: )
Je lis le chapitre et je commente ! Ne t'inquiète pas, Quetz' est là !! :mrgreen:
Quetzalbleu

Profil sur Booknode

Messages : 661
Inscription : jeu. 12 févr., 2015 12:27 pm
Localisation : Brocéliande

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Quetzalbleu »

J'ai lu !!!!! Et la situation d'Ana m'intrigue beaucoup ! :D
Pourquoi est-elle dans cette jungle ? Qu'est-ce que les dieux attendent d'elle ? Et pourquoi rôde-t-elle depuis aussi longtemps sans personne avec elle, rien que quelques objets qui devraient lui servir, et plus particulièrement cette drachme en or ? :?:
Mystère mystère ! Et j'aime beaucoup ça !! ;) Les descriptions, que ce soient celles des émotions d'Ana ou du paysage, m'ont bluffée. C'est très bien écrit et on a envie de découvrir pourquoi le malheur s'abat sur elle ! Et en quoi est-elle reliée à Ilana ?
Oui, ça fait beaucoup de questions, tout ça^^ Mais tu nous avait prévenu, et tu avais raison :mrgreen: On ne comprend pas grand chose. Donc vivement la suite (quand tu auras le temps, nous ne voudrions pas te bousculer >.<) !!
Glaedr

Profil sur Booknode

Messages : 240
Inscription : dim. 29 janv., 2012 7:11 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Glaedr »

Ce premier chapitre du point de vue d'Ana est assez mystérieux mais toujours autant bien écrit !! ;)
Je me demande pourquoi elle "a été viré" de la colonie ?? Qui la retient dans cette cloche ?? Et qui lui envoie tous ces objets ??
Les descriptions faites dans ce chapitre sont bien écrites et intrigantes !
Bref il me tarde d'en savoir plus sur elle !! :D

Au fait je viens de remarquer que sur le "A" de Ana il y a une espèce de mini-cercle : c'est quoi ?? :?

Préviens-moi pour la suite s'il te plaît :)
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Å est la majuscule du å qu'on voit dans Ilåna. C'est un peu un signe distinctif reliant les deux prénoms, mais il n'a pas vraiment d'importance dans l'histoire si c'est ta question. Le å est une lettre qu'on trouve dans les alphabets d'Europe du Nord (danois, suedois, finlandais etc) et correspond au son "ô". Donc, théoriquement, on devrait dire "Ôna" et "Ilôna"... Mais je vous avoue que je les prononce "a" XD
C'est comme Nausicaä, si vous voulez une comparaison. Théoriquement, ça se prononce "Nausicaè", mais tout le monde le dit "Nausicaa", et je préfère comme ça ;)

Quetzal : Tes excuses sont acceptées :ugeek: Non mais y a pas de mal tkt :lol:
Contente que ce chapitre vous aie plu ^^ Oui, j'avoue qu'il y a pas mal de mystère, mais les explications vont venir avec le temps :)
Bises ♥
Zaz90

Profil sur Booknode

Messages : 463
Inscription : jeu. 09 janv., 2014 6:49 pm
Localisation : Camp Half-Blood
Contact :

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Zaz90 »

j'ai commenté ton chapitre sur Wattpad!
Zaz90

Profil sur Booknode

Messages : 463
Inscription : jeu. 09 janv., 2014 6:49 pm
Localisation : Camp Half-Blood
Contact :

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Zaz90 »

Quetzalbleu a écrit :J'ai lu !!!!! Et la situation d'Ana m'intrigue beaucoup ! :D
Pourquoi est-elle dans cette jungle ? Qu'est-ce que les dieux attendent d'elle ? Et pourquoi rôde-t-elle depuis aussi longtemps sans personne avec elle, rien que quelques objets qui devraient lui servir, et plus particulièrement cette drachme en or ? :?:
Mystère mystère ! Et j'aime beaucoup ça !! ;) Les descriptions, que ce soient celles des émotions d'Ana ou du paysage, m'ont bluffée. C'est très bien écrit et on a envie de découvrir pourquoi le malheur s'abat sur elle ! Et en quoi est-elle reliée à Ilana ?
Oui, ça fait beaucoup de questions, tout ça^^ Mais tu nous avait prévenu, et tu avais raison :mrgreen: On ne comprend pas grand chose. Donc vivement la suite (quand tu auras le temps, nous ne voudrions pas te bousculer >.<) !!
Je pense exactement comme toi, Quetzalbleu!! Ce chapitre est intrigant, et c'est ce qui fait sa qualité!!!
Continue comme ça Fan, c'est super!!!
Jeanne
AlenaRobynelfe

Profil sur Booknode

Messages : 95
Inscription : ven. 22 nov., 2013 8:46 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par AlenaRobynelfe »

Coucou -Fan- !

J'ai pris un peu de retard, je suis désolée mais je viens commenter tous les chapitres que je n'avais pas encore lus.

Tout d'abord, j'ai adoré l'arrivée d'Ilåna à Poudlard, même si je n'aurais jamais cru qu'elle finirait à Gryffondor. J'ai pensé qu'elle serait envoyée à Serpentard mais ça prouve que tu nous réserves des surprises. D'ailleurs, rien qu'à la gare, c'était étonnant de voir un Serpentard lui venir en aide alors qu'on a souvent l'habitude de les voir mettre des bâtons dans les roues des autres. J'avoue que j'ai aussi apprécié les cours, les leçons de vol et le mystère du cercle cinq qui a fini par être résolu. Par contre, je ne pensais pas un seul instant qu'elle aurait à affronter un manticore et encore moins à voir que ce serait Thorn. Le pauvre, quand on sait qu'il rencontrera Percy et compagnie plus tard, j'ai un peu de peine pour lui. :lol: On voit aussi qu'Ilåna continue d'avoir des rêves sur sa soeur et qu'elle a eu un aperçu de la colonie. Sans compter ses réflexions sur le fait qu'elle comprend que "sang-mêlé" n'a pas de rapport avec Poudlard et la sorcellerie. Et puis, il y a aussi le fait qu'elle soit la "bonne sorcière". J'ignore qui la recherche, j'ai un peu pensé à Arachné à cause de l'araignée mais ça serait trop simple.

Le chapitre avec Åna n'est pas mal non plus, elle semble avoir un caractère très différent de celui de sa soeur. Pour le moment, elle n'a pas l'air d'être dans une bonne situation mais elle a un avantage par rapport à sa soeur, elle sait qui est leur mère.

