Ravenswood School - Quartier Libre

Forum dédié à tous les jeux qui sont des RPG (Role Playing Games) en français : Jeux de rôle
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
http://tworzymyatmosfere.pl/poszewki-jedwabne-na-poduszki/
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Quartier libre

Samedi 21 octobre, 13h


Image

Tout le monde est revenu sain et sauf de la sortie scolaire – et selon certains, ce n’était pas gagné – M. Williams est ravi, et Mlle Winstood soulagée. En même temps, elle aurait bien tort de se plaindre d’avoir pu être un peu tranquille cette nuit-là… même si ça risque de vite se savoir. En effet, le deuxième numéro de Raven Potin est enfin arrivé dans les boîtes mails des élèves, et si certains sont ravis, d’autres tirent une drôle de tête en lisant toutes ces petites rumeurs croustillantes.
Heureusement, le week-end est enfin là, et avec lui le repos, la tranquillité, les devoirs… et oui, même si certains l’oublient, cet endroit est une école, et il faut travailler ! Quelques-uns préféreront cependant peut-être chercher leur costume pour Halloween. En effet, la fête aura lieu dans 10 jours seulement ! Il est temps de se dépêcher pour trouver un costume horrifique à porter, à moins que vous ne vouliez faire tache… Bien sûr, d’irréductibles rebelles chercheront encore à faire les intéressants, mais si vous voulez être dans le thème, la tâche est simple : un costume effrayant s’impose.
PS : les chochottes sont autorisées à faire une impasse, mais le costume a au moins intérêt à être dans le thème automnal… tout de même !


Cet évènement est assez libre, il est 13h, les cours optionnels du samedi matin sont donc terminés (pour rappel, tous les loups sont obligés de se rendre en cours de Self-Défense, donc à moins d'avoir sciemment séché, votre perso s'y est rendu s'il est un loup). Votre personnage peut être en train de manger ou a déjà terminé. Il n’y a pas de cours le samedi après-midi, donc vous pouvez grosso modo faire ce que vous voulez – sauf tuer quelqu’un ou incendier l’école, on s’entend – et rp avec qui vous voulez.
Comme vous l’avez sûrement compris, les élèves ont reçu un nouveau mail avec le Raven Potin que vous trouverez ci-dessus (il est arrivé dans leur boîte mail ce matin), libre à vous de dire que votre personnage l’a lu ou non. Je rappelle également que vous pouvez rédiger un mail en réponse (Yumeko se fera sûrement un plaisir de vous répondre !).
Enfin, comme je le précise un peu plus haut, Halloween approche, vous pouvez donc commencer à réfléchir aux costumes de vos personnages (et ils ont aussi le droit de ne pas vouloir se déguiser).
Bon jeu à tous !
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Avrora von Floresten

Image

17 ans / 1m66 / Vampire / Nouvelle élève / Triangle Blanc / Avec Gwendolyn


Alors que je pensais m'ennuyer, ce début d'année semble me démontrer le contraire. Parmi les élèves de la Haute, ma présence n'est pas passé inaperçu. Les activités des Floresten ont beau être centré en Russie, notre nom est connu par delà les frontières et je suis très contente de voir que cette école accueille bon nombre d'enfants de famille prestigieuse. L'un d'eux a particulièrement retenu mon attention mais je ne suis toujours pas allé à sa rencontre. Cet après-midi semble être le bon moment pour se revoir. Je ne mets pas longtemps à croiser sa route dans les couloirs de l'école. En même temps, vu son odeur, tout bon vampire saurait reconnaître la demoiselle.

- "Gwendolyn, je ne pensais qu'une personne de ton rang fréquenterait une telle école." dis-je avec un léger sourire.

La famille de Gwendolyn occupe une place importante au sein du Haut Conseil. De ce fait, elle est une ennemie de mon père et elle sera certainement l'une des victimes de la guerre que mon père s'apprête à mener. Pour tout dire, avec Orsted dans les parages, sa simple sortie de l'école pourrait s'avérer être la dernière.
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Image

Archer Dragonar

Image

Image

Image

17 ans / Sorcier / Nouvel élève / Apprenti en pyrokinésie / Expert en cryokinésie / avec Evangeline

Image


Contrairement à ce que je pensais, mon intégration à Ravenswood s'est plutôt bien passée. Mis à part le premier jour avec Artémis - même si ça s'est bien terminé - tout s'est plutôt bien passé et je dois même avouer que parler de ma gène m'a permis de m'ouvrir un peu plus aux autres. En parlant de ça, cet après-midi, j'ai rendez-vous avec Evangeline aka la personne la plus apte à m'aider d'un point de vue émotionnel. Je lui en avais déjà parlé rapidement mercredi entre deux cours et elle avait bien accepté de m'écouter. Je la retrouve alors comme convenu devant la porte d'entrée de l'école.

- "Salut Evangeline. Où est-ce que tu veux qu'on s'installe? Un endroit un peu plus au calme?"
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Image

Rin Ackerman

Image

Image

Image

28 ans / 1m72 / Sorcière / Surveillante

Image

Une semaine s'est passée depuis la sortie au Colisée et, de ce fait, l'incident avec Maëlle et Gwendolyn. Ma barrière magique n'a rien donné et, malheureusement, j'ai du me résigner à l'abaisser. Cette dernière me pompait trop de magie pour que je puisse garder un nombre suffisant d'ombres pour surveiller l'école. L'auteur de cette attaque a certainement du la remarquer et a préféré rester sur ses gardes. Mis à part ça, ces derniers jours furent relativement tranquille. Les élèves se sont globalement tous tenus à carreaux et il n'y a pas eu de conflits entre élèves. So a terminé sa punition et Andrea, lui, ne cesse de me surprendre de jour en jour. Sa maîtrise de la magie est plus que correcte et je dois bien vouer que la présence de Mia aide beaucoup. Bref, tout roule et ça me réconforte dans mes prises de décision.
Les élèves pouvant maintenant vaquer à leurs occupations, je m'en vais profiter un peu de ce début de weekend ensoleillé.

- "Toc, toc." dis-je en ouvrant doucement la porte de la salle d'histoire donnant sur ce cher Mr Williams. "John, est-ce que ça vous dirait de m'accompagner en ville cet après-midi?"
LSGI

Profil sur Booknode

Messages : 10178
Inscription : lun. 04 févr., 2013 6:31 pm
Localisation : Dans un autre monde

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par LSGI »

Brivael Serigala
Loup-garou, 18 ans, 17 mars



Image


Au départ je m’souvenais parfaitement d’mon passé, il était ancré au fer rouge sous mes paupières. C’est plus l’cas. Depuis ma période très animale, il s’est un peu effacé, il est moins douloureux, plus lointain, et j’veux pas y penser. Ça sert à rien. Dès qu’j’y pense j’ai l’impression qu’les images reviennent avec trop de force, comme si elles attendaient juste que je les convoque pour se rappeler à moi. Donc j’les convoque pas. J’évite de penser au passé, à des souvenirs précis, des noms précis, des marques précises. Ça fait trop mal. Et c’est con. Tant qu’j’y pense pas j’vais bien, alors j’y pense pas et j’continue à aller bien.

Dans les grandes lignes : j’ai été enlevé par un taré d’loup qui pensait venger la mort de son père en m’kidnappant. Il était jeune, j’étais un gamin. J’ai été sa meute de substitution pendant un moment. Ensuite d’autres loups s’sont ramenés. La meute est jamais devenue bien grosse, juste un groupe de connards sous la coupe d’un barjot. Dès qu’j’ai pu je m’suis barré. J’crois qu’j’avais 15 ans. Je m’suis transformé, j’passais pas mal de temps en loup à ce moment-là. Tant pis pour la douleur de la transformation, c’était plus simple d’être un loup. Il est plus costaud que moi, plus résistant, alors je lui laissais la main quand ça devenait trop dur… ou il la prenait. Ce qui arrivait de plus en plus. Il est devenu le protecteur et moi l’humain à protéger. C’est lui qui m’dit d’pas penser au passé, et il a raison, c’est inutile. Il voit pas les choses comme moi, mais lui n’semble pas tellement dérangé par le passé, il dit qu’c’est parce que les émotions sont trop lointaines. Il vit dans l’présent. Et j’m’efforce de faire la même chose. Bref, j’avais 15 ans, j’supportais plus les conneries d’la meute et mon loup a profité qu’les autres étaient occupés pour filer. On a couru longtemps, super longtemps. On a dû faire gaffe à tout : nos traces, le vent… Fallait pas qu’on s’fasse choper. On a bien failli mais on s’en est tiré. À force on est devenu plutôt doué pour fuir et élaborer des stratégies. On a pas le choix, en tant que loup bêta on n’est clairement pas l’plus fort, alors faut compenser avec d’autres trucs. Les gros loups aimaient bien nous utiliser… alors on a appris à répliquer plus sournoisement. Bref.


Image


C’est durant cette année-là qu’on est resté loup. J’lui ai laissé les rênes. J’en voulais pas. J’voulais pas d’ces souvenirs à la con ni d’ces pensées. J’voulais me fondre dans mon animal. Chasser, manger, boire, dormir, s’amuser quand c’était possible. C’était cool. Mieux. Mais il est pas d’accord. Il estime qu’un loup est fait pour être en meute, pas pour être solitaire. Moi j’vois pas où est l’problème. Mais puisque j’lui avais laissé les rênes j’ai pas vraiment eu l’choix quand il m’a forcé à sortir. Quel con ! Bref, j’sais même pas si j’raconte dans l’ordre. Ah ouais nan, j’ai oublié quelqu’un. En plus il est important. L’vieux. Il a jamais donné son nom. J’l’appelais l’vieux et lui m’appelait l’sauvageon. C’est mon loup qui l’a trouvé, au fin fond d’nulle part. L’vieux nous avait senti, c’était un loup, un vieux loup, ça s’sentait qu’il allait bientôt clamser. Mon loup s’inquiétait à c’moment là, il pensait qu’à force de m’fondre en lui j’allais disparaître, alors il a parlé avec l’vieux et ils m’ont poussé à sortir. Ils font chier. J’étais bien avec juste des pensées animales. Mais non, fallait qu’on m’dérange.

