Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Discutez ici de tout ce qui concerne la littérature et qui ne se classe dans aucune autre section !
Emmaaah

Profil sur Booknode

Messages : 21
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : dim. 22 juin, 2014 7:05 pm

Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Emmaaah »

Hello tout le monde ~

Voilà, je voulais laisser un message afin de vous demander si vous aussi, vous en avez marre.

Marre de ces gens qui croient tout connaître d'une histoire alors qu'ils n'ont vu que le film.
Marre de toutes les dystopies à la mode qui suivent presque toutes le même schema (hormis quelques exceptions, heureusement) !
Marre de ces foutus triangles amoureux qui, eux aussi suivent quasiment tous le même schema (Truc est amoureuse de Machin, beau jeune homme spécial recement découvert. Mais Muche est amoureux de Truc, alors que cette dernière le considère comme son meilleur ami. Comment Truc va t-elle faire pour séduire Machin sans perdre Muche ? Suspens... Pffff) !
Marre du fait qu'il suffit désormais de mettre deux vampire et trois loups-garous pour que tout le monde adore !
Marre, marre, marre, marre !

Peut être que je m'énerve pour rien. Peut être que je suis devenue une grande puriste. Peut être que je suis la seule à penser ça.
Mais si ce n'est pas le cas, faites le savoir s'il vous plait, et dites ce dont vous avez marre vous aussi.
freyja04

Profil sur Booknode

Messages : 220
Inscription : mar. 09 déc., 2014 10:33 am

Re: Vous n'en avez pas marre ? *petit sujet rageur*

Message par freyja04 »

Eh bien oui ! Clamons le haut et fort :)

Moi aussi les triangles amoureux m'exaspèrent, les beaux jeunes homme parfait qui ont tout pour eux et qui craque sur la fille timide qui n'a rien de remarquable, La méchante qui fini par devenir gentille... Je trouve que les auteurs font preuve d'un manque d'originalité; malheureusement il faut suivre les modes :(
Rukia05

Profil sur Booknode

Messages : 107
Inscription : dim. 16 févr., 2014 3:20 pm

Re: Vous n'en avez pas marre ? *petit sujet rageur*

Message par Rukia05 »

Et bien, je te rejoins grandement sur un point : j'ai en horreur les triangle amoureux. Pour la simple et bonne raison que cela met tout le monde en rogne (vu que, forcément, il y a des personnes pour tel couple et des personnes pour l'autre). Le gros problème des triangles amoureux, c'est que cela rend l'héroine insupportable. J'ai généralement envie de la prendre par le cou et l'étrangler en lui hurlant " MAIS CHOISIS B*RDEL ! " :roll:

Pour les dystopies, je suis assez d'accord aussi, même si je ne peux pas m'empécher d'aimer le genre :D par exemple, je suis entrain de lire 1984 qui est vraiment très bien ^^ (après, c'est vrai que c'est un classique, mais cela reste une dystopie :P )

Après, je peux très bien comprendre ton ras de bol, que beaucoup de personne doivent partager, mais si jamais tu n'aimes pas tel ou tel type de lecture, ferme les yeux et dirige toi vers autre chose. Il existe tellement de livre ! Tellement de lecture qui nous attendent ! Il te faut dénicher les jolies perles parmi les romans moyens ;)
RowlingKing

Profil sur Booknode

Messages : 646
Inscription : lun. 08 juil., 2013 3:37 pm

Re: Vous n'en avez pas marre ? *petit sujet rageur*

Message par RowlingKing »

Ah mais je suis tout à fait d'accord ! Marre marre MARRE ! Marre effectivement des gens qui croient tout connaître, marre de ceux qui compare tel livre à tel livre alors que les sujets sont totalement différents et marre des gens qui disent que tel livre à copié sur tel livre arghhh !
Et aussi marre des triangle amoureux ! Oh je ne les supporte plus ! Et surtout marre des histoires d'amour du genre : Le beau garçon mystérieux, séduisant, populaire et inaccessible qui s’intéresse comme le plus grand des hasard à l'héroïne qui elle ne cesse de répéter qu'elle est "banale" et qu'elle n'a rien de "spéciale" et qui cherche avant tout à éloigner le beau gosse comme quoi, cela vaudrait mieux pour eux MAIS qui de toute façon craquera au bout de deux chapitres...
Et je trouve cela vraiment dommage, car pour la plupart des livres, le contexte est superbe, mais malheureusement il y a ces détails qui vienne un peu tout gâcher ( enfin, ce sont mes goûts...)
Heureusement tous les livres ne sont pas comme ça !

Enfin des gens qui comprennent !
Dernière modification par RowlingKing le dim. 08 févr., 2015 12:44 pm, modifié 1 fois.
ein_Buch

Profil sur Booknode

Messages : 78
Inscription : mar. 23 sept., 2014 8:00 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par ein_Buch »

Je ne dirais pas que c’est une rage contre ces livres là. Plutôt une overdose. Comme quand on mange un plat qu’on aime le plus possible en une fois sans écouter notre estomac qui dit « stop ». Après, j’aime beaucoup ce genre de livres, mais avec le recul, j’essaye de lire des genres différents parce que les livres pour ados sont maintenant toujours les mêmes. Ma mère me dit souvent : « laisse moi deviner : c’est l’histoire d’une fille qui découvre qu’elle est spéciale et qui tombe amoureuse d’un (ou deux) mec(s) ténébreux ». Elle a très souvent raison. Des fois, j’ai l’impression de lire le même livre 10 fois avec des personnages différents. Attention, je n’ai pas dit que ne n’aimais pas, juste que je dois faire des pauses plus souvent.