Bon courage pour la suite, j'ai hâte de lire un nouveau chapitre !
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Salut tout le monde,
Tout d'abord je voudrais m'excuser pou ce si long retard. Mon Dieu, ma dernière publication remonte au 22 Août ! Au début, il y avait la rentrée, et puis ensuite, j'ai tout simplement oublié. Je suis désolée --'
Je vais continuer à publier des chapitres régulièrement, mais peut-être pas un par semaine ; peut-être un toutes les deux semaines. On verra :)
Sinon, voici le chapitre 12 ^^ Au début, vous risquez de ne pas y comprendre grand-chose mais je vous annonce tout de suite que c'est un flash-back, et un chapitre que j'ai écrit plus ou moins pour me faire plaisir. Quand j'ai imaginé les amis d'Åna, je les ai tellement aimés que j'ai voulu à tout prix les intégrer dans l'histoire xD Enfin, ce n'est pas si mal, car vous allez découvrir un peu plus d'Åna et de son passé ;)
Merci beaucoup pour vos commentaires qui me font chaud au cœur ♥ J'espère que ma fic vous plaira encore :] Je parle beaucoup en attendant T-T, alors voilà la suite ! ^^

Chapitre 12 : Eléa et Mo

- Dis-moi, Åna, fit Mo. Tu sais qui est ta mère, n'est-ce pas ?
Åna soupira.
- Toujours rien, dit-elle, un peu agacée.
Ils étaient tous les trois en train de monter le flanc gauche de la colline qui menait à l'arbre de Thalia, à l'opposé de la Grande Maison. Le soleil dardait ses rayons de début d'été et les demi-dieux avaient organisé une fête au pavillon-réfectoire. Eléa, Åna et Mo étaient restés quelques temps avec Raoul, des Apollon et Nikki, une petite Déméter ; mais ils avaient vite senti qu'ils n'étaient pas bienvenus, alors ils étaient partis. Là où ils se rendaient, personne ne pourrait les déranger.
- Tu mens, dit Eléa. Tu es la sang-mêlé la plus forte du Camp. Un demi-dieu non revendiqué n'aurait jamais atteint un tel degré de pouvoir.
D'aucuns auraient pu s'étonner d'une telle intelligence venant d'une Aphrodite, mais Åna connaissait Eléa. Elle parlait couramment le grec ancien et connaissait mieux que personne le monde des demi-dieux, car elle vivait dedans depuis toute petite.
Eléa n'était pas directement une fille d'Aphrodite, mais une « issue de », comme il y en avait peu chez les Grecs. Sa mère était une mortelle ordinaire ; tandis que son père était un fils d'Aphrodite, un de ces demi-dieux qui, en plus d'avoir atteint l'âge adulte sans problème majeur, avait survécu à la guerre des Titans. Eléa allait à la Colonie tous les étés depuis ses cinq ans, et elle en savait les moindres secrets.
Åna regarda son amie. Elle était petite, avec des cheveux blonds coupés au carré. Elle avait un visage rond et féminin, avec des yeux bleus et des tâches de rousseur. Elle avait aujourd'hui un style décontracté : sweat bleu et bonnet noir, short en jean et Blazer assorties ; mais il ne fallait pas s'y méprendre : Eléa était la championne mondiale du relooking. Elle était passée par tous les styles possibles et imaginables : glamour, distinguée, punk, masculine, féminine, gothique, hippie, et même cow-girl, une fois. Elle changeait de look environ toutes les deux semaines et se fournissait dans la garde-robe ultra perfectionnée du bungalow des Aphrodite.
C'était la meilleure amie d'Åna depuis son arrivée à la Colonie, deux ans plus tôt. Elle ne pouvait pas lui mentir plus longtemps.
- Je sais qui est ma mère, avoua-t-elle à mi-voix. Je le sais depuis que j'ai quatre ans.
- Qui est-ce ? demanda Mo.
- Je ne peux pas vous le dire, dit Åna.
Elle leur tourna le dos. Elle ne pouvait pas s'imaginer ce qui se passerait si les Grecs découvraient qu'elle n'était pas des leurs, qu'elle était Romaine, complètement Romaine. Même à Mo et Eléa, elle ne pouvait pas leur dire. Ils ne comprendraient pas. Ils croiraient qu'elle leur ment, qu'elle les trahit, ou que c'était grave – et ils iraient tout raconter à Chiron. Non, non, il ne fallait pas.
- Tu ne vas pas vivre au bungalow d'Hermès pour toujours ! s'exclama Eléa.
- S'il n'y a pas de bungalow pour ta mère à la Colonie, on peut en construire un, dit Mo. C'est ce qu'on a fait pour les jumeaux qui ont débarqué il y a deux mois, les rejetons d'Hécate.
- Non, dit Åna. Vous ne comprenez pas.
Sa mère avait une forme grecque, bien sûr. Mais elle ne le savait que depuis quelques mois. Quand elle était petite, on lui avait toujours appris qu'il n'y avait que Rome, et que le mensonge se punissait. Surtout dans son cas. Elle ne voulait pas prendre le risque de se faire passer pour quelqu'un qu'elle n'était pas.
- Et puis, ajouta Åna, je suis très bien, au bungalow d'Hermès. Je ne veux pas vous déranger.
- Arrêtes, tu ne les supportes pas, dit Eléa. (Elle sourit.) Mais heureusement pour toi, tu nous as nous. Les Aphrodite.
- Et Apollon, glissa Mo.
- Surtout les Aphrodite, dit Eléa un peu plus fort.
- Et Raoul ?
- Aphrodite en force ! clama Eléa, le bras levé vers le ciel.
Ils éclatèrent de rire. Åna préférait ça.
- Mais sérieusement, poursuivit Eléa. On n'es pas dupes. Tu es fille de Chronos, c'est ça ? On ne t'en voudra pas.
- Même s'il a failli détruire le monde.
- Pas de problème. Les sang-mêlé ne sont pas rancuniers, contrairement à leurs divins parents.
- Mais dans ce cas… dit lentement Mo. Chronos est gay ?
- Personne n'a dit que c'était sa mère, son parent divin, dit Eléa. Elle ne connaît même pas son père. C'est le seul brin d'indice qu'elle nous ait donné, mais peut-être qu'elle nous a menti.
- Ou que Chronos est une femme.
- Hé, je suis là, dit Åna.
- On y est ou pas ? demanda Eléa.
- Pas du tout, répliqua Åna avec un sourire. Ma mère n'est pas une déesse puissante. Ce n'est ni une nymphe, ni une géante, ni une Titanide, non, rien de ce que vous pouvez vous imaginer.
Et ça n'avait rien de grave. Mais elle ne voulait pas –
Elle ne voulait pas être différente.
- Il va falloir nous le dire, insista Mo. Sinon, les gens vont commencer à te détester.
Åna se força à ne pas le regarder, à ne pas prêter attention à ses yeux d'un noir profond ni à l'arc jeté sur son épaule…
Mo était noir, ce qui contrastait fortement par rapport à ses demi-frères aryens. De son vrai nom Moïse Alberto Ramone, il était l'un de ces rares demi-dieux à tenir plus de leur parent mortel que de leur parent divin. Sa mère, Ivoirienne d'origine, était marié à un Italien du nom de Marco, mais elle n'avait pas su résister au charme d'Apollon, qui lui avait fait des avances. Heureusement, son mari (qui devait être un homme illustre, se disait Åna) ne lui en voulait pas et avait légalement adopté Moïse.
Mis à part sa couleur de peau et ses cheveux noirs coupés court, Mo était un véritable fils d'Apollon. Il chantait comme un ange, et il peignait, aussi. Il était excellent au tir à l'arc et pouvait contrôler la lumière.
Et son sourire. Il avait un sourire sûr, confiant, intelligent, qui faisait perdre tous leurs moyens à Åna.
Elle hésita. Pour lui, elle aurait tout confié. Même si c'était son secret le plus intime, après tout, elle pouvait lui faire confiance –
Mais quelque chose l'en empêchait. Elle avait l'impression que tout changerait si elle disait la vérité à Eléa et Mo. S'il était dans la confidence, Chiron chercherait à l'envoyer au Camp Jupiter, où elle se retrouverait seule, ou alors, elle serait simplement bannie, condamnée à errer une fois de plus. Et même s'il n'était pas au courant, ça finirait forcément par se savoir, et Nikki, Raoul, Nano, les Aphrodite ne pourraient pas comprendre. Tout changerait.
Et elle ne voulait pas que les choses changent.
Elle tourna le dos à ses amis et repartit en courant vers les bungalows.