L’vieux m’a demandé mon nom au début. J’ai grogné. J’étais par terre, nu, et j’pouvais qu’grogner. Ça faisait une année qu’j’avais pas senti mon corps. Ce truc merdique, fragile, pathétique. J’savais plus rien au début, j’étais une putain d’loque, incapable de marcher, on aurait dit un poulain venant d’naître, incapable d’prononcer un mot, incapable de rien en fait. J’étais toujours un animal. Un loup dans l’corps d’un homme. L’vieux a ri. C’est quand j’ai grogné pour la première fois qu’il m’a appelé l’sauvageon. C’est resté. Il m’a tout appris. Parler, bouger, manger comme un humain, m’habiller… Des trucs à la con, inutiles quand j’suis un animal. Mais mon loup voulait pas revenir tout d’suite, il voulait pas prendre le dessus, il avait peur. C’est ça qui m’a forcé à rester aux commandes. Parce que mon loup s’inquiétait pour moi. Et après tout ce qu’il a fait, j’lui dois bien d’faire un effort. Il a toujours pris soin d’moi, depuis qu’il est apparu c’est plus simple, je m’fonds en lui quand l’émotion devient trop forte, il prend ma place dès qu’la douleur devient trop grande, il réplique pour moi. J’étais assez jeune quand il est venu, p’t’être qu’il a senti qu’j’m’en tirerais pas sans lui, ou p’t’être qu’c’était juste un coup d’chance. Il est arrivé quand les loups s’sont faits plus nombreux dans la meute. Quand ils s’sont acharnés à plusieurs. Les chasses… bref. Il est arrivé et il a pris l’relais.

J’sais pas qui était l’vieux exactement. J’sais juste qu’c’est lui qu’a payé pour m’envoyer dans cette école. Il a dit qu’c’était nécessaire. Il a dit qu’j’en avais b’soin. J’sais pas d’quelle connerie il parlait mais j’lui dois bien ça. Et à mon loup. Lui veut venir. Il appréhende mais il veut en même temps. Il appréhende surtout parce que va y avoir beaucoup d’monde d’un coup. Ça on sait pas comment on va l’gérer. Toutes ces menaces… Et en même temps, d’après l’vieux ils sont pas méchants. Une école, un truc sécurisé pour éduquer. Tu parles. L’vieux m’a appris les bases mais c’est clair que niveau éducation j’suis pas au top. Mais j’en ai pas vraiment besoin. Dès que j’sors j’serai seul. Comme toujours. Seul avec mon loup. Il grogne quand j’pense à ça, lui veut désespérément rencontrer des gens. Et en même temps… En même temps il se tient prêt au cas où. Il sait qu’on doit s’méfier, il sait qu’on peut faire confiance à personne. On vient dans c’t’école durant une année. Pour l’vieux. Parce qu’il a payé. Parce qu’il nous a demandé de l’faire. Parce qu’il est mort et qu’on lui a fait une promesse. On reviendra pas sur notre promesse. D’autant plus qu’elle a été faite à un mort. Bref.


Image


Caractère

Entre de nombreux traumatismes et une trop grande envie de se fondre dans sa part animal, Bri a beaucoup de mal à gérer et exprimer ses émotions. Il est dans un déni total, se persuadant que s’il ne pense pas au passé alors ce passé n’existe pas et donc ne peut plus l’atteindre. Pourtant, les plaies sont nombreuses et béantes. Il ne fait confiance à personne, il se méfie constamment, mais paradoxalement il ne se prend pas la tête avec les gens. Il ne livre rien sur lui-même et tant que ça reste le cas il peut être de relative bonne humeur. Toutefois, il n’est pas quelqu’un de sociable, n’ayant plus aucune habitude de la société. De même, s’il a réappris les règles de base, il n’a aucun tact, dit les choses comme elles lui viennent et répond généralement à l’instinct. En fait, il agit de manière générale à l’instinct ou en écoutant ses sentiments. Sentiments qu’il trouve particulièrement dérangeants. Il s’énerve facilement, est souvent sur la défensive et a une fâcheuse tendance à se braquer. Également très têtu, il a du mal à s’avouer vaincu. De plus, pour le protéger, son loup a tendance à prendre le contrôle – sans qu’il y ait transformation – et réagir à sa place, il le fait principalement lorsqu’il considère Bri comme étant en danger, ou bien si ses émotions sont trop intenses ou le replongent dans de mauvais souvenirs. Le loup aide Bri à entretenir son déni, pensant le protéger, il le protège même de son passé, ne le laissant ni en parler ni même y penser. Il a trop peur que son humain ne baisse à nouveau les bras.


Physique

1m76 sous forme humaine, son loup est d’une taille normale. Les deux portent des cicatrices. Celles du loup sont moins visibles car camouflées par la fourrure, mais on en aperçoit notamment sur son museau et sur ses pattes. L’humain, quant à lui, possède de nombreuses cicatrices sur tout le corps, qu'il s'agisse de marques de crocs, de griffures, d'armes blanches… La plus visible est cependant celle sur son visage : partant du front pour terminer sur sa joue, passant en travers de son œil droit.


Image
Image
Image


naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

La fiche de Bri est validée ^^ il est bien différent de son frère !
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Texte un peu grossier

Zadiel Rivera
16 ans, Né le 2 janvier, 1m87
Elfe, Mexicain, Presque orphelin, Addict à la cocaïne, Amoureux de Jude

Image
ImageImage
Image

Accidentaly In Love

Ok, je suis grillé... mais ça me fait sourire, et plus que ça, j'ai qu'une envie, trouver ce Canard et fangirler avec lui sur ma relation avec Jude. Je veux dire, s'il l'a remarquée, c'est que j'ai une chance non ? C'est que ça va marcher ? J'en sais rien... Je sais pas quoi faire... Jude a pas lâché ma main au Colisée, il l'a gardée, et je sais même pas si c'est parce qu'il avait envie de la tenir ou si c'est juste qu'il a pas fait gaffe. Sérieusement, c'est que ça va pas dans ma tête... J'arrive même pas à lui poser la question. Je veux dire, d'où ça sort ça ? Avec n'importe qui, ce serait simple, je viendrais devant lui, et je lui dirais carrément "alors, ça t'a plu qu'on se tienne la main ?" mais impossible avec lui. Juste impossible... J'ai l'impression d'être une gamine de 15 ans encore vierge, qui crush sur son premier amour. C'est un vrai délire...
J'ai envie de lui parler, quand on couche ensemble par exemple, j'ai envie de lui dire tout ça, qu'il me plait, que j'ai jamais ressenti ça pour personne, que je veux plus que du sexe... Mais ensuite, je sais pas, y'a un truc qui se passe dans ma tête, je me dis qu'il voudra jamais, que personne voudra jamais plus que du sexe avec moi - quoi qu'en dise ce Canard - et je dis rien, je me contente de profiter du moment présent. J'ai même plus vraiment envie de voir d'autres personnes au lit. Je le fais parce que... je sais pas trop en fait. Un peu par habitude, un peu parce qu'on me propose, et puis surtout parce que j'ai peur de devenir encore plus dépendant de Jude. Si je couche plus qu'avec lui, ça veut dire qu'on est en couple, non ? Je sais même pas... Je connais pas ces trucs-là moi...
- Eh Zadiel... ça fait longtemps...
Oh non m*rde... J'essaie d'ignorer la voix, le nez rivé sur le sol, marchant plus vite pour quitter le couloir. Mais Alexy me suit.
- Eh arrête-toi.
Merde merde merde... sa voix a changé, il est en colère. C'est une mauvaise idée de mettre un loup en colère... Je décide de ralentir, pour éviter le conflit, pour lui répondre calmement, trouver une excuse. Je me tourne vers lui, reste caché derrière ma mèche et lui souris, pour apaiser la situation. Lui ne sourit pas trop, il m'attrape le poignet et m'attire vers lui.
- Tu m'as manqué, me murmure-t-il à l'oreille.
Honnêtement, Alexy ne m'a pas beaucoup manqué de son côté. Enfin je veux dire, il est parfait quand on veut y aller fort au lit... mais il est dangereux, c'est le genre de client qui laisse de la casse quand il part... Ouais ok, c'est pas un client, mais ça revient un peu au même avec lui. Il consomme, et c'est tout.
- Désolé, mais je suis pressé, j'ai rendez-vous avec quelqu'un, je lui explique avec un sourire contrit.
J'essaie de ne pas me dégager trop brusquement, j'y vais doucement, sans le contrarier. Mais il l'est déjà, et il me retient.
- T'as bien 10 minutes, juste le temps d'un gâterie...
Je me retiens de lever les yeux au ciel, de pincer les lèvres... A la place, je lui offre un sourire charmeur, mais contrit.
- Une autre fois...
J'évite de promettre, mais même ces mots m'arrachent les lèvres et me laissent un arrière goût désagréable dans la bouche. Je ne veux pas qu'il y ait de prochaine fois avec lui...
- Non, maintenant, ordonne-t-il d'un ton sans appel.
Il serre mon poignet, et je pousse un petit cri de douleur.
- Alexy, tu me fais mal !
#Maso
Dernière modification par naji2807 le ven. 22 sept., 2023 3:33 pm, modifié 1 fois.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Texte très grossier

Nikita Roy
16 ans, Née le 15 août, 1m70
Louve Garou, Soeur de Cameron, Se fait battre par son frère, Rumine sa colère

