La littérature et les adolescents

Discutez ici de tout ce qui concerne la littérature et qui ne se classe dans aucune autre section !
Répondre
Finn-Thilliamon

Profil sur Booknode

Messages : 866
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : mar. 04 avr., 2017 2:00 pm

La littérature et les adolescents

Message par Finn-Thilliamon »

Bonjour à tous,

Je suis à la recherche d'opinion d'adolescents (pour mon mémoire).
Si vous avez entre 11 et 17 ans ou que vous vous souvenez de vos impressions à ces âges, vous êtes concernés.

Pourquoi lisez-vous ? Et quel genre à votre prédilection ?
Que vous apporte vos lectures du point de vue de vos émotions ?


Merci pour vos réponses
xEden

Profil sur Booknode

Messages : 21
Inscription : mer. 29 juin, 2016 1:49 am

Re: La littérature et les adolescents

Message par xEden »

Bonjour,

Je suis une jeune femme de 25 ans, mais mes goûts en matière de lecture n'ont pas évolué depuis le collège. Je ne sais pas si mon avis va valoir quoi que ce soit, mais je tente toujours, si ça peut aider !

Story time donc :
Pour ma part, j'ai commencé à lire jeune (vers 8-9 ans, peut-être même plus jeune, je sais que c'était avant que j'ai mon premier portable en tout cas XD), mes parents tenaient à ce que je les accompagne faire leurs courses mais j'en avais marre de me taper 4h (no joke) de courses donc je me ruais toujours dans le rayon des bouquins histoire de passer le temps. Et mes livres de prédilection, à l'époque, c'était les tomes des W.I.T.C.H de la Bibliothèque Rose !
Je n'ai jamais réellement arrêté de lire depuis, même si j'ai connu des périodes où je ne lisais quasiment pas (soit parce que j'avais des jeux à finir, ou des anime/séries à regarder). Depuis le collège, je ne lis que de la littérature jeune adulte de type dystopies / fantasy (j'ai d'ailleurs découvert ce genre grâce à Twilight, le premier film venait de sortir à l'époque et c'était THE truc qu'il fallait absolument lire...... et le bouquin ne m'a pas plu du tout (en même temps, j'aime pas le délire avec les vampires) mais le genre m'intéressait beaucoup donc je m'y suis intéressée). J'ai été et je suis toujours cependant très sélective : la littérature jeune adulte est très vaste, et je ne connais pas tous les sous-genres dérivés du YA. En ce qui me concerne, je ne lis que les bouquins de type fantasy, où y'a de la romance (c'est très étrange car je déteste quand la romance est placée au premier plan de l'intrigue mais je déteste quand il n'y en a pas, même si c'est implicite ou qu'il y en a peu, il m'en faut xD).

Mais bref, du coup de base, mon goût pour la lecture a commencé juste parce que je cherchais une excuse pour ne pas vagabonder dans Carrefour pendant des heures, mais ça m'a aussi permis de m'évader. J'ai eu de gros soucis au collège (j'ai été victime de harcèlement) et la fiction m'a permis de ne pas lâcher prise, d'une certaine manière. Ca me permettait d'oublier mon quotidien (malgré le fait que ma famille tentait du mieux qu'elle le pouvait de m'aider), après ça n'a duré "que" deux ans, mais mon amour pour la lecture n'a jamais flanché, au contraire. Aujourd'hui, je lis toujours un peu pour les mêmes raisons, mon quotidien est relou, la routine est barbante, mais ça m'aide à m'évader, à oublier le monde réel, et puis surtout le plus important, c'est juste que je lis parce que j'aime ça ! ^^
AlwaysbeaPanda

Profil sur Booknode

Messages : 4
Inscription : lun. 13 mars, 2017 11:46 am

Re: La littérature et les adolescents

Message par AlwaysbeaPanda »

Hello !
Pour ma part, je vais avoir 25 ans dans deux semaines environ, je suis une personne non binaire (je me genrerais au masculin, je préfère à l'écrit), je suis bibliothécaire de métier et j'ai une expérience avec la lecture assez fournie. Quant à mes goûts en matière de romans, ils sont sensiblement les mêmes qu'au collège/lycée, donc mon témoignage pourra peut-être aider et sinon, j'aurais juste raconté ma vie, mais ça fait toujours du bien de se remémorer ce genre de choses.