Après, il y a trois trucs qui m’énervent VRAIMENT :
1) Les triangles amoureux. On a une fille qui ne sait pas qui choisir et qui mijote pendant 300 pages pour choisir entre deux mecs quasiment similaires. A ces moments, j’ai envie de lui mettre des claques. A quoi ça sert ce genre d’histoire ? Après on a des drames au sein des personnages et des lecteurs qui s’engueulent parce qu’ils ne sont pas d’accord sur qui aurait dû être choisi. Pas-sion-nant !
2) Les personnes qui sont fans d’une série mais qui n’ont vu que le film, et ne comptent pas lire le(s) livre(s). Argh ! C’est juste inadmissible. Je ne critique pas ceux qui ont vu le film avant d’avoir lu le livre, parce que je le fais par fois quand je ne peux plus attendre le livre ou que je le découvre parfois au travers du film. Dans ces cas là, je ne suis pas très fière. Pour moi, connaître une série ou un livre, c’est l’avoir lu et après (éventuellement) avoir vu le film et surtout pas l’inverse.
3) Les adaptations horribles (qui le sont très souvent) des livres en film. Le top 3 des pires adaptations :
1) Eragon. C’est pas possible d’avoir fait un truc pareil, d’avoir dépensé tant d’argent pour un tel navet ! Comment l’auteur peut valider un truc pareil ? C’est juste… il n’y a pas de mots. Mêmes les acteurs ne rentrent pas dans le cadre ! Depuis quand Aria est blonde ???
2) Percy Jackson 2. Je crois que le mec brun, c’est Percy, mais je ne suis pas sûre… Il est un peu vieux pour un gamin de 13 ans, non ? Et ce scénario… N’en parlons pas.
3) Rouge rubis. Le film en lui-même est très bien, mais ils ont rajouté et modifié trop de trucs et ça, ça passe pas. Dommage, je l’avais bien aimé…

Voilà, je crois que j’ai tout dit !
Rose-Alice

Profil sur Booknode

Messages : 337
Inscription : lun. 31 mai, 2010 2:09 am

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Rose-Alice »

Oh, mais pourquoi tant de haine les gens, pourquoi? Il n'y a pas assez de problèmes en ce monde déjà ?
Je vais vous dire ce que je pense (pas un ton offensif. J'ai de la misère à doser, mais c'est du sarcasme):

> (Je m'adresse à une personne quelconque ici): Si tu crois connaître une histoire parce que tu as vu un film, et bien tu as raison! Qui a dit que le film n'était pas l'histoire? Il y a un auteur derrière, la dernière fois que j'ai vérifié. Même plusieurs, souvent. Si quelqu'un prétend TOUT connaître de l'histoire, et bien je me fais le plus grand des plaisirs de leur dire à quelle point l'histoire du livre est encore mieux et leur donné envie de le lire.

>Marre des dystopies à la mode? Et bien là, on a un problème. Il y a des choses dont j'ai marre moi aussi, et bien je les évite. L'être humain a commencé à écrire il y a 5000 ans (approximativement). Bon, je m'attends pas à ce que vous lisiez des hiéroglyphes, mais un petit effort s'il-vous-plait. Les bibliothèques contiennent des milliers d'ouvrages. Allez trouver quelque chose de différent!
Et ne me dites surtout pas que vous ne pouvez pas le savoir d'avance si c'est une recette. On lit un résumé et on le sait déjà. On lit les commentaires et ça confirme. Même la couverture parle.
De plus, «la mode» ça semble faire parti de l'humanité. C'est les vêtements, les films, les séries, les cheveux, les lunettes, les voitures, les livres.... Avant la dystopie, c'était les vampires, et avant ça, c'était autre chose. C'est la vie! Bear with it.

>Tannée des triangles amoureux? Sérieusement, sortez du YA. Il y a au-delà de ça vous savez? Mais dans le YA, et bien c'est un élément central. C'est triste (moi ça m'attriste pas mais bon), mais c'est la vie. J'aime pas le sang dans l'horreur. Voulez-vous m'aider à me battre contre cette pratique?

>Les loup-garous et les vampires ça marche? Et bien va dont en guerre contre tous les fans. Je suis d'entre-eux, vas-y, lance-moi des pierres. Les goûts sont dans la nature, et j'ai trouvé des histoires absolument extra-ordinaire avec des créatures fantastiques.

Vous avez le droit d'être tanné(e)s, sauf que de se plaindre des modes, et bien sachez que s'il y en a autant, c'est que beaucoup aiment ça. Ça inspire les auteurs. Ils ont absolument le droit d'écrire de lire et d'aimer ce genre de chose, tout comme vous avez le droit de ne pas aimer. Mais de là à crier tout haut que c'est (j'exagère) une honte à l'humanité, je crois que c'est un peu too-much.

De toute façon, c'est un combat perdu d'avance. Et même si ce ne l'était pas, qu'elle différence ça fait ? Des romans variés, il en pleut !! À vous de sortir vous mouiller :)

Aussi, si vous trouvez le temps de ressentir de la «marre -iture», frustration, peu importe, pour des choses comme ça, il y a un sacré problème quelque part. Vous pouvez éviter le genre de romans qui vous énerve pratiquement sans effort. Moi ma mère m’énerve: essayez donc de vous en débarrasser ;) Perdu d'avance!

No offense.

P.-S. Transportez donc toute cette frustration pour le combat contre l'émission des gaz à effet de serre? Ça va vraiment mal. Quelques militants de plus de feraient pas de tord :)
myosotis02

Profil sur Booknode

Messages : 173
Inscription : mar. 01 avr., 2014 9:51 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par myosotis02 »

Je suis plus ou moins d'accord avec tout ça.

J’adhère totalement au fait qu'on ne peut pas se prétendre fan ou même dire qu'on connaît telle ou telle histoire uniquement parce qu'on a vu l'adaptation cinématographique. Quand mes amis me sortent qu’ils sont "les plus grands fans de Hunger Games du monde" et qu'ils ne sont pas fichus de me dire comment s'appelle le chat de Prim, j’ai envie de les étrangler. Dire apprécier un film, aucun soucis, mais se dire fan sans même avoir daigné lire ne serais-ce qu'une page du livre, je trouve ça vraiment nul. Même si la plupart des adaptations cinématographiques respectent le scénario et l'ambiance du livre (quoi que, encore...), elles n’en sont jamais la parfaite réplique. Il y a toujours des détails, des personnages qui changent, et ça modifie "l’essence" du livre, et donc de l'histoire originale. Bref, je m’emporte, mais tout ça pour dire que moi aussi j'en ai plus que marre des personnes qui font ça.