Image
Image
Image

The Fear

Je me suis retenue avec beaucoup de peine de détruire mon téléphone en lisant le mail de ce Canard de merde. Le premier numéro m'avait fait ni chaud ni froid, en fait, j'en avais rien eu à foutre, parce que j'étais pas dedans. J'avais d'autres chats à fouetter, avec Cameron qui passe son temps à me harceler. Mais maintenant, faut aussi que j'surveille mes arrières avec ce Connard - il devrait se faire appeler comme ça, ce serait plus logique. Le pire, c'est que j'sais pas qui a pu nous voir dans la piscine. A croire que ce gars - ou cette meuf, je m'en fous - a des caméras dans placées dans toutes l'écoles... Mais comment il a fait pour le Colisée.
En vrai, j'en aurai rien à foutre si tout le monde pouvait pas lire ce qu'il a écrit. Ok, il met des surnoms, mais ils sont merdiques - déjà - et surtout, on peut trop facilement deviner qui se cache derrière. La Sauvage... je t'en foutrais moi ! Et puis c'est quoi ce nom de merde aussi "Sexy Suédois". C'est pas si mal trouvé. Je veux même pas y penser. Je veux pas penser à Stellan. J'en ai rien à foutre de lui aussi !
Putain j'en ai ras le bol. Déjà faut que j'évite Cameron. Il y a aussi Miro, qui en sait trop. Ensuite l'autre Suédois de merde... et Olly aussi. Je repousse mon assiette, que j'ai à peine touché, je pousse un soupir. C'est trop dur de l'éviter. C'est trop dur de plus lui parler. J'commence à en avoir marre... J'ai pas envie d'pleurer pour ça - et surtout pas au milieu de la cafétéria - mais merde... Elle me manque... Voilà, j'l'ai dit. Dans ma tête, mais quand même. Et puis maintenant que l'autre Connard révèle toute ma vie à tout le monde, à quoi bon lui cacher ? Elle aussi, elle va lire ses mails... et même si elle a pas toutes les infos, elle est intelligente Olly, elle va finir par comprendre.
Et merde... je bois de l'eau pour faire passer la boule dans ma gorge, et je cligne des yeux pour qu'ils arrêtent de me piquer. J'en ai marre, je suis crevée, j'arrive plus à me concentrer en cours - c'était déjà pas glorieux avant, mais là c'est vraiment l'apocalypse - je suis toujours en train de regarder par-dessus mon épaule, Stellan est au courant de tout ou presque, tout le monde va être au courant de tout ou presque... et j'ai même plus ma meilleure amie pour me changer les idées... J'en ai vraiment ras le bol... Je pousse carrément mon plateau, pour pouvoir mettre les coudes sur la table et poser ma tête dans mes mains. Même le cours de ce matin m'a pas calmé les nerfs... j'vais craquer, c'est sûr que j'vais craquer.
#LaSauvage
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Mia Dmitriev
16 ans, Date de naissance inconnue, 1m63
Elfe, Donneuse liée à Andrea, Maitrise de la glace, Libre avec Cass

Image
Image
Image

Freedom

Je regarde à travers la fenêtre, toujours aussi fascinée par le soleil qui éclaire tout sur son passage. Le temps se refroidit, les jours raccourcissent, et ça me fait presque un peu peur. Enfin je retrouve le soleil, et déjà il s'éloigne un peu... Mais c'est déjà plus que ce que j'espérais. Je ne sais pas combien de temps nous resterons encore ici, alors je profite de chaque seconde, je prends tout ce que je peux prendre... et je sais déjà que ça ne suffira pas, que quand je serai partie, tout me manquera. Quoi qu'en ait dit So, je suis libre. Grâce à Andrea. Je suis libre et c'est grâce à lui. Je peux voir le soleil, le laisser caresser ma peau, je peux me faire des amis, je peux parler, rire, lire, apprendre... Les premiers jours, j'avais l'impression de m'éveiller doucement au monde, timidement, en faisant attention à ne pas trop le bousculer, de peur de l'abîmer, de peur qu'il ne s'effrite sous mes doigts... Et puis j'ai pris mes marques, j'ai pris un peu plus de place. Sans trop déranger, je crois, mais tout de même. J'arrive plus facilement à discuter avec les gens, j'ose poser des questions, j'ose essayer de me faire des amis, j'ose sourire et rire, et j'ose même m'éloigner d'Andrea. Il me manque bien sûr, tout le temps, mais je crois que lui aussi profite de sa liberté. Finalement, nous étions tous les deux prisonniers là-bas, alors nous goûtons tous les deux à cette douce liberté... en espérant qu'elle ne nous sera pas arrachée tout de suite.
Je me tourne vers Cassiopée, me demandant si elle voit la beauté du monde comme je la vois. Je sais qu'elle est encore triste à cause de la mort de ses parents, mais est-ce que cela teinte sa vision du monde ? J'espère pour elle que non. J'espère qu'elle arrive à apprécier le monde, malgré sa tristesse. Nous nous sommes beaucoup rapprochées ces derniers temps - dormir dans la même chambre crée de beaux liens, je crois - et j'essaie d'être là pour elle, quand elle en a besoin. J'ai cru comprendre que le contact était important pour elle, et ça ne me dérange pas, au contraire, moi aussi j'apprécie, même si ma peau froide rebute certaines personnes. Je la prends donc souvent dans mes bras, surtout quand je vois qu'elle ne va pas bien.
- On va déjeuner ? je lui demande pour savoir si elle est prête à partir.
#ReineDesNeiges
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Texte un peu grossier

Bryan McKenzie
17 ans, Né le 31 Octobre, 1m77, Vampire récemment transformé
P'tit Con, Junkie, Insouciant, Incontrôlable, Grossier, Pas méchant, Effraie Kyriakos

Image
Image
Image

Turn Up The Radio

- Oh Brindille ! C'est trop cool ! Il faut que tu viennes lire ça !
J'aurai clairement dû regarder mes mails avants, mais j'avoue, c'est pas un truc que je checke souvent. Bon à partir de maint'nant c'est décidé, j'active les notifs pour voir tout de suite quand je reçois un mail. Je m'affale à nouveau sur le lit, pour pouvoir lire le mail tranquille. Si j'avais su, je s'rai allé chercher Kimili pour qu'on le décrypte ! Faut que j'arrive à la chopper cet apreme, pour qu'on en parle. Mais faut dire que ce matin, j'ai essayé d'être un élève modèle - la classe hein ! - je suis allé en cours de Gastronomie - marrant comme nom - tout ça pour arrêter d'avoir envie de sang. Franchement, ça se passe de mieux en mieux, et même si je trouve encore le fruit du plasma un peu dégueu parfois - et surtout, que j'ai bien envie de croquer mon coloc, comme le font certains - je suis sage, et je me force !
Mes yeux parcourent l'écran à la vitesse de l'éclair, essayant de décrypter la moindre nouvelle info. Y'a plein de nouveaux noms, c'est cool !
- Ils ont rajouté des gens ! j'informe mon coloc en lui parlant à travers la porte. L'enquête reprend !
Je suis revenu dans la chambre exprès pour le chercher. Je voulais qu'on aille déjeuner ensemble, parce que je sais que sinon, Brindille mange pas ou presque pas. Et il est déjà pas bien costaud alors si ça continue, en lui soufflant d'ssus, ça suffira à l'faire tomber par terre. Alors super Bryan a pris les choses en main, et dès qu'il sort, je le choppe et on va manger !
Mais en attendant qu'il ait fini ses petites affaires - quoi qu'il fasse, après tout, ça m'regarde pas, même si, à mon avis, vu c'qu'il mange, il a pas grand chose à... bref - j'ai de la lecture ! On a des indices... Déjà les deux délégués, finalement on a leur surnom, et ça c'est cool ! Rafiki, je sais, Calimero pareil, L'Hydre c'est ok, Thor c'est bon aussi... Après, ça se complique un peu... Maso et Antéchrist, aucune idée. Prince Melon on est bon, mais Marsupilami ? Je vois c'que c'est - y'en a là d'dans - mais je sais pas qui c'est. L'Aztèque bof, Le Brésilien pareil... j'suppose qu'il va falloir chercher du côté des origines - mais bravo l'originalité par contre... Queen Bee aucune idée, Baron Samedi, pareil - qu'est-ce qu'il y a comme noblesse ici franchement - et après, c'est carrément la débandade... Je connais personne en fait...
- Non mais sérieux, je râle, ils ont rajouté des gens qui existent pas !
Je survole le reste, bien décidé à décortiquer tout ça plus tard avec Kimili. Mais quand j'arrive à la fin, je me lève d'un bon et saute vers la porte en m'écriant :
- Je suis dedans ! Je suis dedans ! Viens voir ça Brindille !
#LeSurvolté
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Adanedhel Isil, dit Adan
18 ans, Née le 5 février, 1m82
Elfe, Bon élève, Grand frère d'Erlina, Attablé à la cafétéria