J'ai commencé (comme beaucoup d'enfants de mon âge je pense), par Harry Potter, j'avais 7/8 ans, et je les aies dévorés encore et encore (au final, j'ai lu chaque tome + de 7 fois). C'est comme ça que j'ai commencé à vraiment lire. Avant, c'était surtout mes parents, quand j'étais enfant qui me lisaient beaucoup d'albums, je lisais des BD et des petits romans. J'avais toujours la tête perdue dans mes bouquins, je passais mes journées à lire. À cette époque, les tomes sortaient encore, donc je relisais les tomes précédents en attendant le suivant, à tel point que mes parents devaient m'enlever les romans le soir pour que je dorme la nuit... Un vrai accro...
Ma mère tentait désespérément de me faire lire autre chose, elle me ramenait tous les livres un peu dans le même univers qu'elle trouvait (notamment ceux de la bibliothèque), et ça a fini par fonctionner au bout d'un moment. Je me suis détaché petit à petit d'Harry Potter. Pas totalement bien-sûr, je suis toujours fan actuellement, mais je me suis ouvert à d'autres lectures. La plupart était d'ailleurs pas vraiment de mon âge, mais j'étais si passionné, je lisais tellement, et tellement vite que...
Pour n'en citer que quelques uns en vrac dans cette période de primaire/collège :
- Eragon
- Fablehaven
- Percy Jackson
- Amos Daragon
- Les chroniques de temps obscurs
- Les chevaliers d'émeraude
- Twilight
- La guerre des clans
-Everworld
- La maison de la nuit
- Hunger Games
...

Il faut que j'en rajoute un, mais il mérite un paragraphe entier, et si vous ne l'avez jamais lu, lisez cet auteur, c'est une pépite, et en plus il est français, je parle bien sûr de Pierre Bottero. Il a une plume, et une façon d'écrire qui m'ont fait voyager. À chaque fois qu'il sortait un roman, ce dernier me transperçait le cœur, me faisait rire, pleurer, rêver. Je pense sincèrement que cet auteur m'a sauvé la vie quelque part. À vrai dire, je crois que la lecture était la seule manière pour moi d'être un minimum apaisé, de me mettre dans la peau de personnes qui vivaient des aventures extraordinaires pour oublier ma vie ordinairement douloureuse.
D'ailleurs, je crois sincèrement qu'Ellana et Siam sont mes premiers crush lecture... BREF lisez Bottero, ses livres sont merveilleux !

Les genre qui prédominaient à cette époque là étaient le fantastique/fantasy. Je n'avais pas de préférences au niveau des thématiques du moment que ça me faisait ressentir des émotions. J'avais (et j'ai toujours d'ailleurs) une sensibilité extrêmement présente dans ma vie, au point que c'était compliqué parfois, à la fois sur le plan scolaire, affectif, et parental (j'ai pleuré en lisant la guerre des clans, si si je vous jure !). Tout ça pour dire qu'un livre me plaisait, à partir du moment où j'étais dedans et qu'il me faisait voyager (et pleurer).

Puis j'ai découvert Thierry Goodkind et l'épée de vérité, je crois que c'était en troisième, et je n'ai juré que par cette saga pendant un moment. Grâce à ce passage de mes lectures, je pense que je me suis rendu compte à ce moment là, que ce qui me plaisait le plus, c'était les femmes badass et puissantes qui n'avaient pas de romance cliché avec un beau mâle musclé...

Depuis, je cherche désespérément des bouquins sans trop de romance, avec des personnages féminins forts, ou des personnages queer, parce-que je trouve que la visibilité des minorités est importante pour que les jeunes puissent tous se reconnaître quand ils lisent.

