L'éclat

Postez ici tous vos écrits en une partie !
Répondre
normalement

Profil sur Booknode

Messages : 80
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : lun. 06 févr., 2017 7:52 pm

L'éclat

Message par normalement »

Bonjour à tous !
Ca fait un moment que je n'ai rien posté sur le forum alors me revoilà avec un texte que j'ai écrit il y a un moment mais qui me tient très à cœur ! J'espère qu'il vous plaira, n'hésitez pas à laisser des conseils et des remarques !

-----------------------------------------------------


Le ciel est gris, l’air est frais. C’est la saison de l’entre deux. Au milieu de l’année scolaire, au milieu des saisons et milieu des pensées. L’on broye du noir puis l’on prend de bonnes résolutions. Celles du nouvel an n’ont pas été tenues comme toujours, alors on commence maintenant. Avec le printemps les esprits s’éveillent. Les cieux s’éclaircissent et petit à petit le jour ronge la nuit. Il est l’heure de changer ! Avec les premières fleurs, les passions éclosent.
Tout évolue en cette saison, tout se transforme, mais pas eux.

Ils se tiennent maintenant très proches l’un de l’autre, elle légèrement plus petite que lui, elle doit lever les yeux pour voir la lueur. Car dans la pupille de son compagnon il est une lueur qui brille. Depuis qu’elle est apparue elle n’a point changé. Immuable face aux saison, inébranlable aux assauts du temps, sauvage dans la civilisation, cet éclat faisait des miracles.
Il donnait une force incroyable non seulement à celui qui le possédait mais aussi à celle qui le créait. Cet éclat provoquait des sensations uniques, vivables seulement en sa présence. Cela expliquait pourquoi tout le monde le recherchait.
Cet éclat brille dans quelques regards. Beaucoup pensent le posséder mais peu en sont en réalité détenteur.
Et cet éclat était là en ce moment, dans les yeux de ces deux personnes si proches, et bientôt si loin l’une de l’autre.
Cet éclat se trouvait aussi dans leur sourire triste, un rictus plein de sens pour celui sachant lire sur les lèvres. De la mélancholie, du regret peut être et surtout des sentiments. Des sentiments qui donnent un sens à l’insensé, rendant faible le plus fort des hommes.
En cet instant, tout deux sont terriblement faibles. Une belle faiblesse nourrissant une force seulement disponible à travers elle.
Personne ne veut s’avouer faible, et les voilà tout deux hurlant leur vulnérabilité au monde qui les entourent. Sur ce quai de gare, ces deux personnes s’avouent dans leurs sourire, à travers leurs mains mêlées et leur regard passionné, leur faiblesse convoitée.
Ils devront être forts pour s’éloigner, pour regarder partir cette lueur dans l’horizon et continuer à la faire briller sans la remarquer.
Au loin arrive le train. Annonceur de départ, terrible messager de rupture. Il va les séparer faire de leur union physique un concept abstrait connu d’eux seuls.
Le train approche. Ses lumières sont vives, agressives à l’esprit.
Ils ne se parlent pas. Ils n’ont rien à dire que les mots ne sauraient exprimer. Ils conversent maintenant en un langage bien particulier. C’est un langage qui prend sens dans la vue et le toucher. Une simple caresse devient sérénade et un regard une déclaration d’amour.

Inexorable, inévitable, le train est bientôt à quai. Le sentiment de paix se transforme en urgence. Ils se rendent compte que le temps passé ensemble s’écoule rapidement, qu’il ne sera jamais suffisant. Trop vite. Pas le temps. Pas assez. Il faut qu’ils profitent l’un de l’autre tant qu’ils sont ensemble. Leurs lèvres se rapprochent alors, les paupières closent. Elle, se met sur la pointe des pieds et dépose un tendre baiser sur les lèvres de son compagnon.
Il y répond avec une douceur inédite qui les surprend tout les deux. Alors ils sourissent. Sans mot aucun, ils se détachent l’un de l’autre.

Le train est là. Il ne restera pas longtemps. Elle doit partir, lui dire au revoir. Ce moment devrait rester éternel. Il restera gravé dans leurs souvenirs, gardé précieusement, jalousement. N’en reparleront jamais, chacun sachant que le souvenir de cet instant est la première chose à laquelle ils songeront lorsqu’ils se reverront. Ce sera ce souvenir qu’il leur viendra à l’esprit lorsqu’ils regarderont les grandes tablées réunissant leurs enfants et petits-enfants. Ce souvenir qui résonnera dans leurs crânes lorsqu’ils seront assis ensemble au coin du feu.
Ils n’en reparleront pourtant pas avant de longues et belles années. Pas besoin. Chacun sera là avec l’autre pour lui remémorer.
Ce souvenir ne sera évoqué de nouveau que pendant ses funérailles. Il sera devant son dernier lit, le même éclat dans les yeux et racontera à sa famille comment il la voyait ce jour-là, sur le quai de la gare.
Si proche l’un de l’autre, les mains jointes et les lèvres figées dans un sourire de plénitude.
Alors il lancera un dernier regard sur le corps de son aimée, un éclat dans le regard, immuable face aux saisons, inébranlable aux assauts du temps.
Cet éclat a fait des miracles.
Tifennjh

Profil sur Booknode

Messages : 704
Inscription : sam. 22 juil., 2017 10:59 am

Re: L'éclat

Message par Tifennjh »

Ton texte est vraiment très intriguant... Tu écris vraiment bien, avec un vocabulaire riche. C'est très plaisant à lire ! Est-ce que tu vas écrire une suite ?
normalement

Profil sur Booknode

Messages : 80
Inscription : lun. 06 févr., 2017 7:52 pm

Re: L'éclat

Message par normalement »

Tifennjh a écrit :Ton texte est vraiment très intriguant... Tu écris vraiment bien, avec un vocabulaire riche. C'est très plaisant à lire ! Est-ce que tu vas écrire une suite ?
Merci beaucoup d'avoir lu mon texte, ca me touche beaucoup ! Je ne pense pas écrire une suite, c'était un one shot écrit dans un train en rentrant de l'école. Je ne pense pas qu'il ai besoin d'une suite, il se suffit à lui même je pense !
Mais si un jour j'écris une suite, je te le ferais savoir ! ;)
Tifennjh

Profil sur Booknode

Messages : 704
Inscription : sam. 22 juil., 2017 10:59 am

Re: L'éclat

Message par Tifennjh »

normalement a écrit :
Tifennjh a écrit :Ton texte est vraiment très intriguant... Tu écris vraiment bien, avec un vocabulaire riche. C'est très plaisant à lire ! Est-ce que tu vas écrire une suite ?
Merci beaucoup d'avoir lu mon texte, ca me touche beaucoup ! Je ne pense pas écrire une suite, c'était un one shot écrit dans un train en rentrant de l'école. Je ne pense pas qu'il ai besoin d'une suite, il se suffit à lui même je pense !
Mais si un jour j'écris une suite, je te le ferais savoir ! ;)
De rien, pas de souci !! D'accord je demandais juste ^^ Je trouve aussi que c'est bien comme ça mais c'est tellement mystérieux que... bref. À toi de voir.
Ok, merci !
Répondre

Revenir à « Autres textes en une partie »