Aujourd’hui, il pleuvait. Pas de chasse, donc, mais Åna avait assez à manger avec ses prises de la veille. Elle mangeait beaucoup, à vrai dire, même si elle n'avait pas faim. Chasser, combattre, se réchauffer, cela lui prenait beaucoup d'énergie. Comme elle n'avait rien à faire, les souvenirs revenaient naturellement. Elle se laissait aller à revivre les derniers instants qu'elle avait passés à la Colonie.
Elle avait été bannie quelques semaines plus tard, lorsque toute la Colonie s'était retournée contre elle. D'abord les Aphrodite, puis les Apollon, et tous ses amis proches : Nikki, Raoul, même Nano, une dryade qu'elle aimait beaucoup. Ils la traitaient d'imposteur, lui reprochaient de toujours se mettre en avant, de tout vouloir commander. Toute la Colonie s'y était mise, et elle avait été chassée des feux de joie à grands renforts de cris et d'insultes. Le pire, c'était qu'Åna n'avait pas vu ni Eléa ni Mo de la soirée. Ils n'étaient pas venus la soutenir, ni rien. Elle s'était sentie particulièrement seule, ce soir-là.
Quelqu'un avait dû découvrir – et divulguer – son secret. Si seulement ils avaient su qu'elle n'avait jamais vu le Camp Jupiter, qu'elle en avait été bannie avant même d'y mettre les pieds. Mais ils n'en savaient rien. Ils devaient croire qu'elle était là en ennemie, que c'était une espionne ou quelque chose du genre.
Elle n'était personne. Elle n'était rien. Ce soir-là, elle s'était enfuie de la Colonie, quittant ce monde qui ne l'accepterait jamais. Nikki, Raoul, Nano, Eléa et Mo ne lui avaient jamais dit au revoir.
Elle avait été réduite à errer, alors, seule, à la merci de la faim et des monstres. Mais cela importait peu, ce n'était pas la première fois. Seulement, à la Colonie, elle avait eu ce dont elle avait toujours rêvé : des amis, et plus que ça, une famille.
Et, s'enfuyant dans la nuit et dans le froid, ce soir-là, elle devait quitter ce monde à tout jamais.
Parce qu'elle n'était personne. Parce qu'elle n'était rien.

Ps : Pour les Blazer, il ne s'agit pas de la veste mais de la marque de chaussures. Elles sont comme ça -> http://tenuedesoiree.eu/wp-content/imag ... bleu03.jpg Je m'éclate un peu avec les marques de basket dans mes histoire parce que c'est la grande passion de ma sœur et que je commence à m'y connaître du coup T-T
Bises :)
Zaz90

Profil sur Booknode

Messages : 463
Inscription : jeu. 09 janv., 2014 6:49 pm
Localisation : Camp Half-Blood
Contact :

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Zaz90 »

Super chapitre!!!
Vivement la suite!! Et j'aimerais trop savoir qui est la mère d'Ana!!! *_*
Bizoos!!
Quetzalbleu

Profil sur Booknode

Messages : 661
Inscription : jeu. 12 févr., 2015 12:27 pm
Localisation : Brocéliande

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Quetzalbleu »

Alors alors....
C'est Bellone, Athéna, Perséphone, (pitié, fait que ça ne soit pas Aphrodite *à genoux* :cry: :? (bon, OK, je suis sûre que ce n'est pas elle, c'était juste histoire de te supplier XD XD :lol: :lol: :lol: )), Déméter, HERA ???? (elle est sensée ne pas tromper son mari O.O), nooon, pas Hestia ?????, euuuh, celles-là tout le monde les connaît en grec (sauf Bellone huuum... *réfléchit* :ugeek: )...
Et c'est peut-être une déesse moins puissante !!!
AAAAARGH !!! Je ne trouve paaaas !!! Et j'ai hâte de le savoir !!!! :D 8-)
Et comment ça elle est super puissance, Ana ? Ça ne fait qu’accroire ma curiosité, alors^^
Les flash-back étaient géniaux, son histoire est très triste, être abandonnée, rejeté, comme ça... Chiron n'a pas pu faire ça quand même ? C'est un gentil normalement... :cry:
Donc Ana est Romaine ???? OUIIII !!!! Encore plus de surprises ! J'adore !! Vive la suite !!! :mrgreen: :lol:
Glaedr

Profil sur Booknode

Messages : 240
Inscription : dim. 29 janv., 2012 7:11 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Glaedr »

C'était un très bon chapitre ! J'ai bien aimé l'introduction de ce nouveau trio ;)
Je me demande bien qui est sa mère... C'est peut-être une déesse mineure,non ?? :?
J'ai hâte de lire la suite en tout cas !! :D

Préviens-moi pour la suite ;)
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

AAAAAH MAIS C'EST QUOI CETTE NOUVELLE FORMULE ?!! :o
Bon, tout bien réfléchi, ça va. Mais c'est un peu froid, ce n'est pas très agréable pour lire :?
Quetzal : Non, ce n'est pas Aphrodite :lol: Pourquoi, ce serait si grave que ça ? :mrgreen:
Elle est puissante... A sa manière ;) (Non, je ne vais pas t'aider :) )
Je n'ai pas de chapitre aujourd'hui, dsl :?
Merci beaucoup ♥
-Fan-
Quetzalbleu