Désolé, mon poste est un peu brouillon, donc c'est le moment de finir par un résumé pour répondre aux questions :
- Je lis pour être dans un univers où j'ai le droit d'exister, d'être moi-même, de rêver, afin de me sentir proche de personnages auxquels je m'identifie, de fuir la réalité du quotidien. L'imagination que provoque mes lectures est un monde qui m'appartient, et dans lequel je me sens bien et légitime. J'y ai vécu un nombre incalculable d'aventures, qui sont gravées au plus profond de mon âme et m'ont construit au fur et à mesure de ma vie.

- Mes genres de prédilection entre 12 et 17 ans étaient le fantasy/l'héroïc fantasy, le thriller et le fantastique, et j'ai rajouté depuis la BD/le roman graphique ainsi que le young adult. Néanmoins, je ne pars pas du principe qu'un livre ne va forcément pas me plaire parce qu'il n'est pas dans mes genres littéraires de prédilection. Ça m'est arrivé de lire du Virginie Grimaldi par exemple, ou des albums pour enfant comme la "montagne de livres", des mangas etc. etc.

- Mes lectures... Je crois que j'ai tout ressenti pendant mes lectures, toutes les émotions qu'il était possible de ressentir...

Bonne soirée :)
FelRose

Profil sur Booknode

Messages : 190
Inscription : ven. 01 mai, 2020 10:20 pm

Re: La littérature et les adolescents

Message par FelRose »

Perso j'ai 20 ans aujourd'hui, mais je peux répondre à tes questions, même si mes goûts ont évolué.
Pourquoi je lis ?
Tout d'abord pour me sortir de la réalité. Pour m'évader, et ne plus penser à notre époque, notre système politique, les choses qui vont mal dans le monde, les faits de société fatiguants...la scolarité aussi, XD. Pour voyager dans un espace merveilleux, où tout peut être possible, et qui me permet de découvrir des visions chimériques, hyper originales qui ne sont pas présentes dans notre réalité.
C'est bien simple, au collège je passais mon temps à lire ou dessiner, sur mes temps de loisir. Même la recré, pour15 min, ou lorsque j'avais une heure de perm. J'étais avec mes deux amies, (le trio de bouquineuses), qui aimaient ça autant que moi. On était toujours fourrées ensemble.

Et donc mon genre de prédilection, c'est la littérature de l'imaginaire. Je ne peux pas vraiment choisir entre fantastique, fantasy, merveilleux, j'ai toujours sélectionné des lectures un peu à cheval ou mêlant plusieurs genres et sous-genres.

Plus jeune au collège, je me suis plongée dans pleins de genres différents:
-policier > Arsène Lupin, Hercule Poirot, Enola Holmes...
-fiction historique> Titus Flaminius, les livres de Béatrice Nicodème
-SF> Le labyrinthe, Divergente, Hunger Games
- Fantastique> A comme Association, Percy Jackson, Ulysse Moore...
- Fantasy> Eragon, La Rusalka (de Erin Bow, inconnu de la plupart des gens, je comprends pas pourquoi c'est génial.)
-Romance :Twilight, 16 lunes, Jane Eyre...

Et plus tard au lycée j'ai découvert des textes plus matures, centrés romance/fantasy avec Un palais d'épines et de roses, Au cœur du mirage, Fièvre noire etc.
Maintenant je touche plus à l'homoromance et la Fantasy pure et dure. Type Jaworsky, Pratchett, Moorcock, Scott Lynch, car je suis de plus en plus exigeante en terme d'originalité et de richesse du texte.

Que m'apporte mes lectures du point de vue de mes émotions ?
Ça me permet de les montrer XD. J'ai un peu de mal à les faire sortir, je suis pas hyper expensive, mais lire a le don de me faire réagir. D'activer les émotions. Et je peux rigoler toute seule, pleurer toute seule, pas de problème. Ça me permet de décompresser, me mettre dans une bulle dans laquelle on va vivre aux côtés de personnages pour lesquels on va voir peur, dont on va saluer l'inventivité ou la bêtise, bref, de vivre des situations à travers eux, et exprimer des émotions grâce à eux.