Image
Image
Image

Le cours de Rune était intéressant, comme toujours, et je suis heureux d'en apprendre toujours plus, surtout quand il s'agit de magie. J'ai été forcé de constater, en arrivant à Ravenswood, que j'essayais toujours d'embrasser tout ce qui avait un rapport avec la magie, comme pour m'éloigner le plus possible de mon côté plus "humain". Je rejetais beaucoup, à l'inverse, tout ce qui avait un lien avec l'histoire des Hommes, et notamment les cours d'Histoire, trop étroitement lié avec la vie Humaine à mon goût. Avec les années, mon coeur s'est un peu apaisé, mais je continue de rejeter cette part d'imperfection, regrettant de ne pas être une fée moi aussi.
En parlant de fée, j'aperçois Erlina qui me fait un signe en quittant la cafétaria, alors que j'y entre. Elle n'a pas pris le cours optionnel de Rune, sous prétexte qu'elle aime avoir son week-end complet. Elle a raison, bien sûr, en tous cas elle a le droit de faire ce choix, qui lui convient parfaitement. Je suis heureux pour elle, qu'elle s'épanouisse avec ses amis ici, qu'elle soit toujours souriante, heureuse. Mais j'avoue que je m'inquiète un peu de la voir grandir. Elle quitte l'enfance et sa douceur, elle entre dans l'adolescence, elle change... Je ne m'inquiète pas tellement pour ces changements en eux-mêmes, car après tout, ils sont tout à fait naturels, mais je m'inquiète un peu à l'idée que d'autres remarquent ces changements. Je n'ai pas beaucoup d'amis ici, mais parmi ceux que je connais bien, il y a quelques garçons qui n'ont pas les mêmes pensées que moi, quand il s'agit de regarder les filles. Je sais que mon détachement n'est pas vraiment commun, et que la norme va plutôt à une sorte de curiosité qui peut parfois dériver. Je ne dis pas que je n'ai jamais été curieux, simplement, je ne ressens pas ce besoin que semble avoir certains, et qui pourraient les pousser à faire à ma soeur des avances, alors qu'elle est à mon avis trop jeune pour ça. L'ennui étant qu'Erlina est curieuse, et pourrait accepter...
Je m'inquiète peut-être de trop, cependant, et je devrais peut-être la laisser simplement vivre son adolescence, comme toutes les jeunes filles le font. Mais j'admets que ce second mail que j'ai reçu ce matin me laisse un peu inquiet. Je savais que l'école était le lieu de diverse rencontre, mais tout de même... Pour l'avoir parcouru un peu avant d'aller en classe, j'ai été un peu surpris de m'y trouver, même si bien sûr, cela s'explique par ma victoire à l'élection des représentant d'élèves. J'aurai été bien plus surpris de lire d'autres choses à mon sujet, puisque ce numéro se concentre apparemment sur les histoires de coeur, et qu'il ne m'arrive rien de cet ordre-là. Cependant, si j'étais apparu à ce sujet, cela aurait pu lever un doute que je conserve à propos de ces mails : ne pourraient-ils pas être des fabulations d'une personne créatives, qui aime lancer des rumeurs infondées... Je pense que c'est un doute à garder, car il ne faut pas croire tout ce que l'on raconte, au risque de se faire une fausse opinion des gens.
#PreuxChevalier
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Gwendolyn De Volery
17 ans, Née le 17 décembre, 1m63
Fille de la noblesse, Vampire de sang pur, Peste, Hautaine avec Avrora

Image
Image
Image

- Je suis navré ma chérie, je vais devoir te laisser.
J'acquiesce et réponds aussitôt, consciente que ces 10 minutes qu'il m'a accordé était déjà précieuse.
- Merci grand-père, je te donnerai des nouvelles.
- Je t'embrasse.
- Je t'embrasse.
Il raccroche et je me retrouve tiraillée pendant quelques secondes, entre plaisir et douleur. Il est le seul à m'avoir appelé depuis que je suis arrivée ici, c'est à peine si mes parents ont pris la peine de répondre à mon texto. Cette constatation me fait serrer les mâchoires, mais je ne m'autorise pas plus, je range mon portable dans le petit sac que je porte aujourd'hui, et sors de ma chambre pour rejoindre le réfectoire. Rien ne laisse apparaître que j'ai pu avoir un quelconque moment de faiblesse émotionnel. J'adresse un sourire qui ne monte pas jusqu'à mes yeux à un loup que je croise, et avec qui j'ai pu avoir une petite aventure. Je dois admettre que cette école a pour avantage de me faire sortir de ma solitude, et je prends plaisir à attirer l'attention, les regards, et surtout la jalousie. Je l'ai vu sur quelques visages, les autres le cachent peut-être. Mon nom est connu, en tous cas de ceux qui s'intéressent à la politique du monde surnaturel. Ici, comme partout, les ignares existent, mais je ne leur prête pas grande attention, je préfère m'adresser aux autres.
Une fille s'approche, et je comprends à la façon dont elle me regarde qu'elle va me parler. Je l'ai déjà croisé en cours - qui n'ont d'ailleurs clairement pas le niveau des cours de mes précepteurs, mais passons... - nous avons le même âge et sommes de la même espèce. Je connais ce genre de fille, son attitude, sa façon de faire, de parler, me sont familières. Je la toise donc, mais colle un sourire hypocrite sur mon visage, car elle ce qu'elle est, une fille de noblesse. Avrora Von Florensten. Une russe. Je n'en ai pas parlé à mon grand-père, pour ne pas l'inquiéter, mais j'ai gardé ce nom en tête. Les nobles de Russie sont, pour certains, quelques peu révolutionnaires, alors je me méfie de ces familles-là. Azarov, Kollerov, Von Florensten... Je les garde à l'oeil.
- Avrora, je réponds tranquillement. Je pourrais dire la même chose de toi, que viens-tu faire dans cette école ?
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Evangeline Zickerman
16 ans, Née le 21 mars, 1m70
Sorcière, Empathe, Aveugle de naissance, Légèrement nerveuse avec Archer

Image
Image
Image

Je me sens finalement de plus en plus à l'aise avec les jours qui passent, mais je me dis que c'est sûrement parce que la pleine Lune s'éloigne. Les moments de tension provoqués par ces dernières sont vraiment difficiles à gérer, elles sont un challenge récurrent, et j'appréhende un peu celle de début novembre... Mais je me dis que je me renforce un peu plus à chaque fois, que j'apprends à mettre de côté les émotions des autres, et que c'est sans doute la meilleure façon pour moi de m'exercer, que de me confronter à toute cette excitation ambiante. Depuis quelques temps, je réalise que l'illusion de mes parents, de me préserver de tout, m'a peut-être un peu fragilisée. J'étais si peu habituée aux autres, que ça me demande chaque fois un effort de mettre tout ça à distance.
Mais je m'entraîne, et je continue de m'entraîner. C'est d'ailleurs pour ça que j'ai accepté la proposition de Archer, de l'aider avec ses émotions à lui. J'avoue que j'appréhende quand même un peu, je me demande si je serai à la hauteur, si je ne vais pas être débordée par ce qu'il va me dire ou ce qu'il va ressentir... Mais si je ne me lance jamais, je ne saurai jamais, et je ne peux pas rester cacher dans un coin, comme le souhaiterai mes parents. Si je suis venue ici, c'est aussi, je l'avoue, parce que j'aimerai savoir si mon pouvoir pourrait être utile à des gens. J'ai bien sûr en tête l'histoire de mon arrière grand-mère, mais je ne peux pas croire que ce soit la seule façon d'utiliser ce pouvoir. Je ne veux pas me mettre à contrôler les émotions des autres, mais si je peux les aider...
J'essuie mes mains sur ma robe, n'appréciant pas qu'elles soient si moites. Je sens une présence qui se rapproche, et quand la voix d'Archer se fait entendre, je ne sursaute pas. Je lui souris et réponds à sa questions :
- C'est comme tu préfères, il ne fait pas trop froid alors on peut aller dans la cour si tu veux ?
Je ne veux pas lui proposer de venir dans ma chambre, pour plein de raison, et je ne suis pas sûre qu'aller dans la sienne soit une meilleure idée. Dans une salle de repos, nous pourrions être interrompus - et puis elles ne sont pas mixtes - la cour est vaste apparemment, alors on devrait facilement se trouver un coin tranquille.
#Cécité
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

John Williams, dit Mr Williams
28 ans, Né le 21 Septembre, 1m80
Sorcier, Professeur d'histoire enjoué, Souriant avec Rin

Image
Image
Image

Je suis aux anges ! La sortie s'est admirablement bien passée, ceux à qui j'ai demandé m'ont dit être ravi, et je ne veux pas trop me gratifié de compliments, mais je crois que cet avis est partagé par la grande majorité des élèves. J'ai beaucoup apprécié d'organiser ce voyage scolaire, et j'espère pouvoir recommencer l'année prochaine. En plus, Kelly s'inquiétait, mais il ne s'est finalement rien passé de grave, et tous les élèves sont revenus sains et saufs à l'école. Aucun n'a essayé de faire des bêtises, à ma connaissances, et c'est donc bien la preuve que notre secrétaire s'inquiète trop et a trop peu confiance dans ces adolescents, qui sont pourtant assez responsables d'eux-mêmes !
Le week-end est arrivé, et je n'ai pour le moment aucun projet. J'ai beaucoup de lecture, mais je crois que je devrais aussi réfléchir à ce que je pourrais porter pour la soirée d'Halloween. Comme souvent, je me suis proposé pour jouer les chaperons, et j'aimerai bien être dans le thème. Je souhaite trouver un costume en rapport avec un personnage historique important, mais je n'arrive pas à me décidé. Est-ce que je dois me lancer dans quelque chose d'un peu classique, en visant l'Egypte antique et ses momies ? Ou bien partir sur un tyran plus ou moins connu, mais là encore, il y en a énormément : Caligula, Ivan le Terrible, Léopold II, Vlad l'Empaleur... Sinon je pourrais aussi simplement me déguiser en soldat blessé... mais là encore, il faut choisir la guerre... Que de choix et si peu de temps pour se décider !
N'arrivant pas à faire mon choix, je suis allé corrigé des copies dans ma salle, me disant que les élèves me donneraient peut-être une inspiration. Je suis cependant interrompu par des coups frappés à la porte. Quand Rin passe sa tête, je lui souris et rebouche mon stylo.
- Avec plaisir ! Vous tombez à point nommé, je venais de finir un tas de copie. Vous connaissez un peu de le coin ?
Sinon je lui ferai découvrir avec plaisir, car il m'arrive souvent de me rendre dans la petite ville la plus proche, pour faire des emplettes ou, plus rarement, pendre un verre avec un collègue.
#Rafiki
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Karla Garcés
18 ans, Née le 30 août, 1m78
Louve Garou, Fille d'Alpha, Mexicaine, Sympa avec Artémis