Profil sur Booknode

Messages : 661
Inscription : jeu. 12 févr., 2015 12:27 pm
Localisation : Brocéliande

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Quetzalbleu »

OUI, ça serait TRÈS grave^^ Je HAIS Aphrodite, c'est le copié-collé de la fille que je déteste. Heureusement qu'aucune humaine n'est comme elle :mrgreen: (OUUUF !)
MAIS OUIIIII C'EST BIZARRE !!!!!! Mais on s'habitue !! ;)
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

C'est vrai que, dans les livres, R. R fait passer Aphrodite pour LE gros cliché de la femme superficielle, débile, et parfaitement hautaine et c'est sûr qu'elle est pas très agréable, cette fille --'
Mais avec Silena, puis Piper, il nuance un peu sur le fait que l'amour, ce n'est pas qu'une question de beauté et de séduction, c'est une histoire de confiance en soi, de compréhension de l'autre, d'acceptation... Au début, Piper me soulait (en plus son histoire avec Jason n'avait rien de très crédible ; genre c'est LE mec parfait, grand aux cheveux blonds et aux yeux bleus, droit, honnête et puissant ~ et elle c'est la fille d'Aphrodite...), je la prenais pour une pauvre gosse de riche touriste dans l'histoire ; mais avec le temps, j'ai appris à la connaître, et à l'aimer. Et je pense qu'Aphrodite représente bien plus que R. R ne le laisse croire ; car l'amour, c'est tellement important qu'il ne faut pas le négliger. Et vous verrez, avec Eléa, que je nuance encore ces clichés sur les Aphrodite ^^ Elle est très dévote et très intelligente, vous le découvrirez un peu plus tard dans l'histoire~
Bah, ce n'est pas que ce soit moche, mais je trouve ça un peu froid et surtout déstabilisant. Pas vous ? :|
Désolé mes amis, mais je n'ai pas de chapitre à publier aujourd'hui. --' J'en ai préparé un (un très court, mais les suivants seront plus longs), mais je ne suis pas chez moi et je ne peux pas le publier aujourd'hui. :( J'essayerais de le poster dans la semaine ;)
Bises ♥
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Mes amis ! Je suis vraiment désolée de cette longue absence, mais je n'ai toujours pas le chapitre 13... La vérité, c'est que je l'ai perdu... Je vais donc devoir le réécrire et, même s'il est très court, je n'en ai pas eu le temps. Je suis vraiment désolée ! :cry: Je vais essayer de le publier pendant les vacances, et après de reprendre un rythme normal... Mais je ne vous promet rien, j'ai trop de fois failli à mes promesses --'
Vraiment merci de me suivre vous êtes géniaux et je publie la suite le plus vite possible !! :o
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Mes amis, me revoilà ! J'ai écrit très vite et très fébrilement ce chapitre ce matin pour vous éviter d'attendre plus. Je suis vraiment désolée que le chapitre soit si court, et qu'il arrive si tard, mais si ça peut vous rassurer, mon chapitre 14 est tout prêt et n'attend qu'à être publié ;)
J'espère que ce chapitre va vous plaire. Il ne s'y passe rien, mais je pense qu'il vous aidera à comprendre un peu mieux le passé d'Åna :)
Juste pour vous prévenir : je me suis permis quelques libertés par rapport à HDO (Être emporté dans son histoire, vous savez ce que ça fait... :oops: ), et du coup, j'ai carrément inventé des tas de choses par rapport à l'éducation des jeunes romains. J'espère que vous me pardonnerez ! :o
Encore désolée :? et bonne lecture :mrgreen:
Fan~