Je suis un peu moins d'accord avec le reste. En ce qui concerne les triangles amoureux, déjà, je reconnais que c’est très saoulant quand on retrouve le scénario "ami d’enfance VS bjhmes (beau jeune homme mystérieux et sexy)". Surtout quand l'histoire est uniquement basée là dessus et que la héroïne ne cesse de changer d'avis genre "Je suis folle de 1, mais 2 m’a sauvé la vie alors je suis faite pour lui". De plus, ce genre de triangles amoureux sont généralement plutôt mal écrits et se finissent en queue de poisson. En revanche, je n’ai absolument rien (même au contraire) contre un triangle amoureux dans un roman d’action ou d'aventure, tant qu'il ne prend pas toute la place. Dans certains livres, même si la héroïne est attirée par deux hommes, elle a des raisons crédibles de l'être (et pas juste "il m’a empêché de tomber dans les escaliers !"), elle fait des choix et les assume, et ne passe pas tout son temps à hésiter. J'aime bien ce genre de triangles amoureux lorsque la héroïne sait tout de même faire passer l’action principale et l'intrigue avant ses sentiments. Par exemple, dans les livres comme Hunger Games, Vampire Academy, le fait qu'il y ait deux "petits amis potentiels" aux héroïnes ne m’à pas dérangé du tout puisque celles-ci ne passaient pas leur temps à hésiter. Bref, en résumé, je suis plutôt pour les triangles amoureux tant qu'ils sont bien écrits.

Et pour ce qui est des vampires, loups-garou et autres créatures fantastiques, personnellement ça ne me gêne absolument pas. Au contraire, j'adore ce genre d'histoire. Peut être est-ce parce que je n’ai pas lu non plus énormément de bouquins, ou bien que je varie beaucoup mes lectures, mais ça ne m'énerve pas du tout de retrouver des vampires, etc, dans les histoires. C’est un style de livres, si ça ne plaît pas à certains tant pis, vous n'avez qu'à pas lire ce genre là. C’est pas difficile, il suffit de regarder le résumé ou de demander à quelqu'un qui l’a lu s'il y a des créatures fantastiques. En ce qui me concerne, je trouve que ça rajoute toujours un peu de piment à l'affaire, et j'aime bien voir les différentes manières d’appréhender le sujet selon les livres. De plus, quand je commence à en avoir marre des vampires et de leurs copains, je me plonge dans de la science fiction, de la romance, ou dans n'importe quoi d'autre le temps de me "purger", et ça me va parfaitement ! Il y a des milliers et des milliers de livres différents ici bas, alors si vous n'aimez pas les loups garous et compagnie, lisez autre chose en vous rappelant que s'il y a autant de livres avec des créatures fantastiques, c’est parce qu'il y en a à qui ça plaît !

Bien sûr, tout ça n’est que mon avis, vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord ! ;)
JFanny

Profil sur Booknode

Messages : 221
Inscription : sam. 20 août, 2011 10:07 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par JFanny »

Rose-Alice a écrit :Oh, mais pourquoi tant de haine les gens, pourquoi? Il n'y a pas assez de problèmes en ce monde déjà ?
Je vais vous dire ce que je pense (pas un ton offensif. J'ai de la misère à doser, mais c'est du sarcasme):

> (Je m'adresse à une personne quelconque ici): Si tu crois connaître une histoire parce que tu as vu un film, et bien tu as raison! Qui a dit que le film n'était pas l'histoire? Il y a un auteur derrière, la dernière fois que j'ai vérifié. Même plusieurs, souvent. Si quelqu'un prétend TOUT connaître de l'histoire, et bien je me fais le plus grand des plaisirs de leur dire à quelle point l'histoire du livre est encore mieux et leur donné envie de le lire.

>Marre des dystopies à la mode? Et bien là, on a un problème. Il y a des choses dont j'ai marre moi aussi, et bien je les évite. L'être humain a commencé à écrire il y a 5000 ans (approximativement). Bon, je m'attends pas à ce que vous lisiez des hiéroglyphes, mais un petit effort s'il-vous-plait. Les bibliothèques contiennent des milliers d'ouvrages. Allez trouver quelque chose de différent!
Et ne me dites surtout pas que vous ne pouvez pas le savoir d'avance si c'est une recette. On lit un résumé et on le sait déjà. On lit les commentaires et ça confirme. Même la couverture parle.
De plus, «la mode» ça semble faire parti de l'humanité. C'est les vêtements, les films, les séries, les cheveux, les lunettes, les voitures, les livres.... Avant la dystopie, c'était les vampires, et avant ça, c'était autre chose. C'est la vie! Bear with it.

>Tannée des triangles amoureux? Sérieusement, sortez du YA. Il y a au-delà de ça vous savez? Mais dans le YA, et bien c'est un élément central. C'est triste (moi ça m'attriste pas mais bon), mais c'est la vie. J'aime pas le sang dans l'horreur. Voulez-vous m'aider à me battre contre cette pratique?

>Les loup-garous et les vampires ça marche? Et bien va dont en guerre contre tous les fans. Je suis d'entre-eux, vas-y, lance-moi des pierres. Les goûts sont dans la nature, et j'ai trouvé des histoires absolument extra-ordinaire avec des créatures fantastiques.

Vous avez le droit d'être tanné(e)s, sauf que de se plaindre des modes, et bien sachez que s'il y en a autant, c'est que beaucoup aiment ça. Ça inspire les auteurs. Ils ont absolument le droit d'écrire de lire et d'aimer ce genre de chose, tout comme vous avez le droit de ne pas aimer. Mais de là à crier tout haut que c'est (j'exagère) une honte à l'humanité, je crois que c'est un peu too-much.

De toute façon, c'est un combat perdu d'avance. Et même si ce ne l'était pas, qu'elle différence ça fait ? Des romans variés, il en pleut !! À vous de sortir vous mouiller :)

Aussi, si vous trouvez le temps de ressentir de la «marre -iture», frustration, peu importe, pour des choses comme ça, il y a un sacré problème quelque part. Vous pouvez éviter le genre de romans qui vous énerve pratiquement sans effort. Moi ma mère m’énerve: essayez donc de vous en débarrasser ;) Perdu d'avance!

No offense.