Voilà, j'espère que mon petit témoignage pourra t'aider. Et bon courage pour le mémoire. (J'en ai un en pleine réflexion aussi en ce moment, pas aussi poussé qu'un véritable mémoire universitaire, mais quand même.) Donc bonne chance. :)
larmedesoleil

Profil sur Booknode

Messages : 223
Inscription : mer. 01 mars, 2017 12:47 am

Re: La littérature et les adolescents

Message par larmedesoleil »

Pour ma part je suis rendue à 21 ans, mais je me rappelle assez bien des années concernées en matière de lecture. Pour faire court, mes premiers contacts avec la lecture, excepté les albums jeunesses, furent lorsque ma mère a décidé de nous lire des romans à voix haute avant d'aller dormir. Je devais avoir huit ans à l'époque. Le premier qu'elle ma lu a été le premier tome de la série jeunesse Luna, série que j'ai vite reprise à mon compte. Pour intéresser mon frère un peu plus elle a commencé à nous lire ensuite la communauté de l'anneau.

Pourquoi la lecture ?
Au début j'ai commencé pour moi même, j'aimais m'évader dans des univers imaginaires (c'est encore mon genre préféré aujourd'hui d'ailleurs), mais assez rapidement je me suis trouvée des amies qui partageaient le même intérêt que moi et je crois que c'est en partie pourquoi la lecture a pris une place de plus en plus importante dans ma vie. Sur toute la période de 11-17 ans j'ai gardé la même meilleure amie avec laquelle je partageais cet intérêt en plus d'autres personnes de mon groupe d'amies rencontrées au secondaire (le secondaire 1 débute à 12 ans, je suis du Québec). Aujourd'hui, je suis retournée à la lecture pour moi-même. Je lis pour m'évader, pour rencontrer des personnages, pour tomber en amour, pour vivre des aventures... Bref, je lis parce qu'à travers les livres j'ai l'impression de faire partie d'un autre monde et d'y vivre le temps de quelques pages. Ce n'est pas pour rien que j'ai toujours préféré l'imaginaire.

Quel genre de prédilection ?
Le genre qui a toujours eu ma préférence c'est l'imaginaire, soit fantasy-fantastique. C'est le genre qui m'a fait entrer dans la lecture et c'est encore celui dont je lis le plus. J'ai lu ainsi à partir de 11 ans des séries telles que Luna, Fablehaven, Les fées du Phénix, Harry Potter, toujours dans la littérature jeunesse et Percy Jackson un peu plus tard. Au secondaire, peut-être vers 13-14 ans j'ai développé un intérêt pour la tendance du moment dans la littérature YA, la dystopie (et autres genres de la science-fiction). Pendant un certain temps c'est resté un de mes genres favoris, peut-être mon genre de lecture principal. J'ai ainsi lu des classiques tels que La Sélection, Divergence, Hunger Games et toute une floppée de dystopies de bas étage. vers 16-17 ans je suis retournée plus vers la Fantasy, en lisant des livres YA ou tournant vers l'adulte. J'ai toujours eu un intérêt pour la romance, mais pour moi ça a toujours été plus un genre secondaire. Je n'ai pas lu beaucoup de romances style contemporaines, j'ai toujours plus préféré les livres de fantasy ou dystopies avec de la romance. Aujourd'hui, je suis vraiment plus tournée vers la Fantasy bien que je lises aussi quelques livres de science-fiction, de fantastique, de romance et quelques classiques.

Que vous apporte la lecture en termes d'émotions?
La lecture m'apporte beaucoup de choses, mais en termes d'émotions je dirais que les livres me font sourire et me font rire. Qu'ils me tiennent en haleine en me faisant m'inquiéter sur le sort des personnages. Qu'ils me font me frustrer lorsque les presonnages prennent des décisions absolument idiotes ou lorsqu'il se retrouvent dans des situation compliquées juste parce qu'ils n'osent pas parler à quqlqu'un. En bref, les livres me font passer par toutes une floppées d'émotions qui bien qu'elles soient brèves (les livres me marquent rarement longtemps après ma lecture) n'en sont pas moins réelles.