CHAPITRE 13 : RETROSPECTIVE

Åna ne se souvenait pas de ses parents.
Elle était sûre qu'il y avait eu, à une époque, la chaleur et la douceur d'un foyer. Elle vivait avec son père, peut-être même avec son mère. Ils étaient bienveillants avec elle, ils la gâtaient. Elle se souvenait notamment d'une robe blanche et rose qu'elle adorait et qu'elle mettait souvent, et d'un pique-nique qu'ils avaient fait dans un parc. Il y avait de la confiture, des gâteaux et du jus d'orange. Mais quand elle essayait de se souvenir du visage de ses parents, ou de l'aspect de sa maison, tout devenait flou et vague. Elle avait vu sa mère depuis, sa mère déesse. Mais elle n'arrivait pas à la revoir revoir dans son enfance.
Quand elle avait trois ans, ou quatre, une femme était venue la réveiller dans son lit. Dans l'obscurité, elle l'avait prise pour sa mère et l'avait suivie docilement. La femme l'avait conduite, dans le jardin, à un char – un char conduit par des pégases.
Voler était une sensation formidable. Åna était émerveillée. Pour elle, c'était une simple balade et elle serait de retour chez elle avant le lendemain matin.
Après des heures de vol où, à force de regarder les villes et les campagnes défiler dans la nuit, Åna s'était endormie ; le char se posa sur une route de campagne et la femme réveilla Åna.
Elles marchèrent jusqu'à la forêt qui se trouvait non loin. La lune était haut dans le ciel et les étoiles étaient nombreuses. La femme guida Åna jusqu'au cœur de la forêt, un endroit particulièrement sombre et froid.
Et elle repartit.
Elle demanda à Åna de l'attendre tranquillement, ce qu'elle fit. Mais elle ne revint pas.
Ce n'est qu'à ce moment qu'Åna se rendit compte de sa situation. Elle était seule, loin de chez elle, perdue, et les ombres et les bruits de la nuit la terrifiaient. Elle pleura plusieurs heures, et finit par s'endormir.
Le lendemain, Åna fut réveillée par un louveteau, petit et gris, qui s'était approché d'elle. Elle cria et recula de peur, avant de s'apercevoir qu'il ne lui voulait aucun mal. Elle le caressa, et sa tristesse et sa peur disparurent au même moment.
Le louveteau la conduisit à la Maison du Loup, un peu plus profondément dans la forêt. Là vivaient de grands loups blancs qui la prirent sous leur aile, et leur chef, la puissante Lupa. Elle l'éleva comme une mère, lui apprit à se faire un nid dans les mousses, à chasser pour se nourrir, à ne pas craindre les bêtes sauvages, à parler le langage des loups.
Quand elle eut huit ans, Åna eut une vision de sa mère dans le miroir d'eau des ruines du sanctuaire de Diane. Elle fit faire serment à Lupa de prendre soin d'elle.
A partir de ce jour, Åna fut élevée comme un demi-dieu, avec d'autres demi-dieux qui vivaient eux aussi dans l'antre, mais qu'elle n'avait jamais rencontrés. Ils étaient seuls, perdus, et trop jeunes pour rejoindre le Camp Jupiter, mais Lupa avait fait serment de faire d'eux de bons soldats pour la légion. Elle leur apprit à combattre des monstres, à connaître les mythes, à parler le latin ; mais surtout, à travailler en équipe et à obéir aux ordres, deux valeurs précieuses à la grande légion Romaine. Mais pour Åna, c'était plus difficile que tout : elle voulait toujours avoir le commandement, ou alors elle faisait bande à part. Les autres la détestaient ; elle n'avait pas d'amis, sinon les loups.
A l'âge de onze ans, les demi-dieux rejoignaient le Camp Jupiter, où on leur promettait la sécurité, l’amitié, et une vie paisible. Mais Lupa refusa qu'Åna s'y rende. Elle n'avait pas intégré les valeurs romaines, elle était encore trop faible.
Elle eut droit à une année supplémentaire, où elle s'entraîna plus durement et plus longtemps. Elle fit de réels efforts, s'intégra comme elle le pouvait au milieu de nouveaux sang-mêlés. Elle affronta des dizaines de monstres, gagna en puissance et en courage. Mais le jour de ses douze ans, Lupa la refusa encore. « Tu as progressé, avait-elle admis. Mais tu ne fonctionnes pas bien. Tu n'as pas compris l'esprit d'équipe. »
Åna s'était sentie désemparée. Elle avait demandé une année de plus.
« Mon antre n'est pas un asile, avait rétorqué Lupa. Je ne peux pas te grarder plus longtemps. »
Et Åna avait quitté la Maison du Loup.
Elle s'était retrouvée, pour la première fois de sa vie, dans le monde réel. Elle était désarmée et particulièrement vulnérable, c'est pourquoi elle ne passait pas plus d'une nuit au même endroit. Elle se déplaçait sans cesse de ville en ville, fuyant les monstres, sans vraiment savoir où elle allait. Elle dormait sur les bancs ou sous les ponts. Le froid ne la dérangeait pas, la faim un peu plus.
C'est à cette époque qu'elle reçut le premier cadeau de sa mère, son arc magique. Elle le trouva par hasard à-côté d'elle à son réveil et l'adopta immédiatement. Elle s'en servait pour chasser, pour combattre les monstres. Elle ne comptait plus le nombre de fois où il lui sauva la vie.
Åna réussit à se faire engager dans une épicerie, par un marchand taciturne qui ne lui demandait rien d'autre que d'être disponible. Elle parvint à gagner un peu d'argent et même à louer une chambre au-dessus de l'épicerie. Sa vie commençant à être plus agréable, elle pensait sérieusement à s'installer.
Jusqu'à ce qu'elle entende parler de la Colonie des Sang-mêlé.
C'était une petite fille, Mia, qui venait régulièrement à l'épicerie. Noire de peau, habillée en rose et blanc, elle semblait n'avoir pas huit ans. Åna avait vu tout de suite que c'était une Sang-mêlé, même si elle ne saurait dire pourquoi. Un jour, elle se fit attaquer par un cyclope et Åna lui vint en aide. Elles devinrent amies peu à peu. Mia lui parla de la Colonie, lui raconta que sa sœur y était et qu'elle aurait voulu y aller, mais elle n'avait pas le courage de partir seule. Åna n'hésita pas. Elle récupéra son salaire, rassembla ses affaires dans un sac à dos, et partit avec Mia en direction de la Colonie.
Quelques mois plus tard, même si elles avaient perdu le compte, elles arrivèrent à la Colonie des Sang-mêlés.
Åna avait alors environ quatorze ans. Elle ne parla à personne de sa mère, de peur d'être rejetée par les Grecs, et se fit passée pour une indéterminée. Mais ça ne l'empêcha pas de partir en Quête avec ceux qui deviendraient bientôt ses meilleurs amis : Eléa Martins et Mo Alberto Ramone.
A la Colonie, Åna trouva tout ce qu'elle n'avait jamais eu à la Maison du Loup : des amis qui la respectaient malgré ses défauts, qui ne lui imposaient pas de norme, ne lui demandaient pas de « rentrer dans le rang ». Elle était heureuse, pleinement. Jusqu'à ce que son secret se fasse savoir, un an après environ. Elle se fit rejeter de la Colonie.
Elle erra alors, plus seule et plus triste que jamais. Elle n'avait nulle part où aller. Elle pensa à retourner à l'épicerie, mais en vérité, elle n'en avait pas le cœur.
Elle loua une chambre avec l'argent qui lui restait et qu'elle n'avait jamais dépensé. Et soudain, elle se retrouva dans la Cloche. On l'avait kidnappée, endormie et amenée de force. Elle avait dû s'habituer à cette nouvelle vie.
Et elle ne savait pas ce qu'était cet endroit, ni ce qu'on attendait d'elle.
Quetzalbleu

Profil sur Booknode

Messages : 661
Inscription : jeu. 12 févr., 2015 12:27 pm
Localisation : Brocéliande

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Quetzalbleu »

Eh bien, je sais pas toi, mais moi j'aime beaucoup ce chapitre, et je trouve que les libertés que tu as prises ne font que renforcer l'injustice et l'abandon qui planent au dessus d'Ana. Et puis, c'est toi l'écrivaine, non ? Alors fait ce que tu veux, même si c'est pour changer un peu le monde de PJ ;)

Comment ça elle s'est faite kidnapper ???? Elle est rejetée de tous, au fait... la pauvre... J'espère qu'elle rencontrera un jour Ilana ou que quelqu'un viendra l'aider à la rendre meilleure, à ce qu'elle soit acceptée des autres !
Qui sont ses kidnappeurs ? Argh, j'ai envie de le savoir euuuuh !!! Prend le temps que tu veux pour écrire, je vais te dire (répéter ? 8-) :mrgreen: ) mais vivement la suite quand même !!!!!! :D
Glaedr

Profil sur Booknode

Messages : 240
Inscription : dim. 29 janv., 2012 7:11 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Glaedr »

Salut ! Tu bas bien ??
J'ai bien aimé ce chapitre car il permet de faire le point sur la situation d'Ana : on sait d'où elle vient, ce qu'elle a vécu et comment elle en ai arrivé là. Par contre on ne sait toujours pas qui est sa mère : l'arc me fait penser à Artémis mais normalement c'est la déesse de la chasteté...