P.-S. Transportez donc toute cette frustration pour le combat contre l'émission des gaz à effet de serre? Ça va vraiment mal. Quelques militants de plus de feraient pas de tord :)

Je suis tout à fait d'accord ! Je n'aurais pas pu dire mieux que toi ;)
Cacoethes-scribendi

Profil sur Booknode

Messages : 2024
Inscription : lun. 25 nov., 2013 11:41 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Cacoethes-scribendi »

Je suis 100% d'accord avec Rose-Alice. Certes, il y a des effets de mode littéraires, mais contrairement à d'autres modes, ceux-ci restent confinés dans les livres, les histoires ne viennent pas nous envahir dans la réalité : c'est VOUS qui choisissez vos livres et vous n'avez pas à subir ceux des autres.
Et en effet, les défauts que vous décrivez sont précisément ceux de la YA. Essayez de vous lancer dans d'autres genres : fantasy, SF, réaliste, policier (les romans "adultes" peuvent convenir à des ados ^^)... Les seules fois où je me suis retrouvée devant un triangle amoureux, c'est dans la YA (Twilight, Hunger Games, La Sélection). C'est tout. Donc personnellement, je ne me sens pas submergée par ce genre de romance :lol: De même pour la Bit-Lit : j'en vois beaucoup mais n'en lis pas.
Je comprends les personnes qui en ont marre, mais c'est la vie. Faut faire avec, lire des triangles amoureux et de la Bit-Lit, c'est VOTRE choix ;)

Après, les modes littéraires... Rassurez-vous, d'ici quelques années ça sera autre chose et y'aura toujours autant de fans, peut-être vous ;)
Si elles ne vous intéresses pas ou si vous saturez, passez à autre chose, tout simplement ^^ Oui, il faut un peu plus chercher, car ce sont les genres à la mode qui sont mis en avant. Mais grattez un peu sous la surface, les bibliothèques et librairies sont emplies de livres variés :D

Bon, concernant les films, je vous comprends ^^ C'était aussi mon credo et puis j'ai découvert GoT, la série. Et contre toute attente, j'ai pas eu envie de lire les bouquins, j'adore la série et elle me satisfait. Pour autant, je ne me proclame pas grande connaisseuse, bien sûr ^^ Mais ça m'a permis de comprendre un peu mieux les personnes qui adorent Harry Potter ou Hunger Games sans les avoir lus...
Maks

Profil sur Booknode

Messages : 1456
Inscription : dim. 25 janv., 2015 6:41 pm
Contact :

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Maks »

il y a quand même de quoi satisfaire tout le monde en lecture, il suffit de ne pas s'arreter aux avis des autres et de choisir ses propres lectures selon ses goûts et selon ses envies. Pour ce qui est des films tout depend, dernièrement j'ai vu warm body le film et je n'ai lu le romant Vivant que après et bien c'est exactement le même truc a la virgule près, le livre ne m'a rien appris de plus.
Jenna95

Profil sur Booknode

Messages : 65
Inscription : mer. 25 août, 2010 4:18 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Jenna95 »

Les effets de mode, c'est vrai que ça peut être lassant, mais il suffit de passer à côté. Vraiment pas de quoi s'énerver, ça plaît à certains, c'est le plus important. ^^

- Les triangles amoureux, je ne suis pas fan non plus, je ne l'ai jamais été. Mais les histoires d'amour tout court, ça a tendance à me gonfler quand ça prend trop de place. Alors les triangles, vu tous ceux auxquels on a eu le droit jusqu'à présent, bah j'suis en overdose. Mais bon, j'imagine que quand il y a seulement deux protagonistes, c'est trop "facile". Comme on dit, plus on est de fous, plus on rit (mais tant qu'à faire, les pentagones, hexagones ou plus, ça doit être plus drôle. :mrgreen: )

- Les dystopies (YA en tout cas, ce sont les seules que j'ai lues) : pareil, j'ai l'impression de lire toujours la même chose. C'est pour ça que j'ai laissé tomber ce genre, et ça ne me manque pas. C'est sympa au début, et puis après, voilà quoi. Tant pis si je passe à côté d'excellentes. Mais généralement, il suffit de lire le résumé pour voir que ça reste assez similaire à toutes les autres dystopies qui existent. Donc faut faire le tri.

Mais bon, malgré tout, je n'en ai pas spécialement marre, je m'en fiche et puis c'est tout. x)
Bovril

Profil sur Booknode

Messages : 11
Inscription : ven. 29 mars, 2013 5:53 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Bovril »

Selon moi, le problème ce n'est pas tant l'effet de mode en lui même (après tout, on a tous eu des périodes où l'on était à fond sur un certain type, que se soit en lecture, en musique ou film).
Ce qui me gène c'est que cet effet de mode à tendance à cacher, à reléguer dans les bas fond de la librairie des livres qui sont géniaux mais qui (malheureusement) ne correspondent pas au type du moment. C'est dommage parce que ça empêche certains auteurs d'être connus, ce qui à pour effet de réduire leur production littéraire -les éditeurs misant sur ce qui marche- et ce qui est donc fort dommageable pour nous lecteurs :cry:
De plus, ça a aussi tendance (enfin ce n'est que mon avis) à uniformiser des histoires, qui bien que s'inscrivant dans un certain genre, pourraient être bien mieux si l'auteur avait voulu (ou pu, je ne connait pas bien l'influence que peut avoir un éditeur sur les manuscrits des auteurs) s'écarter un peu des stéréotypes (ne pas céder à la facilité en somme).
Voila pour mon avis :P

PS: je m'excuse pour les fautes qui pourraient potentiellement rester, je fais des efforts mais ce n'est vraiment pas mon fort :?
ein_Buch

Profil sur Booknode

Messages : 78
Inscription : mar. 23 sept., 2014 8:00 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par ein_Buch »