Image
Image
Image

J'aime bien ce cours, il permet de se défouler, un peu comme le cours de sport. Toute façon, j'ai jamais été une grande fan du reste, même quand j'étais dans la meute, et même quand mon père était encore là et que ma vie était pas un bordel monstre, j'aimais pas trop les cours. Je préférais aller courir, m'entraîner pour devenir plus forte, et tout le reste. Rester des heures assises en cours, devant une table, à écouter quelqu'un parler... Ouais, j'ai toujours eu du mal. Mais bon, je m'y fais, de suis pas de ceux qui sèchent complètement les cours, surtout parce que ceux d'ici sont en anglais, et que si je veux pas être à la ramasse, il faut que je sois un minimum attentive.
Et puis, aller en cours, ça donne l'occasion de rencontrer des gens sympas. Il y a beaucoup de monde ici, beaucoup plus que chez moi. On a beau être une grande meute, y'a pas beaucoup de gens qui arrivent ou qui repartent, alors ça faisait longtemps que j'avais pas vraiment rencontrer de nouvelles personnes. Voir toujours les mêmes têtes, ça devient lassant, à la longue, surtout quand on est vu comme la pauvre fille qui a perdu son père et qui joue les rebelles contre le nouvel alpha. A force, mes relations avec les autres membres de la meute ont fini par se dégrader un peu, entre ceux qui étaient clairement du côté d'Ander - et que je pouvais plus voir en peinture - et ceux qui n'osaient pas vraiment prendre parti, et qui me disaient de me calmer... Ceux-là aussi m'énervaient, ils m'énervent toujours, mais j'avoue que la distance géographique a fait baissé une partie de ma colère. Je m'inquiète toujours pour ma mère, par contre, et je l'appelle le plus souvent possible. Elle me dit que tout va bien, mais je peux pas en être vraiment sûre, parce qu'elle me dirait ça même si ça n'allait pas...
Je commence à avoir vraiment faim, l'entraînement m'a fait du bien, et m'a ouvert l'appétit. Je me tourne vers Artémis, ma partenaire du jour. Je la connais vaguement, on a jamais vraiment pris le temps de parler, mais ça s'est bien passé à l'entraînement aujourd'hui. Elle a pas l'air du genre chiante ou hypocrite, comme le sont certaines meufs. J'ai parfois du mal à me faire des amis "filles", parce que je supporte pas les histoires à la con. J'ai beaucoup plus de potes mecs, et ça me va comme ça, mais quand je trouve une fille qui a l'air sympa et avec qui je pourrais m'entendre, je repousse pas l'idée non plus.
- Eh, ça te dit d'aller déjeuner ? je lui demande, avant de terminer d'enfiler mon tee-shirt.
Je suis pas du genre pudique - comme beaucoup de mes semblables - et puis c'est un vestiaire pour fille... quoi que, je suis même pas sûr que ça aurait fait une grosse différence pour moi.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Zinna Mickaels
23 ans, Née le 26 juin, 1m67
Vampire, Surveillante, Toujours enjouée, Convoque Maëlle pour
Kelly

Image
Image
Image

- Oui chef, bien chef, je marmonne en m'assurant d'être assez loin de son bureau.
Moi qui étais pressé d'aller manger, me voilà à devoir chercher une élève pour Cerbère - excellent nom, vraiment. Je ne sais pas bien ce qu'elle veut à Maëlle - on ne me dit pas grand chose, à croire qu'on ne me croit pas capable de garder un secret ! - mais je n'aimerai pas être à sa place. Convoquée dans le bureau de Cerbère... quelle horreur !
En traversant les couloirs, je repère quelques bribes d'informations, qui me donnent très envie de m'arrêter pour en savoir plus. Le Canard a encore frappé apparemment ! Je suis absolument dégoûté de ne pas être dans la liste de diffusion, et je crois bien que je vais me plaindre tiens. Je comprends que d'autres n'y soient pas - je veux dire, bien sûr, il ne va pas envoyer ses belles infos à la directrice ou à son chien de garde - mais moi ? Franchement, c'est discriminatoire !
Mais plus vite je trouve Maëlle et plus vite je peux aller manger, et ensuite soudoyer un élève pour pouvoir lire les derniers potins... Voyez à quoi j'en suis réduite ! C'est affligeant !
Après avoir tourné un peu en rond, je la repère enfin, dans un couloir. Je m'approche de Maëlle et lui adresse un sourire contrit.
- Eh miss, désolée de jouer les oiseaux de mauvais augures, mais Mlle Winstood veut te voir... elle t'attend dans son bureau.
Je pose ensuite une main sur son épaule, et lui murmure :
- Bonne chance...
Elle va en avoir besoin pour faire face au monstre !
#Vampirette
Aveeno

Profil sur Booknode

Messages : 13500
Inscription : jeu. 22 janv., 2015 4:21 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Aveeno »

Attention, texte un peu grossier!






мαëℓℓε
∂нαмριяε-sσяcιèяε/éтυ∂ιαηтε/16 αηs




Image






Maëlle sentit le souffle de l'air froid et doux du samedi matin qui la réveilla. La dhampire, n'étant pas fan de la grasse matinée - même les jours de congé - s'était levée du lit et avait commencé sa journée par quelques étirements et une toilette rapide. Il ne lui avait pas fallu un siècle pour se préparer. Grâce à l'ADN de vampire, la peau de la jeune dhampire était lisse et impeccable, elle n'avait jamais eu le moindre bouton.
Elle a terminé en appliquant un eye-liner et un peu de brillant à lèvres. La belle jeune femme qu'elle voyait dans le miroir n'avait plus rien à voir avec l'ancienne version, sale et sauvage, d'il y a trois ans. Et elle était ravie. Mon Dieu, si M. Gâtes ne l'avait pas retrouvée dans cette forêt, qui sait ce qu'elle serait devenue... Elle aurait même pu perdre la vie, toute seule dans ces bois. Parfois, elle pensait à ce qui était arrivé aux autres dhampires, aux vampires et à toutes les autres créatures magiques, qui avaient perdu la tête et étaient devenus fous.
Qui leur est venu en aide? Le Haut-Conseil? Cette simple pensée lui fit frissonner dans le dos. Combattre des rats mutants et tuer des tueurs en série ne lui faisait pas peur, mais un jour, se retrouver face à face avec ces vieilles créatures magiques qui pouvaient vous tuer dans des possibilités infinies, et aussi facilement que tuer un insecte, lui donnait des cauchemars... Son souhait le plus cher était de ne jamais se retrouver dans le collimateur de l'un de ces êtres. Mais bon, sa condition de « bâtarde » et l’organisation secrète d’assassinats de son père n’empêcheront pas que cela se produise.
Imaginer le Haut-Conseil qui pourrait se présenter chez elle à l'improviste lui donnait envie de se cacher sous son lit comme une enfant, une pensée indigne de celle qui serait héritée de l'organisation. Ses pensées s'évanouirent lorsque le talon de sa chaussure s'écrasa sur une part de pizza. Argh! Sa colocataire commençait à l'énerver. Ne savait elle pas ce qu'était une assiette, et dans ce cas, une poubelle?! Si cela continue ainsi, elle perdra le contrôle. Bon, pour sa défense, sa colocataire n'avait que dix ans. Maëlle s'est donc montrée patiente avec cette dernière, mais elle sentait que sa patience atteignait le point de rupture. En plus, elle avait remarqué qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas chez cette petite fille. Bon sang! Maëlle ne voulait pas avoir d'enfants.
Elle se rendit ensuite à la salle à manger pour le petit-déjeuner. Sa nouvelle meilleure amie n'était pas là, du moins elle ne l'avait pas rencontrée.
Depuis qu'elle était 'amie' de la sublime vampire, les vampires de sang pur la regardaient de moins en moins avec dédain, certains vampires oubliaient même qu'elle n'était pas de leurs rangs et lui parlaient. Elle serait toujours une hybride, une paria, mais lorsqu'elle se retrouvait en leur présence avec sa nouvelle meilleure amie à ses côtés, ils lui permettaient de rejoindre leur table, marmonnant évidemment qu'elle n'avait pas sa place parmi eux. Oui, il y avait encore un long chemin à parcourir...
Elle avait choisi des gaufres croustillantes à l'érable pour son petit-déjeuner. Comme elle était à moitié sorcière, ce qui signifiait aussi à moitié humaine, elle avait besoin de nourriture humaine, et en mangeant elle regardait les sorcières qui s'étaient réveillées tôt elles aussi. Elles semblaient bien plus amicales que les vampires et moins égocentriques, il va sans dire. Cependant, elle n’avait aucune envie de les rejoindre. Sa mère, une sorcière, l'a abandonnée alors qu'elle n'était qu'un bébé.
Sa mère ne voulait pas d'elle. Et Maëlle n'avait pas besoin de se lier d'amitié avec une bande de filles qui lui rappelaient constamment qu'elle était une erreur aux yeux de sa propre mère. C'était assez immature de penser ainsi, mais bon, son ressentiment était tenace.
Elle se demandait parfois si elle ressemblait à sa mère, tant physiquement que par son caractère. Elle ne le saurait jamais. Mais cela n'avait pas d'importance. Elle ne se souciait pas de cette femme. Absolument rien à cirer de sa mère! Oui, rien à cirer. La sorcière ne serait jamais autre chose qu'un corps qui lui avait permis de naître. Et rien d'autre.
Elle finit de manger ses délicieuses gaufres, puis partit à la recherche de sa nouvelle meilleure amie.
Gwendolyn De Volery, où es-tu?!