Argh il me tarde vraiment de savoir qui est sa mère et qui sont ces kidnappeurs !!
Sinon l'écriture est toujours aussi fluide et agréable à lire donc continue comme ça !! ;)
Bon courage pour la suite :)
Meynie

Profil sur Booknode

Messages : 214
Inscription : mer. 14 janv., 2015 3:17 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Meynie »

On sait de plus en plus de choses, ça avance... Au moins on aura pas à attendre un mois avant le prochain chapitre! ;) Préviens moi pour la suite.
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Me voici de retour pour vous jouer un mauvais tour (faut que j'arrête Pokémon :lol: )
Je le sais, j'aurais dû publier mon chapitre hier ; mais un malheureux incident du 31 Octobre m'en a empêché U.U' Il faut croire que je suis vraiment pas douée, car le chapitre que j'étais si fière d'avoir écrit n'a pas été sauvegardé, il a donc mystérieusement disparu de mon ordi... :shock:
Bref, le chapitre 14 est là *danse de la joie !*, je vous souhaite une bonne lecture ! :mrgreen:

CHAPITRE 14 : LE DRAGON DE BRONZE

L' hiver arrivait et, avec lui, les nuits se faisaient plus glaciales et insupportables. Il fallait boucher les trous des murs de la cabane, et faire des provisions de viande avant qu'elle ne disparaisse des sous-bois.
Åna saisit son arc, son carquois, un couteau tiré de son butin, ainsi qu'une corde qu'elle noua autour de sa taille. Elle ramassa également un bâton assez grand et à peu près sec, non loin de sa cabane. Avec la ficelle, elle pourrait accrocher les proies à son bâton pour les porter plus facilement.
Elle s'enfonça dans les sous-bois. Il faisait froid et peu d'animaux étaient visibles. Elle se guida à son ouïe, tout en prenant soin de regarder où elle mettait les pieds, histoire de ne pas réveiller une bête féroce. Elle repéra un ara dans un bananier juste au-dessus d'elle, lança une flèche, mais l'oiseau s'envola et elle se planta dans l'arbre sur lequel il se tenait quelques instants plus tôt.
Peu importe. Elle avança encore, dans une partie plus sombre de la forêt où elle avait déjà croisé des monstres, mais il faillait prendre le risque. Si ses souvenirs étaient bons, il y avait un nid de singes hurleurs par là et c'était peut-être sa seule chance de se nourrir cet hiver.
Elle entendit leurs cris caractéristiques, mêlés aux chants d'oiseaux dont elle ne connaissait pas le nom ; et trouva le nid quelques instants plus tard. Elle parvint à tuer deux singes hurleurs, qu'elle ficela à sa branche pour les porter en baluchon. Le tout était plutôt lourd, mais elle avait la force nécessaire.
Elle s'avança encore. La végétation était très dense en cette partie de la forêt, ce qui réduisait sa visibilité ; mais elle aperçut un toucan entre les feuillages. Elle banda son arc, visa… Mais un bruit fit sursauter le toucan, qui s'envola aussitôt.
Åna tourna la tête. Elle aussi avait entendu le bruit, un bruit de ferraille qui n'avait pas sa place ici. Lointain, mais qui se rapprochait. Åna comprit tout de suite qu'il s'agissait d'un monstre, qui avait flairé son odeur et l'avait prise en chasse.
Elle réfléchit à toute allure. Pouvait-elle fuir ? Non, ça semblait impossible, même si elle laissait ses proies. Dans une partie si dense de la forêt, elle risquait de se perdre. Dans ce cas, il fallait se battre.
Elle brandit son arc et fit face au monstre, qui surgit des broussailles à une dizaine de mètres.
C'était un dragon de bronze, ailé, qui devait faire dans les 2 mètres de haut, sur cinq ou six mètres de long de la tête à la queue. Il la scrutait de ses grands yeux rouges, et de la fumée s'échappait de ses naseaux. Åna n'avait aucun mal à croire qu'il pouvait la réduire en cendres.
Elle intima à son arc de lui donner une flèche enflammée, qui se planta sur la poitrine du dragon. Il prit feu, mais cela ne sembla pas l'affecter. Il s'avança vers Åna et projeta un jet de flammes.
Elle esquiva les flammes. Les broussailles à sa droite prirent feu. Elle lança une seconde flèche, puis une troisième ; mais la troisième manqua sa cible et se figea dans un arbre.
Åna comprit trop tard ce qu'elle avait provoqué. Le feu fusa à sa gauche et elle dut s'avancer pour ne pas être prise dans les flammes. L'air sentait le brûlé et une épaisse fumée noire montait entre les arbres.
Elle demanda des flèches normales à son carquois et mitrailla le dragon. Il ne marchait plus droit, mais ça ne l'empêchait pas de cracher des flammes.
Åna comprit qu'il y avait un mécanisme qui réglait cette machine. C'était à ça qu'elle devait s'attaquer.
Elle son couteau et rangea son arc. C'était un simple couteau de chasse, mais c'était déjà ça.
Et elle se jeta sur le dragon.
Il s'agita, mais elle s'accrocha. Elle frappa un peu partout, instinctivement, cherchant un interrupteur, quelque chose. Elle repéra un couvercle, commença à en retirer les vis ; mais le dragon la projeta au sol.
Elle se redressa avant que le dragon ne la touche avec ses flammes. Elle planta son couteau sur la carcasse de bronze et s'accrocha. Puis elle reprit son ouvrage et continua à dévisser le couvercle, en priant pour que le disque de contrôle du dragon se trouve en-dessous.
L'air était de plus en plus toxique et elle commença à tousser. Si elle ne s'en sortait pas au plus vite, elle allait mourir étouffée.
Elle finit par soulever le couvercle, qui révéla une série de fils électriques emmêlés, comme s'il n'était pas terminé.
Elle ne comprenait rien à ce que signifiaient ces fils, alors elle plongea son couteau dedans et elle les déchira tous.
Le résultat fut immédiat. Sa main reçut une importante décharge électrique, mais le dragon cessa de s'agiter et tomba au sol dans un grand bruit de ferraille.
Åna était entourée par les flammes, qui prenaient de la vitesse. Elle décida de laisser ses proies et s'enfuit par une des brèches entre deux arbres.
Elle courut tant qu'elle le pouvait, pliée en deux pour éviter de respirer de la fumée. Soudain, elle trébucha sur quelque chose et elle dégringola sans avoir le temps de comprendre ce qui lui arrivait. Je vais mourir, songea-t-elle vaguement.
Et puis, elle s'arrêta brusquement. Une sorte de filet avait amorti sa chute.
Elle avait les yeux fermés, car Lupa lui avait appris à fermer les yeux quand on ne savait pas au juste quel monstre nous attaquait. Il pouvait peut-être vous pétrifier d'un regard.
Elle était allongée sur son arc, ce qui signifiait au moins qu'elle l'avait encore, même si ce n'était pas la plus confortable des positions. L'air était frais et humide, elle ne sentait plus la chaleur étouffante du feu, ce qui la rassura. Elle percevait les cris des oiseaux et des singes, mais ils paraissaient étrangement lointains.
Elle compta cinq secondes, à l’affût du moindre bruit suspect. Elle n'entendit rien, mais ça ne voulait pas forcément dire qu'elle était en sécurité ; elle était peut-être la proie d'un monstre particulièrement silencieux.
Au bout de cinq secondes, Åna ouvrit les yeux, et elle comprit ce qui l'avait retenue.
Elle était allongée sur une toile d'araignée géante, tendue au-dessus d'une crevasse. Plusieurs dizaines de mètres au-dessous d'elle se trouvait un cours d'eau ridiculement mince. Au-dessus, elle était entourée de grands arbres, des sequoias, peut-être. Et tout en haut…
Tout en haut, il y avait un dôme de verre.
Ce dôme qu'elle n'avait aperçu qu'une fois auparavant, et qu'elle avait voulu oublier.
Ce dôme qui faisait de la Cloche un endroit unique, introuvable sur Terre, une forêt tropicale où les hivers étaient rudes et les monstres nombreux.
Ce dôme qui l'isolait du monde et la retenait prisonnière.
Une vague de rage monta brusquement en Åna. Elle se serait levée tout de suite si elle n'avait pas vu l'immense araignée qui s'approchait rapidement d'elle.
Elle faisait la taille d'une voiture, environ. Elle avait des pattes noires et poilues ainsi que des mandibules effrayantes. Ses grands yeux étaient noirs et luisants, et elle avait une sorte de motif en noir et blanc sur son thorax.
Åna décida de ne pas attaquer. Elle n'avait qu'un arc, sa main qui la brûlait encore, ses jambes lourdes, et elle n'était pas sûre de pouvoir se décoller de la toile sans la déchirer et tomber dans le vide.
Lupa disait d'étudier son ennemi avant d'essayer de le vaincre, ce qu'elle n'avait jamais réussi, fonceuse et instinctive comme elle était. Mais elle avait grandi depuis, elle avait appris. A voir les mandibules de l'araignée, elle comprit qu'elle ne s'en sortirait pas sans stratégie. Alors elle la laissa lui faire un cocon de sa toile collante et ne bougea pas.