Que d’avis différents ! Je ne m’attendais pas à ce que cela fasse tant de polémique ! En fait, je trouve que c’est un excellent sujet de débat. Le mieux là dedans, c’est que personne n’a complètement raison ni complètement tort.
OUI, tous les livres à succès YA d’aujourd’hui se ressemblent tous (sauf les John GREEN), MAIS il est vrai que ceux qui en ont marre peuvent aller voir ailleurs.
OUI, les adaptations en film sont généralement (et je dis bien « généralement ») différentes du livre, MAIS quand ce n’est pas un désastre, il est vrai qu’elles apportent un nouveau regard sur le livre.
OUI, les triangles amoureux sont présents dans 95% des livres YA, ce qui peut être terriblement lassant, MAIS en même temps c’est à quoi on peut s’attendre dans ce genre de livre et on est limite déçu quand il n’y en a pas (ou du moins une histoire d’amour).
Tout est question de point de vue. 8-) Il n’y a pas de milieu. Chacun pense ce qu’il veut, même si les livres actuels de YA sont tous les mêmes de mon point de vue. :ugeek: (ce qui ne m'empêche pas d'en lire!) :mrgreen:
Amelie116

Profil sur Booknode

Messages : 382
Inscription : mer. 26 déc., 2012 3:01 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Amelie116 »

Je suis complètement d'accord avec cela, c'est pour cela que je me suis tournée de plus en plus vers les classiques ou les livres dont personne ne parle ( que ferais je sans Kazuo Ishiguro, pour moi un exemple typique de l'artiste qui n'a pas la reconnaissance qu'il mérite).
Je rajoute dans cette liste les personnages beaux. J'ai lancé une croisade contre la beauté dans les livres. Même dans des livres qui changent agréablement et m'ont surpris pas l'histoire ( comme Nos étoiles contraires), les personnages sont beaux. Jamais normaux. Comme si pour être heureux, il fallait mesurer plus d' 1m70, avoir un corps mince, les cheveux bien dociles et des yeux magnifiques. Ayant une corpulence normale, des cheveux frisés et des yeux de myope, je trouve toujours frustrant que les histoires que je ne vis pas déjà dans la vie pour les raisons précédemment citées ( et aussi le fait que je suis une pauvre étudiante en médecine qui contrairement aux filles des romans doit travailler pour réussir, et n'a pas l'intention de finir femme au foyer telle Bella Cullen, l'effet de mode de la femme soumise m'insupporte également particulièrement ) et bien je ne peux même pas m'identifier dans les romans. Comme si l'élite en matière d'existence ne pouvait être réservée qu'à une élite, celle des beaux et belles.
C'est cash, mais c'est vrai. Parfois, en lisant certains livres je me dit que heureusement, ce n'est pas la vie normale. Alors que les livres servent au contraire à faire penser le contraire...
Après c'est vrai que tous les goûts sont dans la nature et que chacun peut lire ce qu'il veut, mais c'est vraiment dommage que la première chose que l'on adapte en film ou que l'on voit en entrant dans les librairies, ce sont justement ces livres qui se vendent facilement.
Je me rappelle le mal que j'ai eu à trouver Agnès Grey de Anne Bronte, cela en était presque ridicule...
charly09

Profil sur Booknode

Messages : 1009
Inscription : sam. 19 juil., 2014 11:56 am

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par charly09 »

Bovril a écrit :C'est dommage parce que ça empêche certains auteurs d'être connus, ce qui à pour effet de réduire leur production littéraire -les éditeurs misant sur ce qui marche- et ce qui est donc fort dommageable pour nous lecteurs :cry:
De plus, ça a aussi tendance (enfin ce n'est que mon avis) à uniformiser des histoires
Il y a un point là, qui m'intéresse...
Sinon, effectivement, j'aurais tendance à rejoindre ceux qui répondent avec bienveillance qu'on est libre aussi d'aller piocher dans autre chose... on a la chance de vivre dans un monde où les livres les plus variés sont publiés et diffusés. Tant mieux. Et ne nous gênons surtout pas pour les lire !

Cela dit, le sujet qui nous occupe a un peu débordé, non? ;) la question de l'adaptation cinématographique me paraît un tout petit peu différente du propos initial. Mais comme il m'intéresse, allons-y ! Il me semble important de souligner, en effet, qu'un livre, ce n'est pas le même "format" qu'un film, qui répond donc à des règles différentes. Attendre donc de retrouver à la lettre un livre qu'on a aimé dans un film, c'est une gageure. Il me paraît bien plus intéressant d'en chercher l'esprit... et de prendre plaisir à voir comment le thème est traité, justement. Quelle lecture le réalisateur a fait de l'ouvrage? quels aspects il a choisi de mettre en lumière?
Bref. D'aborder l'oeuvre cinématographique pour ce qu'elle est: une oeuvre à part entière, et autonome, qui doit fonctionner sans le livre.
A la rigueur, j'irais jusqu'à dire qu'un film qui ne fait que reprendre le texte n'est peut-être pas très passionnant... s'il n'apporte rien, à quoi bon perdre du temps à le regarder?
Mais bon... ça se discute. :mrgreen:
alinounete

Profil sur Booknode

Messages : 419
Inscription : ven. 04 janv., 2013 12:27 am

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par alinounete »

ein_Buch a écrit : 3) Les adaptations horribles (qui le sont très souvent) des livres en film. Le top 3 des pires adaptations :
1) Eragon. C’est pas possible d’avoir fait un truc pareil, d’avoir dépensé tant d’argent pour un tel navet ! Comment l’auteur peut valider un truc pareil ? C’est juste… il n’y a pas de mots. Mêmes les acteurs ne rentrent pas dans le cadre ! Depuis quand Aria est blonde ???
2) Percy Jackson 2. Je crois que le mec brun, c’est Percy, mais je ne suis pas sûre… Il est un peu vieux pour un gamin de 13 ans, non ? Et ce scénario… N’en parlons pas.
3) Rouge rubis. Le film en lui-même est très bien, mais ils ont rajouté et modifié trop de trucs et ça, ça passe pas. Dommage, je l’avais bien aimé…

Voilà, je crois que j’ai tout dit !