Quelques heures plus tard, alors qu'elle marchait dans un couloir, téléphone portable à la main, lisant la rubrique du Canard comme beaucoup d'autres le faisaient à ce moment précis, comme une scène d'un épisode de Gossip Girl, avec des regards interrogateurs et des discussions entre camarades qui étaient désireuse de connaître les secrets de leur entourage, une voix lui parla et lui fit lever les yeux vers une jeune femme, probablement une surveillante, qui lui dit qu'elle devait se rendre immédiatement au bureau de Winstood.
Elle pensait qu'elle allait se faire réprimander par Winstood pour avoir fait quelque chose de mal, mais savait qu'elle avait agi de manière exemplaire ces derniers temps. La raison de cette convocation était autre chose. Maëlle ne se croyait pas parfaite, évidemment, elle n'était pas une sainte, mais bon, ce n'était pas dans son genre de créer des problèmes, du moins pas délibérément... Bref, elle n'avait rien fait de mal. Oui, la raison doit être autre chose. Se pourrait-il que Winstood et son frère allaient enfin passer à l'acte et se marier?! Putain de merde! Et si Winstood l'avait convoquée pour être sa demoiselle d'honneur?
Urgh, elle allait au bureau de la secrétaire pour en finir le plus rapidement possible. Elle entra dans le bureau et s'assit sur une chaise, sans y être autorisée. C'était plutôt impoli de sa part, mais tout ce qu'elle voulait pour le moment c'était retrouver sa nouvelle meilleure amie, qui se cachait quelque part… Où diable?!
La secrétaire était jolie, elle avait la peau foncée et des yeux d'une teinte captivante, pas phénoménale comme les vampires de sang pur, les fées ou les elfes mais suffisamment pour attirer l'attention. La femelle dhampire avait un petit quelque chose qui la rendait particulièrement attirante. Maëlle a presque compris pourquoi son grand frère la trouvait… à son goût. Elle trouvait cela d'autant plus impressionnant qu'une femme de son espèce, bien que cette femme ait en elle bien plus de sang humain que de créature magique que Maëlle, ne se laisse pas marcher sur les pieds.
Elle avait du respect pour cette femme.
Avez-vous choisi une date pour le mariage?
Quand la secrétaire annoncerait la date et les préparatifs, Maëlle allait retourner à ses affaires.
D'ici, la dhampire entendait encore le brouhaha des élèves qui échangeaient leurs commentaires et leurs ricanements sur la nouvelle rubrique du Canard.
Cela ne sert à rien de le nier, je sais que vous entretenez une relation intime avec mon frère. Tout le monde le sait maintenant...
C'était perturbant pour Maëlle de se retrouver dans cette pièce où ils avaient… beurk!!! Pas besoin d'y penser.
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Avrora von Floresten

Image

17 ans / 1m66 / Vampire / Nouvelle élève / Triangle Blanc / Avec Gwendolyn


Mon ancienne école n'accueillait que des vampires de la Haute Russie et jamais, ô grand jamais, nous nous abaissions à traîner avec des gens du bas peuple. Venir ici était donc inacceptable. J'allais devoir côtoyer ces insectes et cela, je ne pouvais le tolérer. Malheureusement, mon père m'a bien fait comprendre que je n'avais pas mon mot à dire, que ma présence en Angleterre était dans son intérêt. Forte de caractère, j'étais bien décidé à rester en Russie mais Orsted a su me convaincre du contraire. Encore aujourd'hui, je me demande comment un esclave a pu me faire changer d'avis. Au cours du voyage, j'appris que Ravenswood accueillait également des élèves prestigieux de naissance et j'ai pu me réconforter un tant soit peu avec cette information. Alors quand je vois Gwendolyn arborer ce sourire hypocrite au possible, je pouffe légèrement de rire. Voilà ce qu'il me manquait, le côté faux-cul de la Haute. Faisant mine que nous sommes amies depuis longtemps, je me rapproche d'elle et vient lui chuchoter à l'oreille.

- "Je ne suis pas venu m'acoquiner avec les chiens en tout cas." dis-je en adressant un bref sourire au loup-garou venant de la croiser.

Je me recule légèrement pour ancrer mon regard à celui de Gwendolyn.

"Il faut croire que les moeurs des nobles d'occident se relâchent ces derniers temps." poursuis-je en affichant le même sourire hypocrite qu'elle.
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Image

Archer Dragonar

Image

Image

Image

17 ans / Sorcier / Nouvel élève / Apprenti en pyrokinésie / Expert en cryokinésie / avec Evangeline

Image


Etant nouveau, je ne connaissais pas grand monde à mon arrivée et, même si mon but premier est de réaliser le rêve d'Ilya, j'ai suivi les conseils d'Artémis en essayant de travailler sur mes émotions et le lien qu'elles entretiennent avec ma magie. Certains camarades de classe m'ont conseillé de demander à Evangeline car son pouvoir d'empathe serait à même de lire des émotions que moi-même je pourrais ignorer. Par pur réflexe, je lui rends son sourire et réalise qu'elle ne peut pas le voir. Néanmoins, je tends à croire qu'un sourire sincère doit dégager de bonnes ondes qu'elle est à même de capter.

- "Va pour la cour." je lui réponds amicalement.

Le temps est vraiment idéal. Il fait beau et la brise automnal rafraîchit suffisamment l'air ambiant pour ne pas crouler sous la chaleur du soleil. On s'installe tout de même dans l'ombre d'un arbre.

- "Je n'y connais pas grand chose niveau émotion donc je ne sais pas si je dois te laisser me guider ou l'inverse. Comment préfères-tu procéder?" je lui demande curieux.
Dernière modification par Shinato le dim. 24 sept., 2023 10:13 am, modifié 1 fois.
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Image

Rin Ackerman

Image

Image

Image

28 ans / 1m72 / Sorcière / Surveillante / avec John

Image


L'éternelle bonne humeur de John me fait sourire. Je me demande à quoi il ressemblerait s'il se mettait en colère. D'ailleurs, s'est-il déjà mis en colère? Peu importe, le voir me fait toujours plaisir et cette sortie en sa compagnie me fera certainement le plus grand bien. J'entre dans la classe et zieute un peu partout. Que ce soit les livres, les cartes, les bibelots entreposés ci et là dans la pièce, on sent que cette salle est le domaine de Mr Williams. Sa passion de l'Histoire me touche sincèrement. S'il n'a personne dans sa vie, je pense que l'Histoire est son unique grand amour. Je m'assieds sur la table devant son bureau le temps qu'il range ses affaires et lui réponds.

- "Non pas du tout. Je n'ai pas eu le loisir de visiter lors de notre arrivée. Et vous?"
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Kelly Winstood, dite Mlle Winstood
28 ans, Née le 31 Décembre, 1m62
Dhampir, Secrétaire stricte, Souvent excédée, Exaspérée par Maëlle

Image
Image
Image

Quoi qu'en dise John et la directrice, à mes yeux cette sortie n'a pas été une franche réussite. Une élève a été attaquée - ce qui n'est pas très étonnant, puisqu'ils sont sortis du champ de protection de l'école - et quoi qu'en dise la directrice, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une simple dispute entre deux élèves - ce qui, soit dit en passant, est arrivé également au cours de cette sortie. Je fais confiance à Rin - contrairement à la plupart des autres surveillants - et ce qu'elle m'a dit de cette attaque m'inquiète. Pire encore, elle a déduit que l'origine de l'attaque était l'école, ce qui signifie que c'est forcément quelqu'un qui serait resté dans l'établissement pendant la sortie. Tous les élèves sont partis, c'est certain, alors il ne reste que le personnel... Mais se dire qu'un membre du personnel a pu essayer d'attaquer un élève ? L'autre option, c'est que Rin elle-même ait essayé d'attaquer Maëlle. Je dois avouer que cette idée m'a vaguement traversé l'esprit, mais je ne vois vraiment pas ce que la dhampire aurait pu faire pour s'attirer ainsi les foudres de la surveillante, et, encore une fois, je lui fais confiance, à tort ou à raison. J'ai failli en parler avec Briac... et puis je me suis retenue. Je ne sais pas bien pourquoi, mais il y a quelque chose qui me dérange dans son attitude... D'ailleurs, Maëlle lui en a peut-être parlé, mais dans ce cas, pourquoi n'est-il pas encore venu me voir ? Quelque chose me dérange, mais je n'arrive pas à savoir quoi, ce qui m'agace encore plus.
Ma porte s'ouvre, et je lance un regard noir à l'élève, que j'ai pourtant moi-même convoquée. A croire que c'est de famille, de ne pas frapper aux portes. Pire encore, elle s'assoit sans que je ne lui ai rien demandé, et mon expression se fait encore plus fermée.
- Je vous en prie, asseyez-vous mademoiselle Gates, je ne me retiens pas de lui dire, avec beaucoup d'agacement.
Mais le pire reste à venir, puisqu'elle ouvre la bouche pour balancer une absurdité, qui, je l'avoue, me laisse sans voix. Mais qu'est-ce que... J'écarquille les yeux, plus que surprise par son toupet, son culot, son... Je n'ai même pas les mots. Si je n'étais pas si préoccupée par l'attaque qu'elle a subi et sa sécurité, je prendrai le temps de lui faire regretter son attitude. Mais j'ai du travail, et autre chose à faire que de m'inquiéter de rumeurs ridicules.
- La vie de votre frère et la mienne ne vous regarde pas, j'assène sèchement, pas plus qu'elle ne regarde les autres élèves.
Mes yeux lancent des éclairs, et l'exaspération me submerge. Je n'ai jamais cherché à me cacher, aussi, je me doutais que les élèves finiraient par apprendre que Briac et moi partageons d'intimité. Bien sûr, il n'est absolument pas question d'aller jusqu'au mariage. J'apprécie Briac, mais je suis une femme indépendante, et je n'ai jamais souhaité officialiser quoi que ce soit, avec lui ou un autre.
- C'est pour vous parler de la nuit au Colisée que je vous ai fait venir, je lui apprends avec toujours autant de sècheresse.
Je la toise, attendant de voir ce qu'elle va bien pouvoir m'apprendre à ce sujet.
#Cerbère
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Gwendolyn De Volery
17 ans, Née le 17 décembre, 1m63
Fille de la noblesse, Vampire de sang pur, Peste, Hautaine avec Avrora