Si je dois mourir un jour, s'était toujours dit Åna, je mourrai dignement. En tant que demi-dieu, on est sans cesse confronté à la mort et on apprend à l'accepter. Mais elle s'était promis qu'elle ne mourrait pas sans se battre. Pour la moment, ça semblait mal parti.
La soie de l'araignée recouvrait ses mollets et ses genoux. Elle était collante et visqueuse, mais surtout très serrée et empêchait Åna de faire le moindre mouvement. Il fallait faire quelque chose tant que ses bras étaient encore libres, mais sans attirer l'attention de l'araignée.
Elle déplaça son bras de quelques centimètres sur la gauche et empoigna son couteau. Elle le pointa dans une position qui ne gênerait pas le passage du fil, avec la vague idée de déchirer son cocon dès qu'elle en aurait la possibilité. Le fil recouvrait maintenant ses cuisses et bientôt, sa main tenant le couteau fut elle aussi prise dans le cocon. La pointe entrait légèrement dans sa jambe, mais Åna serra les dents.
L'araignée recouvrit sa poitrine, ses épaules, son cou, puis s'écarta. Pourquoi laissait-elle sa tête à l'air libre ?
Åna ne pouvait plus bouger, son souffle était bloqué par le cocon et elle avait la tête qui tournait légèrement, mais elle se força à maintenir son attention sur ce qui se passait autour d'elle. L'araignée retourna au centre de la toile et replia ses pattes, comme pour dormir. Elle n'avait pas faim, elle la réservait à plus tard.
- Bravo, Arachné ! dit alors une voix. Tu as très bien fait ton travail, et tu recevras la récompense que tu mérites. Merci, vraiment ! Maintenant, Åna, très chère… Tu es enfin à moi.

////SUSPENSE//// et je vous annonce que le prochain chapitre sera le dernier d'Åna (avant quelques temps ;) )
PS : Le dragon de bronze, ce n'est pas Festus hein, mais un méchant dragon pas beau :mrgreen:

Bon je vous laisse hein :mrgreen:
-Fan-
Zaz90

Profil sur Booknode

Messages : 463
Inscription : jeu. 09 janv., 2014 6:49 pm
Localisation : Camp Half-Blood
Contact :

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Zaz90 »

PREUM's!!
Bon, je m'en vais lire ton chapitre, et je commente juste après ^^
Biises!!
Zaz90

Profil sur Booknode

Messages : 463
Inscription : jeu. 09 janv., 2014 6:49 pm
Localisation : Camp Half-Blood
Contact :

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Zaz90 »

SUPER CHAPITRE :mrgreen:
Ana n'a vraiment pas de chance dans sa vie :(
Au début, le dragon de bronze, j'ai cru que c'était Festus xD Et je me disais: Mais qu'est-ce que fabrique Léo????
Bref. Depuis que la partie "Ana" a commencé, je n'ai toujours pas compris ce qui lui arrive, c'est hyper-mystérieux et incompréhensible :o
Vite la suite, et gros bisous! ♥
Jeanne
Glaedr

Profil sur Booknode

Messages : 240
Inscription : dim. 29 janv., 2012 7:11 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Glaedr »

J'ai hâte de connaitre la suite ! J'avoue que je ne sais pas qui en après elle comme ça...
Je me demande comment elle va s'en sortir car pour la "commander" je pense qu'il faut être assez puissant quand même...

Préviens-moi pour les prochains chapitres et bon courage pour la suite ;) !!
MmeLauranne

Profil sur Booknode

Messages : 49
Inscription : ven. 30 oct., 2015 6:45 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par MmeLauranne »

Oh yes je cherchais justement un crossover entre Harry Potter et Percy Jackson, mes 2 univers préférés :O :D
Je n'ai pas encore lu ta fanfiction mais je la garde dans mon téléphone, ça sera ma lecture du soir :mrgreen:
Quetzalbleu

Profil sur Booknode

Messages : 661
Inscription : jeu. 12 févr., 2015 12:27 pm
Localisation : Brocéliande

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Quetzalbleu »

Hey !
Un super chapitre, comme d'habitude ! Comme ça en fan de Pokémon (oui oui, je suis en train de faire un com', là^^ Mais faut pas m'en vouloir de m'égarer xDD) ? C'est un des seuls dessins-animés que j'ai jamais pu aimer O.O !!! *pikachuuuu <3<3 :lol: :lol: lui fait un gros câlin baveux*

Qui est cette femme qui a tendu un piège à Ana ? Je ne crois pas vraiment que ça soit Athéna, en tout cas, vu qu'elle hait Arachné :? Mais le mystère s'épaissit !!! Qui est donc la mère qu'Ana ? Et d'Ilana, par la même occasion ? (c'est beau de rêver d'avoir une réponse :mrgreen: Non mais je dois vraiment te gaver à répéter toujours la même chose T.T.T)
Merci pour ce chapitre arrivée super rapidement !!!! A quand la suite ? *curieuse à mooort !!!!* :mrgreen:
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