Dans les adaptations horribles on peut rajouter le septième fils... Tu ne l'as peut être pas lu ou vu, mais en ayant lu les livres je me demande encore comment ils ont pu sortir un film qui n'a absolument rien à voir avec les livres...
ein_Buch

Profil sur Booknode

Messages : 78
Inscription : mar. 23 sept., 2014 8:00 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par ein_Buch »

alinounete a écrit :
ein_Buch a écrit : 3) Les adaptations horribles (qui le sont très souvent) des livres en film. Le top 3 des pires adaptations :
1) Eragon. C’est pas possible d’avoir fait un truc pareil, d’avoir dépensé tant d’argent pour un tel navet ! Comment l’auteur peut valider un truc pareil ? C’est juste… il n’y a pas de mots. Mêmes les acteurs ne rentrent pas dans le cadre ! Depuis quand Aria est blonde ???
2) Percy Jackson 2. Je crois que le mec brun, c’est Percy, mais je ne suis pas sûre… Il est un peu vieux pour un gamin de 13 ans, non ? Et ce scénario… N’en parlons pas.
3) Rouge rubis. Le film en lui-même est très bien, mais ils ont rajouté et modifié trop de trucs et ça, ça passe pas. Dommage, je l’avais bien aimé…

Voilà, je crois que j’ai tout dit !

Dans les adaptations horribles on peut rajouter le septième fils... Tu ne l'as peut être pas lu ou vu, mais en ayant lu les livres je me demande encore comment ils ont pu sortir un film qui n'a absolument rien à voir avec les livres...
Non, effectivement je ne l'ai ni lu ni vu. Je dois dire que la bande annonce ne m'avait pas du tout donnée envie...
lilouec

Profil sur Booknode

Messages : 166
Inscription : jeu. 18 déc., 2014 9:29 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par lilouec »

Je suis assez d'accord avec Rose-Alice. De plus, on peut voir que pour certains genres qui pourraient être à la mode, on trouve toujours de livres qui suivent la mode, mais qui suivent une ligne un peu différente, en apportant de la nouveauté, il faut juste fouiller. ;)

Par contre, au niveau des triangles amoureux, je pense que ce qui peut gêner le lecteur ce n'est pas le fait qu'il y ait deux gars, cela permet d'avoir deux directions proposées.
Il y a peut être des soucis avec la façon dont les histoires sont amenées, et c'est peut être à cause de cela qu'on a l'impression de connaître la fin du livre dès les 10 premières pages (pour certaines histoires, on n'a pas du tout de suspens quant au choix de l'héroïne)
Et je pense que, outre le triangle amoureux, c'est le caractère de l'héroïne derrière, avec qui peut parfois poser problème (on trouve souvent du: je sais, je ne sais plus, je ne sais pas, je crois, c'est compliqué, etc...). Trop d'incertitude peut casser le fil de l'histoire et la rendre tout simplement indigeste.
Après qu'il y ait un, deux, trois, ou quatre gars n'est pas un problème en soi, il faut juste l'amener correctement. 8-)
AnaNab

Profil sur Booknode

Messages : 186
Inscription : sam. 23 août, 2014 8:23 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par AnaNab »

Je n'en peux plus des triangles amoureux... Sincèrement j'en fais une overdose !! Trop c'est trop... Surtout quand l’héroïne hésite, hésite, hésite pendant plus de 500 pages, et la me vient des envies de meurtre !
Et aussi marre des personnages trop beaux à la limite de la perfection, ce n'est pas authentique ! La fille normale rencontre le beau goss par exellence.. Il y en a marre aussi !!!! :evil:
Lea64

Profil sur Booknode

Messages : 23
Inscription : ven. 02 mars, 2012 4:09 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par Lea64 »

Bonjour,

Je suis tout à fait d'accord, tout devient mode dans les livres. Une fois qu'une nouveauté sort et marche il faut qu'elle soit reprit vingt mille fois après. J'en ai marre des triangles amoureux à deux balles ou le personnage principal va aller vers l'un puis vers l'autre et encore vers l'un. Stop la, bref ça m'exaspère ! Je n'arrête pas de tomber sur des bouquins ayant la même trame triangle amoureux et comme dit plus haut la pauvre petite fille sans défense, rejeté de tous qui tombe éperdument amoureuse du nouveau beau goss et oh miracle le beau gosse l'aime aussi dès le premier regard, désolé mais dans ma vie ça se passe pas vraiment comme ça. Le beau goss profite de la naïveté de la fille rejeté de tous, couche avec elle et se fou de sa gueule ensuite avec tous les autres ! Bref vous l'aurez compris j'en ai marre de ses livres ! x)

Désolé si j'ai énervé ou véxé certains !
MissOublie46

Profil sur Booknode

Messages : 235
Inscription : lun. 11 mars, 2013 7:48 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par MissOublie46 »

Je me rappelle quand j'avais 13/14 ans c'était la pleine période de la mode des vampires. J'étais accro, mais après La Maison de la Nuit (j'avais acheté les deux premiers tomes en une fois, beau gâchis d'argent) ça a été l'overdose car c'était toujours un peu pareil...
Ceci dit je n'en ai pas eu marre longtemps puisque, étant lassée j'ai tout simplement arrêter de lire des livres de ce genre là et je me suis concentrée sur d'autres (la fantasy dans mon cas). Il suffit de s'ouvrir à d'autres genres. Par exemple dans le fantastique il y a eu la mode des triangles amoureux, oui, mais dans la fantasy, non. Et au final j'adore la fantasy et la science-fiction et le reste ne me manque absolument pas!
reby2249

Profil sur Booknode

Messages : 19
Inscription : mer. 22 janv., 2014 7:24 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par reby2249 »

certe il y a énormèment voir trop d'histoire de triangle amoureux mais moi se qui m'exaspere au plus haut point (apres les histoire de vampire) c'est les histoire du genre dans un future proche le monde est dévasté mais notre héros va le sauver ect ect....les auteur pourait faire preuve de plus d'imagination car je pense qu'il y a beaucoup de thémes a abordé et a dévellopé mais après ce n'est que mon avis voila ;)
spade

Profil sur Booknode

Messages : 833
Inscription : mer. 06 juil., 2011 12:28 am

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par spade »

Il faut savoir varier les plaisirs dans la vie et surtout éviter de lire qu'un genre parce qu'au final on finit par connaître un peu trop les ficelles que les auteurs utilisent.