Image
Image
Image

Je savais que les Russes étaient des rustres, mais je ne pensais pas que c'était à ce point. J'ai l'habitude des faux sourires, des regards en coin et des chuchotements qui s'arrêtent quand vous approchez. Le mépris des autres ne me fait pas peur, bien au contraire, je le cultive et le chéris, comme mon grand-père me l'a appris. Ceux qui murmurent dans ton dos ont peur de te regarder en face. Voilà la leçon qu'il m'a apprise. Mais Avrora ne murmure pas, elle parle, et pour un peu, je pourrais l'apprécier. Elle ne joue pas les carpettes, contrairement à d'autres, et, pendant un bref instant, je me fais la réflexion qu'elle pourrait être à peu près de mon niveau... Mes yeux s'illuminent donc quelques secondes, mais ça ne dure pas. Je ne suis pas venue ici pour me faire des amies - je n'en ai jamais eu et jamais souhaité - mais seulement pour me sentir un peu moins seule. Mon sourire s'élargit donc en entendant ses paroles, et je hausse les épaules, lentement, et avec dédain.
- C'est pourtant à cela que servent les chiens, il faut jouer avec, profiter de leur compagnie, eux qui ont une si courte vie... je termine avec un petit air triste très bien travaillé.
Le loup s'éloigne déjà, n'ayant sans doute rien écouté de notre échange. Mais qu'il m'ait entendu ou non me laisse parfaitement indifférente. Je n'ai jamais caché mon dégoût pour les espèces inférieurs, et si j'aime m'amuser avec eux, cela n'ira jamais jusqu'à de l'affection, avec qui que ce soit.
- Rassure-toi, les nobles d'occidents ont toujours de belles valeurs, qu'ils sont prêts à enseigner, je réponds à son second commentaire, un petit sourire aux lèvres. Mais je pense que tu le sais déjà, sinon quel intérêt pour toi de venir dans une école où ils règnent ?
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Evangeline Zickerman
16 ans, Née le 21 mars, 1m70
Sorcière, Empathe, Aveugle de naissance, Légèrement nerveuse avec Archer

Image
Image
Image

En sentant une présence près de moi, je m'aperçois que je me suis verrouillée, par automatisme. C'est comme si j'appréhendais déjà le moment que nous allons passé ensemble, et ce n'est sans doute pas une bonne chose. Il faut que j'arrive à me détendre, pour que mes propres émotions n'interfèrent pas dans notre échange, et que je puisse être tout à fait présente pour Archer, pour ses émotions à lui. Mais je crois que c'est justement ce qui me rend nerveuse. J'ai peur de me laisser trop absorber par ses propres émotions, et de m'y perdre complètement. Quand les émotions des autres sont trop fortes, il m'arrive de ne plus arriver à distinguer ce que je ressens de ce qu'ils ressentent, je m'approprie alors leurs émotions, et je m'y noie complètement...
Je décide donc de lever un peu ma barrière magique, mais d'y aller prudemment, sondant Archer avec délicatesse. Je suis soulagée de constater que, au moins en surface, il ne semble pas aller mal. Je ressens surtout un peu de curiosité, et un mélange d'émotions assez positives. Je lâche un petit soupire, et mon expression doit certainement être un peu plus détendue qu'une seconde auparavant, même si j'espère que ça ne se voit pas trop.
Il accepte ma proposition d'aller dehors, et en prenant une grande inspiration d'air frais, je me sens encore un peu mieux. Je m'inquiète pour rien, tout va bien se passer. Mais quand il me pose une question, je pince les lèvres, avant de décider de lui avouer :
- En fait, je n'ai jamais fait ça avec personne. Du coup, je préférerai qu'on prenne d'abord le temps de discuter de ce que tu attends exactement.
Quand il m'en a parlé mercredi, nous ne sommes pas entrés dans les détails. J'ai cru comprendre qu'il voulait travailler sur ses émotions, mais que cherche-t-il précisément ? Pour moi, la première étape serait de savoir ce qu'il ressent, d'arriver à identifier quelles émotions le traverse à tel ou tel instant - je suppose qu'il doit vouloir travailler sur certaines situations en particulier - mais il a peut-être déjà conscience de cela. Alors il faudrait peut-être qu'il essaie de comprendre pourquoi il ressent cela, ce qui serait pour moi une deuxième étape importante... Mais là encore, je ne sais pas où il se situe, et j'ai besoin de le savoir, puisqu'il veut de l'aide.
#Cécité
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

John Williams, dit Mr Williams
28 ans, Né le 21 Septembre, 1m80
Sorcier, Professeur d'histoire enjoué, Souriant avec Rin

Image
Image
Image

Je souris à Rin quand elle s'installe devant mon bureau, mais me presse un peu pour ranger mes affaires. Je suis heureux d'avoir pu discuter avec elle à la sortie scolaire - encore une preuve que c'était une excellente sortie ! - cela m'a permis de découvrir une personne sur qui j'avais quelques préjugés. C'est une bonne leçon qui m'a ainsi été donnée, puisque cela m'apprendra à ne pas juger quelqu'un à ce qu'il semble être. Rin est sérieuse, c'est vrai, et elle semble bien différente de moi sur de nombreux aspects, mais elle n'en reste pas moins agréable, et il est intéressant de discuter avec elle. Elle semble ouverte sur de nombreux sujets, ce qui est un ravissement pour mes penchants un peu philosophe - à mes heures perdues, uniquement.
- Oh quel dommage ! Il vous faut rattraper cela ! je déclare en me levant, satisfait de mon rangement express.
Je l'invite à se lever d'un sourire, et explique :
- Je connais bien la région, je travaille ici depuis 5 ans, et surtout, j'étais élève à Ravenswood de mes 10 à mes 18 ans, j'ai donc pu aller explorer un peu la petite ville humaine la plus proche, à de nombreuses reprises. Vous me direz ce que vous en penser, mais je trouve qu'elle ne mange pas de charme !
Je passe la porte de la salle et attends qu'elle en fasse de même, pour pouvoir fermer à clef.
#Rafiki
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Avrora von Floresten

Image

17 ans / 1m66 / Vampire / Nouvelle élève / Triangle Blanc / Avec Gwendolyn


Il n'est pas rare que les vampires abusent de leurs domestiques ou de leurs esclaves mais rien que l'idée de toucher un de ces chiens galeux me répugnent au plus haut point alors partager un moment intime... Mais bon, chacun fait comme il veut. Néanmoins, apprendre que la demoiselle De Volery est de ce penchant là me fait sourire. Si son vieux croulant de grand-père était au courant de ça, je suis pas sûr qu'il la tiendrait autant en estime.
Elle rebondit correctement à ma petite pique et je reconnais bien là une fille de la haute noblesse. Elle sait répondre avec classe et c'est ce que j'apprécie chez elle. Les nobles qui s'emportent tout de suite n'ont aucun intérêt et je n'éprouve aucune satisfaction à les remettre à leur place.

- "Mon intérêt pour cette école est tout autre mais je doute que cela t'intéresse. Néanmoins, je suis rassuré de savoir que cette école nous enseigne les valeurs qui prônent en Russie. Je ne voudrais pas perdre de mon prestige vois-tu." je réponds en arborant le même sourire. "Mis à part ça, as-tu quelque chose de prévu en ce début d'après-midi?"
Dernière modification par Shinato le mer. 27 sept., 2023 9:20 pm, modifié 1 fois.
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Image

Archer Dragonar

Image

Image

Image

17 ans / Sorcier / Nouvel élève / Apprenti en pyrokinésie / Expert en cryokinésie / avec Evangeline

Image


J'ai beau savoir que je peux faire confiance à Evangeline, je stresse un peu. Je ne sais pas comment son pouvoir va opérer et à quel point elle peut en apprendre sur moi en sondant uniquement mes émotions. Lorsqu'elle me répond qu'elle n'a jamais fait ça avec personne, mon stress monte d'un cran. Néanmoins, elle me rassure immédiatement en me proposant de d'abord discuter pour savoir comment elle pourrait m'aider exactement.

- "Oui bien sûr. Alors par quoi commencer..." je commence.

Je lui raconte alors l'accident que j'ai eu avec Ilya en donnant un maximum de détails pour qu'elle puisse se visualiser au mieux l'histoire et au cas où cela serait important dans sa compréhension de mes émotions. En lui racontant le moment où Ilya m'a dit qu'elle allait me protéger, je sens mon coeur se serrer.

- "Ce jour-là, alors qu'elle avait promis de ne jamais en faire usage, Ilya a libéré toute sa magie de feu pour nous sauver momentanément. Cela a eu pour conséquence de lui brûler l'intégralité du corps. Cet évènement tragique a su réveiller ma propre magie mais il s'avère que je n'ai pas de contrôle sur cette dernière. Tu ne le vois pas mais tu peux peut-être le sentir mais des flammes crépitent sur le côté gauche de mon visage et, ce, depuis cet accident. Ma mère m'a toujours dit que la magie était vivante et qu'elle avait ses propres émotions alors je voulais te demander s'il t'était possible de lire les émotions de ma magie?"
Shinato

Profil sur Booknode

Messages : 916
Inscription : ven. 12 avr., 2019 11:46 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Shinato »

Image

Rin Ackerman

Image

Image

Image

28 ans / 1m72 / Sorcière / Surveillante / avec John

Image


John range ses affaires avec une habileté et une précision digne de lui tout en me disant qu'il connaît bien la région puisqu'il travaille ici depuis 5 ans et qu'il a eu la chance d'étudier à Ravenswood dès l'âge de 10 ans.

- "Oh vous m'en direz tant!" dis-je enthousiaste.

Je passe la porte de la salle d'histoire avant de reprendre place à côté de lui.

- "Et je suppose qu'elle doit également avoir elle-même sa petite histoire." je poursuis en lui adressant un petit clin d'oeil.

Etant la ville voisine de Ravenswood, je pense qu'il a du se passer bien des choses au cours de ces dernières années. J'espère tout de même que John ne me révèlera pas les sombres histoires qu'a pu vivre cette petite ville. En arrivant dans la cour, je m'arrête un instant, zieute ma voiture et demande à John.

- "Peux-t-on y aller à pied d'ici ou doit-on prendre la voiture?"
Aveeno

Profil sur Booknode

Messages : 13500
Inscription : jeu. 22 janv., 2015 4:21 am

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par Aveeno »

Attention, texte très grossier!