MmeLauranne a écrit :Oh yes je cherchais justement un crossover entre Harry Potter et Percy Jackson, mes 2 univers préférés :O :D
Je n'ai pas encore lu ta fanfiction mais je la garde dans mon téléphone, ça sera ma lecture du soir :mrgreen:
Je m'essaye au citations, ceux qui me connaissent savent que je ne fais jamais ça :geek:

Moi aussi, ce sont mes univers préférés (non, jure ! :o ) C'est bien pour ça que j'ai écrit cette fanfic :mrgreen:
Tu dois savoir qu'on ne verra ni Harry ni Percy, ni aucun personnage des deux sagas (sauf les professeurs). Pareil, ça ne se situe pas à une époque précise, sauf que c'est avant le 6 de HP (avant la mort de Dumby, quoi), et entre les deux sagas PJ-HDO. Par contre, j'étire totalement le temps pour le coup, parce que dans les livres il n'y a que 6 mois d'écart, chez moi il y a au moins un an, voir deux ^^''
J'espère que tu liras ma fic ;) (C'est cool d'avoir des nouveaux lecteurs *-*)
Je te préviens pour la suite, donc ? :)
Quetzalbleu a écrit :C'est un des seuls dessins-animés que j'ai jamais pu aimer O.O !!! *pikachuuuu <3<3 :lol: :lol: lui fait un gros câlin baveux*
XD tu aurais pas oublié un mot, là ?! Sinon moi aussi j'adore Pokémon♥ (Pikachu♥Goupix♥Rondoudou♥et Psycocouack -je sais pas comment ça s'écrit XD- eh oui je l'aime ce pauvre petit !!)
Le truc, c'est que Pokémon c'est mon gros délire en ce moment :lol: On se refait la série et tout..
Bref, revenons-en à Åna, tu veux ?
Quetzalbleu a écrit :Qui est cette femme qui a tendu un piège à Ana ? Je ne crois pas vraiment que ça soit Athéna, en tout cas, vu qu'elle hait Arachné :? Mais le mystère s'épaissit !!! Qui est donc la mère qu'Ana ? Et d'Ilana, par la même occasion ? (c'est beau de rêver d'avoir une réponse :mrgreen: Non mais je dois vraiment te gaver à répéter toujours la même chose T.T.T)
Merci pour ce chapitre arrivée super rapidement !!!! A quand la suite ? *curieuse à mooort !!!!* :mrgreen:
Non, tu me gaves pas, au contraire ! :mrgreen: Mais ne t'en fais pas, tu trouveras la réponse à tes questions dans la prochain chapitre... à une en tout cas :ugeek: Il arrivera bientôt, parce que c'est un chapitre très court ^^ Ce week-end, ou le prochain ;)

Bises à tous, je vous adore ! ♥
Fan~
Zaz90

Profil sur Booknode

Messages : 463
Inscription : jeu. 09 janv., 2014 6:49 pm
Localisation : Camp Half-Blood
Contact :

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par Zaz90 »

Je crois que tu as oublié de répondre à mon commentaire :?
Mais c'est pas grave, t'inquiète ^^ :mrgreen: ;)
-Fan-

Profil sur Booknode

Messages : 345
Inscription : dim. 06 janv., 2013 2:03 pm

Re: Nemesis Hogwarts Project [Harry Potter - Percy Jackson]

Message par -Fan- »

Hum, je n'avais pas l'intention de te répondre dsl ^^"
Très chers lecteurs, j'ai l'honneur de vous présenter dès maintenant... Le chapitre 15 ! :o
QuetzalBleu, toi qui voulais tellement savoir le fin mot de l'histoire, je te dédie ce chapitre ^^ (prends-en soin :mrgreen: )
Je sais qu'on est lundi mais je publie mes chapitres n'importe comment maintenant, vous avez remarqué ?
Bref, j'arrête de parler pour reculer l'échéance. Voici le (mini) chapitre !


CHAPITRE 15 : LA RÉPONSE ?


Une femme venait d'apparaître tout près d'Åna, elle marchait sur la toile parfaitement à son aise. Si elle penchait sa tête sur la côté, Åna pouvait la voir parfaitement. Elle était grande et mince, avec une épaisse chevelure noire noire et un perfecto en cuir, noir également. Elle paraissait jeune, trente ans au maximum, mais elle avait l'allure d'une déesse : ce port sûr et majestueux, la manière dont elle parlait à Arachné, son ton hautain et sûr ; tout indiquait qu'elle était maîtresse en ces lieux.
Elle discuta quelques temps avec l'araignée géante, qui parlait d'une voix violente et caverneuse. Elle la félicita pour sa capture et pour la solidité de ses fils, avant de se poster pile en face d'Åna ; pliée en deux pour avoir le regard à sa hauteur.
- Bonjour, chère Åna, dit-elle. Comment tu vas, depuis tout ce temps ?
Je vous connais… ? pensa vaguement Åna, avant de s'apercevoir d'un détail troublant : elle avait le même ton plein de sagesse et d'ironie de Lupa la Louve. Celle qui lui avait tout appris, qui l'avait élevée comme une mère… avant de l'abandonner. Åna sentit une haine profonde monter en elle. Qui qu'elle soit, cette femme ne lui inspirait rien de bon.
- Au fait, je voulais te féliciter pour ta conduite face au dragon, poursuivit la femme. Tu es puissante… malheureusement, pas assez puissante. Quel dommage ! Enfin, tu as couru directement à mon piège, c'est une bonne chose.
Ses yeux brillaient ; elle avait un sourire étrange pendu aux lèvres. Elle avait l'air dément.
C'est à cet instant qu'Åna comprit. Une idée émergea dans son esprit – une idée terrible, mais qui ne tenait que trop bien.
- Qui êtes-vous ? demanda-t-elle, rassemblant son courage pour avoir l'air sûre d'elle.
La femme éclata d'un rire sonore.
- Tu ne m'as pas reconnue ? Bien sûr, ça fait longtemps… je te croyais plus perspicace que ça.
- Vous êtes une déesse ? C'est vous qui m'avez jetée dans ce piège ?
- Je suis Némésis, dit la femme, l'air grandiose. La Vengeance, puissante et éternelle.

///FIN DE LA PARTIE 1/// (Oui, mon histoire est divisée en parties 8-) C'est nouveau :) )
Au prochain chapitre, vous retrouverez le narration d'Ilåna ! ;)
Bisous à tous ♥
-Fan-
Répondre

Revenir à « Fanfiction »