Pour les adaptations cinématographique ont à tous vu des films avant même de lire le livre ou de savoir que c'était une adaptation.
Sleepy Hollow a été adapté d'une nouvelle de Washington Ivring
James Bond a été adapté des romans de Ian Fleming.
Parfois même des séries ou films deviennent des livres
Le visiteur du futur Dark Angel ou Supernatural.
Et parfois même l'auteur lui même adapte son livre comme La mécanique du cœur de Mathias Malzieu.

Les vampires non Twilight n'a pas crée de mode vampirique mais plus au 19éme siècles. Ils se sont modernisés grâce à Anne Rice (bon nombre de personne n'ont vu juste le film Entretien avec un vampire).


Pour ma part je m'intéresse au faite de savoir si ce livre ou pas et à la mode je ne lis que si l'histoire m'intéresse.
GuillaumeGribane

Profil sur Booknode

Messages : 25
Inscription : sam. 14 févr., 2015 2:52 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par GuillaumeGribane »

Je comprends et je suis moi aussi fatigué des clichés, mais en même temps... Il suffit de lire autre chose ;) .

Guillaume
http://guillaumegribane.blogspot.fr
clarilire

Profil sur Booknode

Messages : 83
Inscription : sam. 11 déc., 2010 6:02 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par clarilire »

Je pense que le fond du problème c’est bien la popularité et la médiatisation de certains livres par rapport à d’autre. Mais c’est comme tout : quand quelque chose marche on a tendance à y décliner à l’infini. Les dystopies marchent à fond en ce moment alors on en fait plein parce que ça rapporte de l’argent. C’est la mode, c’est ainsi, on retrouve ce même phénomène dans pas mal de domaine et notamment culturel. Ce qui est le plus dommage là-dedans je trouve, c’est qu’on a tendance à oublier qu’il existe d’autres choses, d’autres livres différents (d’ailleurs au passage un forum vraiment sympathique sur des livres pas trop connus : http://booknode.com/forum/viewtopic.php?f=5&t=128803). Et comme on a tendance à mettre en avant ce qui marche ou ce qu’on pense qui va marcher trouver des livres « différents » et originaux peut parfois sembler compliquer.

Pour reprendre les points de départ de la discussion :
> Je pense que c’est exagéré de taper sur les gens qui sont fan d’un film adapté d'un livre et qui n’ont pas lu le livre. Déjà le concept d’être « fan » est assez relatif, tout le monde peut se proclamer fan de quelque chose (que ce soit pour les livres, les films ou autre) et on pourra toujours trouver quelqu’un qui connaitra mieux l’œuvre que l’autre. Jouer au « moi je suis plus fan que toi parce que je sais comment s’appelle tel ou tel personnage ou parce que je sais ça ou ça » est un peu inutile je trouve. Tout le monde a le droit d’apprécier un film sans avoir lu le livre tout simplement parce que le film est une œuvre à part entière. Certes avoir lu le livre c’est généralement mieux mais une personne qui a vu le film peut très bien connaître l’histoire du film (qui est plus ou moins la même que dans le livre, tout dépend de l’adaptation) sans avoir lu le livre et ce n’est pour moi pas un problème. Ce qui est plus dommage c’est que dire « je n’aime pas tel livre sans l’avoir lu parce que je n’aime le film » et donc de faire l'amalgame entre les deux. Mais pour moi rien n'empêche d'aimer Hunger Games juste si on a vu les films ou GOT juste parce qu'on a vu la série. Après comme dit plus haut dans le forum, il y a énormément de films (et de séries) adaptés de livres dont parfois on ne le sais même pas (Voici une liste pour les curieux : http://www.senscritique.com/liste/Adapt ... habetique/). Donc pour conclure je pense qu’il faut dissocier le livre du film et qu’on peut très bien être fan du film, de l’univers, des personnages… sans pour autant avoir lu le livre.

> Sur les dystopies je pense que le fait qu’elles suivent un même schéma sont surtout celles des livres de YA. Il y en a des très différentes les unes des autres. Après encore une fois on parle surtout de celles qui marchent et vont rapporter de l’argent donc les HG, Divergent et compagnie ce qui peut donner une impression de ressemblance (après ce n’est que mon impression je ne suis pas trop spécialiste des dystopies ^^).

> Pour les triangles amoureux je comprends tout à fait le ras-le-bol. Après ça fait partie du genre YA mais bon rien n’empêche les auteurs d’innover un peu parfois :D .

> Pour le loups garou et les vampires c’est vrai que c’était très soulant, surtout après la mode Twilight. Mais j’ai l’impression qu’on commence à s’en sortir un peu de cette mode (après c’est vrai qu’il peut y avoir de très bonnes choses avec des vampires et des loups garous).

Bref je comprends que l’on râle et je trouve que la discussion est assez intéressante. Mais finalement qui est responsable de cet effet de mode et de cette impression d’uniformisation : les maisons d’éditions qui propose ce genre de livres qui se ressemblent ? Les librairies qui les mettent en avant ? Les auteurs qui manquent d'originalité ? Les producteurs qui les adaptent et en font des succès ? Les lecteurs qui les lisent ? De toute façon y aura toujours des effets de mode et libre à chacun d’essayer d’aller voir ailleurs :D .
alexdidine

Profil sur Booknode

Messages : 32
Inscription : mar. 18 mai, 2010 10:05 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par alexdidine »

Je suis d'accord il y a un effet de mode des vampires, des triangles amoureux mais il faut savoir diversifier ses lectures si on aime pas un style. Moi personnellement j'était vraiment accro aux vampires et aux loups-garous il y a quelques années, et puis je me suis lasser, alors j'ai changée mes types de lectures et je me suis orientée vers d'autres thèmes comme le chic-lit et la romance. En fin de compte je lis ce qui m'attire et ce qui me plaît selon mes envies du moment. Donc non, le fait des modes en littérature ne me gène pas, et je pense qu'il ne faut pas s'énerver pour ça et ne pas juger les gens qui aiment ce genre de lecture. Voila.