мαëℓℓε
∂нαмριяε-sσяcιèяε/éтυ∂ιαηтε/16 αηs



Image






Maëlle ne regardait que Kelly Winstood, ne voulant pas regarder autour de la pièce de peur d'y trouver quelque chose qu'elle aurait préféré ne pas voir. Des sous-vêtements ou un préservatif égarés, par exemple, mais la pièce semblait propre et bien rangée, et il était peu probable que Kelly et son frère se soient retrouvés au bureau aujourd'hui pour faire l'amour alors que quelqu'un d'autre aurait pu entrer dans la pièce. Mais qui sait? Quand on était amoureux, ou dans une certaine situation, très excité, les gens avaient tendance à agir différemment, ils devenaient irrationnels, ils avaient tendance à faire des choses stupides. Maëlle le savait mieux que quiconque. Aujourd'hui encore, lorsqu'elle croisait Aaron dans les couloirs ou dans une salle de classe, elle ne pouvait s'empêcher de le dévorer des yeux. Le monde autour d'elle disparaissait. Elle voulait chanter Love Me Like You Do d'Ellie Goulding, embrasser les lèvres du jeune homme et faire des choses interdites aux moins de dix-huit ans, qu'elle mettait en pratique dans ses rêves.
Aucun garçon n'a eu autant d'effet sur elle qu'Aaron. Aucun garçon n'était aussi sexy que lui. Et aucun garçon, à part lui, ne pouvait la distraire pendant ses entraînements physiques simplement parce qu'il était torse nu et portait un short qui lui serrait si bien les fesses. Oui, il y avait des moments où sa vertu et sa modestie auraient été très compromises.
Elle se souvenait de la sensation de sa bouche sur la sienne et cela faisait monter la température de son corps. Les souvenirs devinrent soudain déprimants. Elle avait mis fin à leur relation. Et non pas parce qu’elle n’était pas amoureuse de lui, mais parce qu’elle l’était définitivement. Et ça lui faisait peur.
L'amour avec le grand A, ces conneries stupides que les adolescents de son âge lisaient dans les romans d'amour, où l'héroïne du roman perdait complètement son identité et ses ambitions, l'horrifiait. Mais ce qui l'horrifiait encore plus, c'était qu'elle n'était pas différente des héroïnes de ce type de livre. Oui, parce qu'elle ne pensait qu'à Aaron, matin, midi et soir. Le beau jeune homme était devenu une drogue insatiable dont elle ne pouvait plus se passer et qu'elle mettait avant ses priorités.
Maëlle savait que c'était carrément ridicule que les monstres de toutes sortes ne lui fassent pas peur, mais qu'être désespérément amoureuse d'un gentil garçon, en revanche, ça oui. Franchement grotesque!
Elle fut soudainement distraite par le même corbeau qu'elle avait vu plusieurs fois sur le rebord de la fenêtre de sa chambre. Le corbeau lui donnait toujours cette sensation étrange et inconfortable lorsqu'il la regardait ainsi à travers une fenêtre. Elle sentit que ce n'était pas un simple corbeau.
Le corbeau est resté à regarder la jeune fille pendant quelques secondes, puis s'est envolé et a disparu, et c'est à ce moment-là que les yeux de Kelly Winstood sont sortis de sa tête et qu'elle a répondu durement.
Ah, en fait, la jeune dhampire avait complètement tort. La secrétaire ne l'avait pas appelé pour parler de sa relation amoureuse avec son grand frère, mais pour parler de l'attaque des rats au Colisée.
C'est bon, je gère, le coupable c'est Céphas Gâtes, un autre de mes frères, dont j'ai complètement oublié l'existence. Je l'ai vu une ou deux fois. C'est un grand pleurnicheur qui est en colère contre moi parce que papa m'a choisi comme successeur. Quelques jours avant l'attaque, mon père m'a contacté et m'a informé que cela faisait un moment que Céphas n'avait plus donné signe de vie, et soudain quelqu'un essayait de me tuer... Cela ne peut pas être une coïncidence, il est évidemment caché quelque part dans l'école, mais ne vous inquiétez pas, nous le trouverons. Mon père en a déjà parlé à Briac et il fera tout son possible pour le retrouver.
Eh bien, il était temps d'aller trouver sa sang pur préférée. Elle se leva et se dirigea vers la porte du bureau, son téléphone portable à la main.
La jeune dhampire n'avait pas peur que son méchant et pathétique frère se cache quelque part dans l'école pour la tuer. Elle savait qu'elle était plus forte que lui et qu'elle n'hésiterait pas à le tuer si nécessaire. Non, ce qui l'inquiétait vraiment, c'était que quelqu'un dont le surnom était Le Canard espionnait tout le monde dans l'école. C'était inquiétant.
Si elle était à la place de Kelly Winstood en ce moment, elle commencerait à chercher qui était Le Canard dès que possible.
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Zinna Mickaels
23 ans, Née le 26 juin, 1m67
Vampire, Surveillante, Toujours enjouée, En gros crush sur Thim

Image
Image
Image

Ma mission terminée, je pars à la recherche d'une âme charitable, qui pourra me laisser lire le dernier Raven Potin. Je ne vais pas bien loin, et aborde la première fille qui vient. Nous trouvons un arrangement, je lui fais la lecture à voix haute - la pauvre ne voit rien - et elle me laisse lire le mail ! Donnant donnant, voilà une affaire rondement menée ! Mieux que ça, la demoiselle me donne quelques infos au passage - comme quoi, à plusieurs cerveau, les indices sont clairement plus faciles à décrypter ! - j'apprends notamment qu'elle n'est pas Cécité - donc ça réduit le champ des possibles - puisqu'elle n'est jamais allé à la piscine avec un garçon, même si elle aimerait bien. Elle suppose plutôt être cataloguée Nympho - on ne juge pas - et elle est ravie d'apprendre qu'elle est en présence de la très célèbre Vampirette - d'accord, peut-être pas si célèbre que ça, puisque je ne suis pas dedans cette fois-là, mais ce n'est que partie remise. Je ne suis pas surprise d'apprendre que Kelly et Briac font des galipettes dans notre dos - en fait, je le savais déjà - mais quand même, quelle hypocrite...
Enfin apparemment, des couples se forment - comme c'est mignon ! - et les élèves ne sont pas moins actifs sexuellement qu'à mon époque - mon époque, franchement, je me fais vieille... - ce qui je pense est rassurant.
- Oh trop la classe, j'ai même eu une dédicace ! je m'exclame en lisant la fin du mail.
Je rends son téléphone à la fille, non sans m'être envoyé le mail sur ma propre adresse - je vais vraiment écrire au Canard, ça ne peut pas durer comme ça à chaque numéro ! je refuse de rester blacklister.
- Merci miss !
Je quitte Nymphomaniac - si c'est bien elle - et déambule dans les couloirs, à la recherche d'une activité intéressante, ou d'une personne intéressante... D'accord, j'avoue, je cherche Thim. Et quand je le trouve, mon sourire fait trois fois le tour de mon visage. Et merde... Enfin tant pis, ça me fait trop plaisir de le voir, avec les papillons dans le ventre, tout ça tout ça... Passons !
- Eh Beau Gosse Ailé, comment ça va ?
Je sais qu'il aura la référence, parce que je me suis bien amusé à lui donner ce surnom, depuis la sortie du premier Raven Potin - avec des explications bien sûr - et puis je trouve que ça lui va bien !
#Vampirette
naji2807

Profil sur Booknode

Messages : 8746
Inscription : sam. 05 févr., 2011 7:53 pm

Re: Ravenswood School - Quartier Libre

Message par naji2807 »

Gwendolyn De Volery
17 ans, Née le 17 décembre, 1m63
Fille de la noblesse, Vampire de sang pur, Peste, Hautaine avec Avrora

Image
Image
Image

J'aime m'amuser, et malheureusement, cela n'arrivait pas assez souvent à mon goût. Je ne suis pas faite pour rester enfermé dans un château à vie, comme la princesse Raiponce dans sa tour. Je suis faite pour régner, pour être admirée, et pour cela, il me faut des sujets. Les élèves ici sont parfois un peu étrange, mais ils feront très bien l'affaire pour cette année, il n'y a qu'à voir Maëlle, qui me suit comme un petit chien. Il m'en faudrait une ou deux autres comme ça, et ce serait parfait.
Avrora a du répondant, et j'admets que c'est divertissant. Je m'amuse de ses remarques, et place même deux doigts devant ma bouche, pour pouffer avec distinction. Mes yeux pétillent légèrement d'amusement, avant de reprendre leur expression neutre.
- Je comprends, mais rassure-toi, la Russie étant sous domination européenne, il est normal que tu retrouves ici les valeurs que nous vous avons apporté là-bas.
Voilà un petit rappel historique important, que de trop nombreuses familles russes ont oublié. Parmi les Fondateurs, certains viennent de ce pays, je pense notamment à Nikolaï, mais il est vrai qu'il ne fait pas beaucoup parlé de lui. Je ne le connais que parce que mon grand-père me parle parfois de son travail, et le peu que j'en sais m'a déjà glacé le sang. Je ne l'ai jamais croisé, et j'espère que ça n'arrivera pas de si tôt. Au fondement du Haut Conseil, les pays d'Europe se sont alliés, et la Russie en faisait partie, puis ils ont conquis le monde magique, le mettant sous leur coupe, créant des Conseils dans chaque continent, mais ces Conseils sont sous la coupe du Haut Conseil présent en Europe. Avec les siècles d'histoires, certains ont essayé de se rebeller, mais ont vite été anéanti. La Russie fait sa crise d'adolescence, c'est ce que dit mon grand-père, parce qu'elle a été délaissé, parce qu'elle est trop loin du Haut Conseil d'Angleterre, parce qu'elle n'est pas assez proche du Conseil présent en Asie... Mais un jour viendra où elle devra se ranger, comme les autres.
Apparemment, Avrora aimerait faire amie-amie. J'avoue qu'étant donné que ma suiveuse de service ne s'est pas présentée, je ne suis pas contre un peu de compagnie. Et puis, Avovra est distrayante.
- Non, rien de particulier, et toi ? je réponds en regardant ma manucure avec dans l'idée qu'elle devra être refaite bientôt pour rester parfaite.
Répondre

Revenir à « RPG »