J'espère que ça t'aidera :)
schloeee

Profil sur Booknode

Messages : 14
Inscription : lun. 07 mars, 2022 1:49 pm

Re: La littérature et les adolescents

Message par schloeee »

Bonjour ! Je rentre dans la catégorie d'âge, et même si je ne suis pas sûre que mon message va t'aider, autant essayer !

Pourquoi lisez-vous ?
Alors je lis pour m'évader de mon quotidien et pouvoir me poser pour penser à autre chose. Comme je lis beaucoup de fantasy, je peux partir loin de la sphère scolaire stressante et m'imaginer un monde totalement diffèrent du notre. Ca me permet de faire une sorte de rupture entre les deux et c'est un peu comme un cocon où j'adore me plonger. Un livre c'est pour moi une zone de confort, qui peut faire vivre une toute autre vie, en nous faisant passer par des centaines d'émotions. On peut vivre la vie de personnes qui réalisent des choses que nous même on serai incapable de faire parce que tout simplement c'est des choses qui sont irréalisables parce que ça n'existe que dans les livres. On peut vivre une vie qu'on n'aurait jamais vécu.
Aussi ce que j'adore avec les livres c'est le côté plus "social", j'adore vraiment discuter lecture ou débattre sur des sujets avec d'autres fans comme moi.

En tout cas je lis pour le plaisir de découvrir à chaque fois de nouvelles histoires qui me feront rêver pendant longtemps encore !


Et quel genre à votre prédilection ?
Du coup c'est la fantasy principalement, mais aussi la romantasy. Je lis beaucoup de genre différents (surtout des contemporains (romance ou pas), fantastique, ...) mais fantasy c'est vraiment ce que je préfère le plus.


Que vous apporte vos lectures du point de vue de vos émotions ?
Je ne sais pas trop dans quel sens prendre la question, mais pour moi je ressens vraiment le livre à fond. Je peux être énervée, rire, dégoutée, joyeuse, heureuse, triste (même si je ne pleure jamais devant un livre), émue, avoir envie de balancer mon livre par la fenêtre, rencontrer les personnages pour les serrer dans mes bras, en égorger certains, être surprise, ébahie, chamboulée, détruite mentalement, tomber en amour pour une romance entre deux perso, me sentir trahie, et encore pleins d'autres émotions très variées !

J'espère vraiment que j'aurais aidé et que je n'ai pas fait trop de fautes qui vous ferait brûler la rétine 😂 Bonne soirée !
Heyv

Profil sur Booknode

Messages : 48
Inscription : mer. 29 déc., 2021 1:26 am

Re: La littérature et les adolescents

Message par Heyv »

J'en suis également arrivée à mes 25 ans, mai comme pour beaucoup, si j'ai enrichi ma culture littéraire depuis l'adolescence, les bases de ce que j'apprécie et pourquoi sont restées les mêmes :

- Je lis pour m'évader. Le quotidien, même si j'y suis heureuse, est souvent ennuyeux, et lire de l'imaginaire (à 90%) me permet d'en sortir pour vivre des choses plus palpitantes

- Comme je l'ai mentionné, mon genre de prédillection a toujours été la fantasy, avec le fantastique puisque la limite est souvent floue, et environ tous les sous-genres. Vient ensuite la science-fiction, avec pareil beaucoup de sous genres. Un peu plus loin derrière viennent les thrillers et les romans historiques.
Dans tous les cas, je n'ai jamais vraiment apprécié les romances, en particulier quand elles prennent le pas sur l'intrigue principale.

- Pour ce qui est des émotions, la lecture m'apaise souvent en me servant de catharsis, mais ce n'est que rarement conscient. Il est rare que je ressente vraiment des choses, cela se passe plutôt en fond dans mon esprit, mais ça fait du bien malgré tout. Par contre les quelques livres qui me font vraiment ressentir sont très hauts dans ma bibliothèque booknode du coup ;)

Voilà voilà, je ne sais pas si l'avis sera utile, mais il a le mérite d'exister, et je te souhaite un bon courage pour ton mémoire !
Répondre

Revenir à « Discussions Littéraires »