Donc mon avis c'est de savoir se diversifier et ouvrir les yeux sur d'autres livres, qui sont peut-être moins médiatisé mais qui ne sont pas pour autant nul. Il faut ouvrir les yeux.
livresaddict

Profil sur Booknode

Messages : 495
Inscription : ven. 03 oct., 2014 8:23 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par livresaddict »

Ce n'est pas vraiment un effet de mode mais j'ai remarqué dans la plupart des romans l’héroïne est belle,mince,avec un beau teint etc.. A croire qu'une fille en surpoids ne peut pas être une fille qui accompli des choses incroyables !

:arrow: Pour revenir aux triangles amoureux à l'aide !!!! J'en peux plus :lol:

:arrow: La dystopie : je ne pense pas que ce soit un effet de mode mais juste les lecteurs qui ont envies de changer de lectures trop déjà vues !

:arrow: Les vampires : Je trouve qu'il n'y a pas tellement une mode dessus et encore moins créé par Twilight ! Il y avait pleins de livres sur les vampires avant Twilight ce livre a juste été un énorme succès !
livresaddict

Profil sur Booknode

Messages : 495
Inscription : ven. 03 oct., 2014 8:23 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par livresaddict »

Rose-Alice a écrit :Oh, mais pourquoi tant de haine les gens, pourquoi? Il n'y a pas assez de problèmes en ce monde déjà ?
Je vais vous dire ce que je pense (pas un ton offensif. J'ai de la misère à doser, mais c'est du sarcasme):

> (Je m'adresse à une personne quelconque ici): Si tu crois connaître une histoire parce que tu as vu un film, et bien tu as raison! Qui a dit que le film n'était pas l'histoire? Il y a un auteur derrière, la dernière fois que j'ai vérifié. Même plusieurs, souvent. Si quelqu'un prétend TOUT connaître de l'histoire, et bien je me fais le plus grand des plaisirs de leur dire à quelle point l'histoire du livre est encore mieux et leur donné envie de le lire.

>Marre des dystopies à la mode? Et bien là, on a un problème. Il y a des choses dont j'ai marre moi aussi, et bien je les évite. L'être humain a commencé à écrire il y a 5000 ans (approximativement). Bon, je m'attends pas à ce que vous lisiez des hiéroglyphes, mais un petit effort s'il-vous-plait. Les bibliothèques contiennent des milliers d'ouvrages. Allez trouver quelque chose de différent!
Et ne me dites surtout pas que vous ne pouvez pas le savoir d'avance si c'est une recette. On lit un résumé et on le sait déjà. On lit les commentaires et ça confirme. Même la couverture parle.
De plus, «la mode» ça semble faire parti de l'humanité. C'est les vêtements, les films, les séries, les cheveux, les lunettes, les voitures, les livres.... Avant la dystopie, c'était les vampires, et avant ça, c'était autre chose. C'est la vie! Bear with it.

>Tannée des triangles amoureux? Sérieusement, sortez du YA. Il y a au-delà de ça vous savez? Mais dans le YA, et bien c'est un élément central. C'est triste (moi ça m'attriste pas mais bon), mais c'est la vie. J'aime pas le sang dans l'horreur. Voulez-vous m'aider à me battre contre cette pratique?

>Les loup-garous et les vampires ça marche? Et bien va dont en guerre contre tous les fans. Je suis d'entre-eux, vas-y, lance-moi des pierres. Les goûts sont dans la nature, et j'ai trouvé des histoires absolument extra-ordinaire avec des créatures fantastiques.

Vous avez le droit d'être tanné(e)s, sauf que de se plaindre des modes, et bien sachez que s'il y en a autant, c'est que beaucoup aiment ça. Ça inspire les auteurs. Ils ont absolument le droit d'écrire de lire et d'aimer ce genre de chose, tout comme vous avez le droit de ne pas aimer. Mais de là à crier tout haut que c'est (j'exagère) une honte à l'humanité, je crois que c'est un peu too-much.

De toute façon, c'est un combat perdu d'avance. Et même si ce ne l'était pas, qu'elle différence ça fait ? Des romans variés, il en pleut !! À vous de sortir vous mouiller :)

Aussi, si vous trouvez le temps de ressentir de la «marre -iture», frustration, peu importe, pour des choses comme ça, il y a un sacré problème quelque part. Vous pouvez éviter le genre de romans qui vous énerve pratiquement sans effort. Moi ma mère m’énerve: essayez donc de vous en débarrasser ;) Perdu d'avance!

No offense.

P.-S. Transportez donc toute cette frustration pour le combat contre l'émission des gaz à effet de serre? Ça va vraiment mal. Quelques militants de plus de feraient pas de tord :)
Tout à fait d'accord avec toi tu as tout dit !
El_sa

Profil sur Booknode

Messages : 190
Inscription : mar. 11 nov., 2014 1:23 pm

Re: Effets de mode dans les livres : vous n'en avez pas marre ?

Message par El_sa »

Hello, hello !
Écoutez tous, j'ai un appel important à faire : À tous ceux qui font une overdose de triangles amoureux, lisez "Andromaque" !
C'est une pièce de Racine qui met en scène les Grecs après la guerre de Troie.
Ici, tout le monde aime tout le monde et personne :
Oreste, messager des Grecs, aime Hermione, fille d'Hélène, qui ne l’aime pas. Hermione aime Pyrrhus, fils d'Achille, qui ne l'aime pas. Pyrrhus aime Andromaque, captive troyenne, qui ne l'aime pas, mais qui aime à travers son fils Astyanax en danger de mort à cause d'Oreste, son défunt mari Hector, mort pendant la guerre (et tué par Pyrrhus, évidemment). La boucle n'est pas bouclée, puisqu' Oreste n'est aimé par personne et qu'Hector est mort.
Pourquoi c'est bien pour vous sortir des triangles amoureux ? Parce que cette pièce est tout sauf un triangle, et que ça fait du bien de parfois s'emmêler un peu les crayons dans les amours plutôt que de savoir que Machine finira avec le beau gosse populaire du lycée et qu'elle restera quand même amie avec son meilleur ami qui, lui, n'en voudra pas à son petit copain.
Par contre, attention : cette pièce est quand même censée être une tragédie, donc ne vous attendez pas à ce que tout le monde finisse avec celui qu'il aime et à ce que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles !
Voila ! En espérant que quelqu'un suivra mon conseil... ♥
Répondre

Revenir à « Discussions Littéraires »