Lecture commune - Janvier 2023 : Royauté

Envie de participer à un club de lecture virtuel ? Retrouvez ici toutes les lectures communes organisées chaque mois sur Booknode !
vanitalia

Profil sur Booknode

Messages : 366
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : mar. 28 févr., 2012 10:50 pm

Re: Lecture commune - Janvier 2023 : Royauté

Message par vanitalia »

Bonsoir,

J'ai terminé la lecture de L'Empire brisé, Tome 1 : Le Prince écorché de Mark Lawrence.
Commentaire : J'ai eu un peu de mal à accrocher, mais finalement je l'ai lu sans trop de difficultés, l'histoire est bien écrite même si passer du présent aux évènement ayant eu lieux 4 ans plus tôt est un peu perturbant au départ, mais cela permet de comprendre comment et pourquoi un adolescent de 14 ans se retrouve à la tête d'un groupe de mercenaire. On dit que la vengeance est un plat qui se mange froid, le personnage principal semble mettre le proverbe en pratique. Je lirai probablement les tomes suivants, je n'aime pas laisser une série en suspend et qui sait les suivants seront peut-être plus accrocheur.
Ocelline

Profil sur Booknode

Messages : 511
Inscription : dim. 17 févr., 2013 11:29 pm

Re: Lecture commune - Janvier 2023 : Royauté

Message par Ocelline »

J'ai enfin fini Fom blood and ash T1 Le sang et la cendre de Jennifer L. Armentrout et c'est une lecture dont j'ai été déçue. En effet, j'en attendais beaucoup plus après les retours que j'en ai eu. Ainsi, le lore de l'univers est intéressant mais reste trop peu ébauché : il est difficile de se projeter tant il manque d'éléments à propos de la géographie, de la société ... J'aime quand il y a une part plus importante de politique dans le récit, d'autant plus qu'il y avait beaucoup de choses à faire de ce côté-là avec les Ascended qui doivent s'occuper comme ils peuvent. Toutefois, j'ai été très satisfaite par la manière dont la religion est traitée dans l'univers. Les précisions dessus au fil du récit ont été inattendues et bienvenues.
Dans un deuxième temps, la plume de l'autrice est fluide et a une certaine sensibilité pour décrire des scènes spicy en mettant en avant le plaisir féminin. Toutefois, j'ai trouvé qu'elle se concentrait trop sur le physique des personnages à des moments inappropriés. De plus, il y avait de nombreuses répétitions de ce côté-là qui venait alourdir le récit. Ensuite, les indices distillés tout au long du roman sont peu subtils : j'avais deviné dès le début une bonne partie de l'intrigue donc les premiers dénouements ont été très long à venir avec une fin expédiée et dont la logique manque. A propos des personnages, j'ai apprécié Poppy mais beaucoup moins le traitement du personnage proposé par l'autrice. En effet, elle cherche à l'éloigner des clichés tout en en faisant un condensé : j'ai vraiment du mal avec les héroïnes décrites comme "spéciales" surtout quand c'est par rapport aux autres femmes. En effet, cela s'inscrit dans un sexisme ambiant prégnant tout comme certaines actions de Hawke. Hawke avait du potentiel mais au final, il n'est là que pour un retournement de situation mal géré et permettre une romance "hot". Mais, il y a pas de construction autour de cela et ça m'a dérangé. En plus, il y a certaines parties un petit peu déplacé au niveau des moments hot entre les personnages comme juste après une attaque et la mort de quelques gardes ? Beurk.

Il est donc classé en J'ai lu aussi bien : c'est une lecture honnête mais j'avais des attentes trop élevées. Je tenterai quand même la lecture du 2ème tome dans quelques temps.
RazKiss

Profil sur Booknode

Messages : 629
Inscription : lun. 22 avr., 2013 12:53 pm

Re: Lecture commune - Janvier 2023 : Royauté

Message par RazKiss »

J'ai lu La Reine Soleil, c'était l'occasion de découvrir la plume de Christian Jacq. J'ai souvent vu passer des livres de cet auteur, mais je n'avais jamais eu l'occasion de le lire.

Les noms des pharaons Akhénaton et Toutankhamon ne nous sont pas inconnus, mais qui avait déjà entendu parler d'Ânkhésenpaaton (que Christian Jacq nomme Akhésa dans ce roman) ? Nous la suivons depuis son adolescence jusqu'à ses dernières heures, nous rencontrons les grands personnages de l'Egypte antique à travers ses yeux et bénéficions de ses réflexions sur la politique de son pays. Akhésa, troisième fille d'Akhénaton et épouse de Toutankhamon, est réellement au centre de cette histoire.

Je ne me suis jamais passionnée pour l'égyptologie et c'est pourtant un sujet qui m'intéresse. Dans ce roman, il y a énormément de détails sur les us et coutumes des Égyptiens, leurs croyances, leurs traditions, leurs coutumes, leurs relations avec les pays voisins, le climat politique, etc. Ma curiosité a donc été satisfaite. Je suis moins touchée par le côté romanesque, bien qu'il y ait du suspense et des péripéties (en tout cas pour les lecteurs qui ne connaissent pas les pharaons). Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, ils sont pourtant intéressants mais pas assez creusés à mon goût. Akhésa tient plus de la légende que de la femme en chair et en os : avec sa beauté incomparable, sa vivacité d'esprit et sa force de caractère, les hommes tombent amoureux d'elle toutes les dix pages
Spoiler
(à part peut-être Maya qui juge qu'elle a une mauvaise influence sur le roi, il semblerait presque jaloux de la jeune femme ; et le "divin père" Aÿ qui se dit sûrement qu'il a passé l'âge :lol: )
. Akhénaton passe pour un illuminé (peut-être les effets des rayons du dieu Aton, haha... pardon), Toutankhamon est juste un jeune mâle en rut et le général Horemheb joue le rôle du méchant qui œuvre dans l'ombre, accompagné des vilains prêtres d'Amon. J'avais peur d'être déçue par la fin et, au contraire, j'ai trouvé que cela clôturait fort bien le roman.

Même si ce n'est pas un coup de coeur, La Reine Soleil me donne envie de lire d'autres romans se déroulant en Egypte antique. C'est une civilisation fascinante !
Répondre

Revenir à « Lectures communes »